Chronologie générale du programme de 5eme.

CHRONOLOGIE GENERALE DU PROGRAMME DE 5ème.

 

 

Les chiffres entre parenthèses correspondent au numéro du thème. 

 

 

527. Début du règne de Justinien 1er. Le règne de Justinien (527-565) est l’apogée de l'empire byzantin. Héritier des empereurs romains, Justinien reconquiert l'espace méditerranéen. Il rédige un code de loi et reconstruit la basilique Sainte Sophie de Constantinople, affirmant ainsi la puissance du christianisme. (1)

 

622. Hégire, Muhammad, prophète de l'islam est chassé de La Mecque. Muhammad , né à La Mecque vers 570 est considéré comme le dernier prophète par les musulmans. Il enseigne une nouvelle religion monothéiste, l'islam. Cette fuite que l'on appelle l'Hégire marque le début du calendrier musulman. (1)

 

630. Retour de Muhammad à La Mecque. De retour à La Mecque à la tête d'une armée, Il chasse les polythéistes de la ville et unit les tribus arabes. Il meurt à La Mecque deux ans plus tard. (1)

 

636. Bataille de Yarmouk en Syrie. Les armées arabes affrontent les troupes de l'empire byzantin en Syrie à Yarmouk. Elles remportent une victoire décisive qui permet une première expansion hors d'Arabie. C'est le début des conquêtes et la constitution d'un empire, dirigé par les Arabes au nom de l'islam, autour de la Méditerranée. (1)

 

762. Naissance de Bagdad. Les califes Omeyyades règnent sur l'empire jusqu'en 750. le calife al-Mansour les renverse et fonde une nouvelle capitale où s'installe la dynastie abbasside : Bagdad. Les Abbassides tentent d'unifier l'empire par la langue arabe et la religion musulmane. Mais dès le Xe siècle l'empire s'affaiblit. (1)

 

800. Couronnement de Charlemagne empereur. Fils de Pépin le Bref, fondateur de la dynastie carolingienne, Charlemagne est couronné empereur par le pape à Rome le 25 décembre 800. Il restaure l'empire d'Occident par ses conquêtes. Il étend l'influence du christianisme par le développement culturel et l'évangélisation forcé des Saxons. (1)

 

862. Évangélisation des Slaves par Cyrille et Méthode. L’évangélisation des Slaves par les moines Cyrille et Méthode au IXe siècle, grâce à la traduction de la Bible en slave, renforce l'influence de l'empire byzantin. Elle illustre la rivalité entre Rome et Constantinople pour le contrôle de la chrétienté. (1) 

 

987. Hugues Capet, premier roi capétien. En juillet 987, le duc Hugues Capet devient roi des Francs. Choisi par les grands seigneurs du royaume, il règne jusqu'en 996 sur un petit domaine autour de Paris, les seigneurs dirigeant le reste du pays. Tous les rois qui lui succèdent sont ses descendants directs jusqu'en 1328. Ils agrandissent le domaine royal et renforcent leur pouvoir sur les seigneurs. Ils forment la dynastie des Capétiens.

 

XIe siècle. Les défrichements. Du XIe au XIIIe siècle, l'Europe doit faire face à un essor démographique important. Pour nourrir les populations, on transforme les forets en terres cultivées : ce sont les grands défrichements. De nombreux villages apparaissent.

1054. Schisme au sein de l'Eglise chrétienne. Les Chrétien d'Orient ne reconnaissent plus l'autorité du pape et forment une Eglise indépendante. L'Eglise orthodoxe.

 

 XIIe siècle. Établissement de l'autorité seigneuriale. Au Moyen-Age en Occident, la majorité de la population est paysanne et presque toutes les terres appartiennent aux seigneurs. Les paysans travaillent dans la seigneurie, sous l'autorité d'un seigneur laïc ou membre de l’enlise. C'est le régime féodal. Les paysans lui doivent des corvées et des redevances.

 

1143. La fondation de Lübeck. Fondée en 1143, elle est une des principales villes de la Hanse qui est un groupement de marchands qui fonde ou agrandit des villes portuaires. Elles deviennent le cœur de l'économie marchande d'Europe du Nord.

 

1195. La charte de franchise rurale de Saint-Quentin. Le mot charte désigne au Moyen-Age un acte officiel conclu entre un suzerain (souverain ou seigneur) et ses sujets. La charte de Saint-Quentin, une des plus anciennes chartes françaises, est signée en 1195 par le roi Philippe-Auguste. Elle reconnaît l'existence de la communauté villageoise, limite les taxes et les corvées, et accorde des privilèges.

 

1199. San Giminiano, la naissance d'une commune. En 1199, San Giminiano devient une commune libre. Dès le XIe siècle, les villes connaissent un essor spectaculaire dans un Occident avant tout rural. Les populations des villes s’organisent et choisissent leurs représentants parmi les grandes familles. Ce mouvement communal est très important en Italie. A San Giminiano, la ville compte plus de 70 tours, montrant la puissance des grandes familles de la ville.

 

XIIIe siècle. L'église d'Issigeac, au centre du village. A Issigeac, en Dordogne, le village, comme beaucoup d'autres en France, est organisé autour de l'église. Ce bâtiment, dédié au culte chrétien, est le signe de la domination de l’Église dans les campagnes.

 

1204. Prise de Constantinople par les croisés. Déjà menacé par les Turcs, Constantinople rivalise avec Venise en Méditerranée. En 1204, une nouvelle croisade est lancée par l'Occident. Les navires vénitiens transportent les croisés jusqu'à Constantinople. Bien que chrétienne, la ville est prise et pillée. (1)

 

1226. Louis IX, un roi législateur. Louis IIX ou Saint-Louis devient roi en 1226. Il renforce la monarchie française en permettant au royaume de s'étendre vers le Midi et d'accéder à la Méditerranée. Il développe également l'administration, la justice royale et impose sa propre monnaie contre celle des seigneurs. Ce sont les fondements d'un Etat moderne.

 

1258. La fin de l'empire musulman. La prise de Jérusalem par les chrétiens en 1099 marque le début du déclin de l'empire musulman. Bagdad est détruite par les Mongols en 1258. L'autonomie de certaines régions éloignées du centre fragilise l'unité du califat. (1)

 

1328. Philippe VI, premier roi de la dynastie des Valois. En 1328, à la mort du dernier Capétien direct, l'assemblée des grands seigneurs du royaume choisit Philippe de Valois pour lui succéder, afin que le roi d'Angleterre ne devienne aussi roi de France. Une nouvelle dynastie est fondée ; celle des Valois. Elle renforce l'Etat grâce aux impôts. Mais ce choix est à l'origine de la guerre de Cent ans qui éclate en 1337.

 

1445. Charles VII crée une armée permanente. Charles VII (1422-1461) lutte plusieurs années contre sa mère Isabeau de Bavière alliée des Bourguignons et des Anglais pendant la guerre de Cent ans. Quand il accède au trône en 1422, il poursuit le renforcement du pouvoir en créant, en 1445, une armée permanente de 10.000 soldats grâce à un impôt : la taille, destinée à financer l'armée royale.

 

1453. Prise de Constantinople par les Ottomans. Après deux mois de siège, les troupes ottomanes du sultan Mehmet II s'emparent de Constantinople, alors capitale de l'empire byzantin, qui disparaît définitivement. Cette victoire permet aux ottomans de conforter leur domination dans l'Est méditerranéen.

 

1492. Christophe Colomb découvre l'Amérique. Parti le 3 août 1492 d'Espagne avec 3 navires et 90 membres d'équipage, Christophe Colomb aborde l'îlot de San Salvador (Bahamas) le 12 octobre. Puis le 28 octobre il aborde à Cuba.

Pour les historiens cette découverte marque la fin du Moyen-Age et le début des Temps modernes.

 

1511. Erasme, premier humaniste chrétien. Didier Erasme (1467-1536) est un chanoine philosophe et écrivain très cultivé. En 1511 il écrit « l'éloge de la folie » où il combat les superstitions religieuse du Moyen-Age au nom de l'humanisme chrétien, dans l'esprit de la Renaissance (XVIe siècle). Il entreprend la traduction du Nouveau Testament. Conseiller de Charles Quint, il établit une correspondance avec Luther.

 

1517. Luther et la Réforme protestante. Martin Luther (1483-1546) est un moine allemand. En 1517 il attaque les dérives de l'Eglise catholique. Il affirme que seul Dieu à le pouvoir de pardonner à ceux qui ont péché. Il est exclu de l'Eglise catholique par le pape. Avec Calvin à Genève, il est à l'origine du protestantisme.

 

1520. Deux souverains pour la Méditerranée.

  • Soliman le Magnifique (ou le Législateur pour les ottomans) accède au pouvoir le 30 septembre à l'age de 26 ans.

  • Charles Quint est sacré empereur le 23 octobre, après avoir été élu « Roi des Romains » en 1519 à l'age de 20 ans.

 

1522. Fin du premier tour du monde. Avec Christophe Colomb, Vasco de Gama, ou Jacques Cartier, le Portugais Fernand de Magellan est l'un de ces navigateurs qui explorent le monde pour le compte des souverains d'Europe. Son expédition réussit le premier tour du monde en 3 ans. Mais lui est décédé au cours de l'expédition.

 

1529. Soliman assiège Vienne. Poursuivant les conquêtes de ses prédécesseurs en occident et en Orient, ses ambitions concurrentes de celles de Charles Quint, le poussent à assiéger Vienne. Son échec marque la fin de l'expansion ottomane vers l'Ouest.

 

1533. Cléopâtre, une œuvre de la Renaissance. Michel-Ange est un peintre et un sculpteur de la Renaissance. Le dessin de Cléopâtre, la reine d'Egypte, reflète la sensibilité, la précision et la finesse du trait de l'artiste.

La Renaissance est une période artistique, littéraire et scientifique qui est née en Italie à Florence, Milan et Venise. Elle se diffuse ensuite partout en Europe. Ce nouvel idéal s'inspire de l'Antiquité et de l'humanisme.

 

25 août 1539. ordonnance de Villers-Cotterêts. Avec cette ordonnance, François Ier réorganise la justice, la police, les finances de l'Etat et met en place une forme d'état civil dans le royaume. Afin que ses mesures soient comprises de tous et appliquées, il impose qu'elles soient rédigées non plus en latin mais en langue française. L'ordonnance est une étape dans la marche vers l'absolutisme.

 

24 août 1572. Massacre de la Saint-Barthélémy. Ce jour là des centaines de protestants sont massacrés à Paris avec la complicité des autorités royales. C'est une des conséquences des divisions entre les catholiques et les protestants.

 

14 mai 1610. Assassinat d'Henri IV. Il est assassiné lors d'un déplacement dans Paris par Ravaillac pour des raisons religieuses. Ce geste illustre les fragilités de la monarchie dans une France encore marquée par les guerres de religion et les divisions parmi la noblesse.

 

1648. Révolte de la Fronde. La Fronde est une révolte des princes en France. Elle est menée par les Parlements et des seigneurs puissants, entre 1648 et 1653, contre le roi Louis XIV encore enfant. L'échec de la Fronde aboutit au renforcement du pouvoir royal qu'elle avait combattu.

 

1661. Louis XIV décide de gouverner seul. A la mort de son ministre Mazarin qui l'avait instruit et guidé dans le gouvernement du royaume, Louis XIV âgé de 22 ans décide désormais de gouverner seul. « Messieurs je vous ai fait assembler pour vous dire que, jusqu'à présent, j'ai bien voulu laisser gouverner mes affaires par feu M le Cardinal ; il est temps que le les gouverne moi-même. Vous m'aiderez de vos conseils quand je vous les demanderai. » Louis XIV gouverne la France jusqu’en 1715.

 

1682. Le château de Versailles. Versailles devient la capitale du royaume. Dès 1661, Louis XIV y lance de grands travaux pour construire un palais. Il s'y installe en 1682, entouré de sa cour, et y concentre les services de l'Etat. Le roi devient le centre d'une vie de cour à laquelle participe la noblesse.

 

 

Dernière mise à jour : 25 août 2016



25/08/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 329 autres membres