Présenter son cahier et apprendre sa leçon (Article)

PRESENTER SON CAHIER ET APPRENDRE SA LECON.

 

 

Pour travailler plus facilement et plus efficacement il est nécessaire d'avoir de bons outils.

 

 

Le principal outil de l'élève (quelle que soit la matière) est son cahier. C'est là qu'il effectue ses exercices, note ses leçons à apprendre. Il est donc nécessaire d'avoir un cahier bien tenu. Plus un cahier sera facilement accessible, plus il sera facile de travailler dessus.

 

 

COMMENT PRESENTER SON CAHIER.

 

 

Les stylos. On utilise des couleurs visibles (noir ou bleu) pour les textes courants. Il faut donc éviter les couleurs « fluo » à la mode, mais parfois difficilement lisibles.

 

Par contre on utilisera un stylo rouge pour noter tous les titres.

 

On peut éventuellement utiliser un surligneur pour mettre en valeur les points importants du cours.

 

 

L'espace du cahier. Vous avez de la place sur le cahier. Vous pouvez donc en profiter et aérer les textes, c'est-à-dire sauter des lignes, laisser des espaces entre les paragraphes, les titres.

 

Lorsqu’une leçon est terminée changez de page.

 

 

L'écriture. Il est important de s'appliquer lorsqu'on recopie un texte. Plus un texte est écrit lisiblement, plus il sera facile à relire et donc à apprendre.

 

Il est donc essentiel de faire des efforts dans ce domaine.

 

Il n'est pas interdit aux élèves de recopier des lignes pour s'entraîner.

 

 

APPRENDRE SA LECON.

 

 

On ne peut espérer progresser dans une matière sans, à un moment ou à un autre, apprendre ses leçons. Pour faciliter cet apprentissage il y a plusieurs principes à respecter.

 

  • Que faut-il apprendre ? Le cours est composé de questions que l'on fait en classe et après chaque partie d'un résumé qui synthétise le travail effectué avant. C'est ce paragraphe qui est à connaître. Par contre il n'est pas interdit de relire les questions pour faciliter la compréhension du paragraphe. Il ne faut surtout pas oublier les définitions. Une définition sert à faire connaître le sens d'un mot important pour la matière. Ne pas connaître le sens d'un mot important pourra par la suite constituer une barrière pour la compréhension d'une question.

     

  • On ne peut apprendre, et surtout retenir, des choses que l'on n'a pas comprises. Il est donc nécessaire d'avoir compris la leçon en sortant de la salle de cours. Cela veut dire qu'il faut être attentif durant les explications, faire les exercices sérieusement et surtout ne pas hésiter à poser des questions au professeur lorsque l'on n'a pas compris ce qui est expliqué.

 

  • La progression du cours est généralement lente. Une leçon se déroule sur plusieurs séances. Il ne faut surtout pas attendre la fin de la leçon pour apprendre la leçon car cela fera une masse de travail qui pourrait décourager. A chaque fois que vous sortez de cours ayant écrit un texte sur le cahier, il faut l'apprendre pour le cours suivant. Lorsque vous arriverez à la fin de la leçon et surtout au moment de l'évaluation vous ne serez plus dans l'apprentissage mais dans la révision.

 

  • Par cœur ou pas par cœur ? Faut-il apprendre une leçon par cœur ? En fait la vrai question n'est pas de « recracher le cours » mais d'avoir compris ce que l'on a appris et d'être capable de le restituer correctement, éventuellement avec son vocabulaire. Un cours est une suite d'idées (le fond). On peut toujours exprimer la même idée de manière différente (la forme). Hors ce qui est important c'est le fond. D'autre part apprendre par cœur présente plusieurs dangers : On oublie généralement très rapidement ce que l'on a appris par cœur. L'apprentissage par cœur nécessite aussi de réciter le texte dans son intégralité. Tout oubli de mots peut changer le sens complet de la phrase. Personnellement je n'exige pas du par cœur, j'attends de l'élève qu'il réponde correctement à la question que je pose.

 

  • Bien entendu il n'est pas interdit de relire régulièrement son cours pour se remémorer ce que l'on a déjà appris.

 

 

Si vous respectez ces consignes, tout devrait se passer très bien. N'oubliez jamais que ce qu'on vous demande n'est pas impossible, mais que pour réussir il faut un minimum de travail.

 

 

N'oubliez jamais que la réussite sans travail, dans n'importe quel domaine, est une légende urbaine.



01/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 329 autres membres