2009. Impact de la crise économique dans le Rhône (Article)

IMPACT DE LA CRISE ECONOMIQUE DANS LE RHONE

EN 2009

 

 

Amplepuis

 

Robin Marietton (textile)

50 salariés. 7 licenciements.

 

Anse.

 

Danfoss commercial compresseur (compresseurs pour le froid et la climatisation)

163 salariés + 415 à Reyrieux. Plan de départ volontaire pour 34 postes sur les deux sites.

 

Arnas

 

Promens SA (transformation de matières plastiques)

149 salariés. Plan social en cours, 35 suppressions de postes envisagées.

 

Bron

 

Rencast (équipement automobile)

38 salariés. Fermeture du site. Le groupe ayant été repris par GMD, 8 salariés ont accepté leur transfert vers le site d’Eurocast à Reyrieux (Ain)

 

Chaponost

 

Ruget SA (tôleries et peintures industrielles)

250 salariés. 85 postes menacés.

 

Chassieu

 

ABB (produits automation)

500 salariés. 96 suppressions de postes envisagées

 

Décines

 

XL Screen (fabrication de stores)

66 salariés. Fermeture du site.

 

Fontaines sur Saône

 

Tassinari et Chatel (Confection de tissus d’ameublement)

20 salariés. Plan social pour 15 salariés ayant le choix entre un reclassement à Panissières (Loire) ou un licenciement économique.

 

Givors

 

Famer (usinage et assemblage de pièces mécaniques)

Environ 140 salariés. Suppression de 9 postes en production.

 

Irigny

 

JTEKT (équipement automobile)

1012 salariés en production et 467 au siège. 81 licenciements et 45 départs volontaires en production et 12 départs volontaires au siège.

 

Loire sur Rhône

 

Chep France (location et gestion de palettes)

35 salariés. Fermeture du site prévue à l’automne 2009.

 

Lyon

 

Givaudan (fabricant de bases de parfums)

65 salariés. Fermeture totale du site.

 

Centre d’appel des 3 Suisses (plate forme téléphonique)

67 salariés. Fermeture du site.

 

Messimy

 

Novopac (fabrication d’emballages plastique)

16 salariés. 10 licenciements économiques.

 

Quincieux

 

Sotra Seperef (fabrication de tubes en PVC)

133 salariés. Fermeture du site

 

Rilleux la Pape.

 

Anoflex (équipement automobile)

507 salariés sur les sites de Rilleux, Caluire et Villeurbanne. 157 licenciements sur les 3 sites et fermeture du site Rillard

 

Saint Fons

 

Rhodia chimie (chimie)

352 salariés. Suppression de 74 postes.

 

Tarare

 

Teintureries de la Turdine (textile)

197 salariés. 96 licenciements en avril 2009. Procédure de sauvegarde en cours.

 

Bel Air industries (textile)

77 salariés. 21 licenciements (plan social)

 

Vénissieux

 

Saint Jean Industries (fonderie, sous traitant automobile)

108 salariés. Entreprise fermée en février 2009.

 

Villefranche sur Saône

 

Lafont (fabricant de vêtements industriels)

121 salariés. 15 suppressions de postes

 

STBN (équipement automobile)

67 salariés. 9 suppressions de postes

 

Bilan :

21 entreprises concernées représentants 4508 emplois

1156 disparitions de postes soit 25,6% du total.

 

 

(D’après le Progrès de Lyon du 17/09/2009)



28/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 329 autres membres