Thème 3. 1937. Guernica (Article)

GUERNICA.

 

 

Picasso 2b.jpg

 

 

 

Identifier l'oeuvre :  Sa nature : Huile en noir et blanc  sur toile de 351 cm sur 782 cm.

 

                                  Son auteur : Pablo Picasso (1881-1973). Un des fondateurs du cubisme avec G Braque (les demoiselles d'Avignon). A partir de 1925, il rejoint le surréalisme.

 

Situer l'oeuvre : Dans le temps : Toile peinte du 1er au 24 mai 1937 à la demande du gouvernement républicain espagnol

 

                          Dans le contexte historique : Ce tableau a été peint à la suite du bombardement de la ville basque de Guernica (province de Biscaye) par l'aviation allemande le 26 avril 1937. Ce jour là, 4 escadrilles allemandes escortées par des chasseurs italiens déversèrent 50 tonnes de bombes. 20% de la ville fut détruite dans un premier temps, mais la propagation des incendies en détruisit au total 70%. Le bilan officiel du gouvernement basque fit état de 1654 morts et de 800 blessés (bilan contesté depuis).

 

Décrire l'oeuvre : Ce tableau représente une scène de violence, de douleur et de mort dont la cause n'est pas représentée explicitement.

            La figure centrale de l'oeuvre représente un cheval blessé dont le corps est marqué par le viol (symbole du peuple espagnol).

            A gauche une femme porte son enfant mort et hurle de douleur. Ce personnage de la mère reprend le thème  du massacre des innocents de Nicolas Poussin.

            Derrière elle, un taureau, symbole de la cruauté et de la force brutale, est représenté impassible.

            A droite, trois femmes désarticulées pleurent ou hurlent.  

            En fond de tableau des formes géométriques sombres évoquent des immeubles effondrés.

            En bas, on remarque une tête d'homme et une main coupée brandissant une épée brisée. 

 

Distinguer : Les dimensions historiques : Cette oeuvre, est une oeuvre militante (« Cette peinture n'est pas faite pour décorer les appartements. C'est un instrument de guerre offensif et défensif contre l'ennemi » Picasso) qui dénonce les horreurs de la guerre, dont sont victimes les populations civiles.  Elle fut exposée dans un premier temps à Paris, puis transférée aux Etats Unis, Picasso ayant refusé qu'elle soit exposée en Espagne tant que la démocratie n'y aurait pas été rétablie.

            Après la mort de Franco, le tableau a été transféré à Madrid en 1981.

 

                     Les dimensions artistiques : La composition en noir et blanc a été voulue par Picasso pour rappeler les photos de guerre qui étaient en noir et blanc. Dans sa composition elle reprend les principes du surréalisme.



15/01/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 328 autres membres