1944. Fin de l'occupation allemande dans le Rhône (Chronique)

1944

La fin de l'occupation allemande dans le Rhône

 

 

26 janvier 1944. Le Breuil.

Arrestation de Alice THIVIN par des civils allemands et français.

 

26 février 1944. Bron. Un incendie provoqué par la police allemande provoque le décès d'une personne.

 

3 mai 1944. Saint-Bonnet-les-Bruyères.

Au lieu-dit La Carrière, assassinat par des soldats allemands de François DAVI et de Jean-Louis TILLIER.

Ces exécutions sont parfois placées à tort sur la commune d'Aigueperse.

 

25 mai 1944. Avenas.

Assassinat par des soldats allemands de 6 FFI  : Roger Emile Alphonse CHOURIST, Louis GAUTHIER dit Double Mètre, Karol KLUS, Pierre Joseph LAROCHE dit Pierrot, André MENELET, Max ROSET

 

9 juin 1944. Communay.

Dans le bois de Cornavent, les Allemands exécutent 19 détenus du fort de Montluc.

 

10 juin 1944. Lissieu.

Au hameau de Bois Dieu, les Allemands exécutent 19 détenus du fort de Montluc.

 

12 juin 1944. Au lieu dit « la Chaumière » sur la RD 16, entre Neuville sur Saône et Civrieux, les Allemands exécutent 23 détenus de la prison de Montluc.

Lors de ce massacre, Roger BOSSE qui a reçu le coup de grâce n'est que blessé et réussit à rejoindre par ses propres moyens, une maison où il est recueilli et soigné. Il survit à ses blessures.

 

16 juin 1944. Saint-Didier-de-Formans (01)

Dans un champ au lieu-dit les Roussilles, Les Allemands exécutent 32 détenus de la prison de Montluc dont l'historien Marc BLOCH. Il y a deux survivants Jean CRESPO qui décède le 17 avril 1948 à Marseille des suites de ses blessures et Charles PERRIN qui décède le 10 mars 1975 à Villeurbanne.

 

17 juin 1944. Saint-Laurent-de-Mure.

Route du Colombier, les Allemands exécutent 10 détenus de Montluc.

 

18 juin 1944. Beaujeu.

Des soldats allemands se rendent coupables de coups et blessures sur la personne de Mle TOURNOIS.

 

28 juin 1944. Rillieux la Pape.

Sur ordre de Paul TOUVIER, en représailles à l'exécution à Paris de Philippe HENRIOT Secrétaire d'Etat à l'information du gouvernement de Vichy, la milice fusille 7 Juifs qu'elle détient.

 

12 juillet 1944.

Genas. A Azieu, au lieu dit Bouvaret, les Allemands exécutent 22 détenus de la prison de Montluc.

 

Toussieu. A l'orée du bois, les Allemands exécutent 28 détenus de la prison de Montluc dont seuls 19 seront identifiés.

 

14 juillet 1944.

Belleville. Assassinat par des soldats allemands de Jean LAUGERE, de Louis POULET, René RENARD.

 

Saint-Jean-d'Ardières. Au lieu dit Amorges, les Allemands fusillent 3 personnes.

 

20 juillet 1944. Châtillon d'Azergues.

A Pont de Dorieux, les Allemands exécutent 52 détenus de la prison de Montluc.

 

 

27 juillet 1944.

Beaujeu. Bombardement de l'aviation allemande qui provoque la mort de 4 personnes et fait 2 blessés parmi la population civile. (décédées Louise BOULARD née GARDETTE, Louise DIDIER née LASSAUZAY, Madeleine Eugénie FEIGNIER née DISTRIBUE, Claude Marie FOLLIET ; Blessées Jeanne Émilie ANGLADE née BLEYMET, Louise FARINOUX née GANIVEAUX.

 

Bron. Arrestation par la Gestapo de Louis MAGGIORINI.

 

Lyon. Place Bellecourt angle rue De Gasparin, en représailles à un attentat commis dans la nuit contre le café restaurant « Le moulin à vent », lieu de réunion de la milice et des Allemands, mais qui n'a pas fait de victimes, les Allemands exécutent 5 détenus de Montluc dont Albert CHAMBONNET chef régional des FFI de Lyon.

 

30 juillet 1944. Oullins.

Un attentat du groupe FTPF des ateliers de la SNCF détruit la dernière grue de 50 tonnes du réseau Sud-Est servant à relever les locomotives qui ont déraillé. 13 ouvriers et leur contremaître sont arrêtés et torturés.

 

10 août 1914. Saint-Jean-d'Ardières.

Au château de Pizay, les Allemands fusillent 5 résistants capturés la veille.

 

17 août 1944. Bron.

Exécution sur le terrain d'aviation par les Allemands de 49 détenus de Montluc.

 

18 août 1944. Vénissieux.

En représailles à l'attaque par la Résistance du garage Renault situé 364 route de Vienne, les Allemands exécutent au même endroit 5 détenus de la prison de Montluc.

 

Bron. Nouvelle exécution sur le terrain d'aviation de 23 détenus de la prison de Montluc.

 

20 août 1944. Saint-Genis-Laval.

Les Allemands exécutent environ 120 personnes de la prison de Montluc. Certaines sont brûlées vives et beaucoup de corps ne pourront être identifiés.

 

21 août 1944.

Ampuis. Assassinat de Georges MOUSSIER par des soldats allemands.

 

Bron. Nouvelles exécutions de détenus de Montluc sur le terrain d'aviation. Au total on retrouvera 109 corps répartis en 5 charniers.

 

21 et 22 août 1944. Saint-Loup.

A la Grange Cleart et au Pied de Vindry, une colonne allemande attaquée par la Résistance prend en otage et fusille des habitants de ces lieux dits. Il y a au total 15 victimes.

 

23 août 1944.

Anse. Assassinat par des soldats allemands de : Jean-Pierre CLAVARON, Marius GAY, Louis Michel JAY, Michel Hugues PERCET, Pierre Marie Maurice REY.

 

Limonest. Au lieu dit Le Puy d'Or, les Allemands exécutent 4 détenus de la prison de Montluc. Depuis le 8 avril 1944, le nombre de détenus de la prison de Montluc exécutés par les Allemands est estimé à 669 personnes.

 

Lyon. 32 place Bellecourt, les Allemands exécutent 9 Résistants.

 

24 août 1944.

Anse. Assassinat par des soldats allemands de André René JOURDAN.

 

Brignais. Au lieu-dit Les Eyguets, assassinat par des soldats allemands de 3 hommes non identifiés.

 

Mions. Les Allemands fusillent 7 habitants de la commune au niveau du 113 rue du 24 août.

 

26 août 1944.

Bron. Arrestation par la Gestapo de Théodore Marius et d'ALFONSI.

 

Villeurbanne. Place de la Bascule (place Charles HERNU), des forces allemandes mènent des opérations de représailles, incendient des immeubles et tuent 8 habitants de la commune.

 

28 août 1944. Saint-Priest.

A Milaine, face au 141 route de Grenoble, des Allemands en retraite assassinent 4 passants dont 1 bébé.

 

28 août au 3 septembre 1944. Brignais.

Des pillages, incendies, bombardements, tortures et assassinats de la part de soldats allemands font 17 morts et 7 blessés.

 

1er septembre 1944.

Anse. 3 femmes sont violées par des soldats allemands du 216e Régiment d'infanterie.

 

Crépieux, 4 soldats allemands exécutent 4 habitants du village.

 

 

Date de création : 24 septembre 2008

2ere mise à jour : 8 mai 2015



28/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 329 autres membres