France : Pauvreté

La pauvreté en France

 

            Environ 7,9 millions de personnes vivaient en dessous du seuil de pauvreté en France en 2006, soit 13,2 % de la population, selon l'étude  « Inégalités de niveau de vie et mesures de pauvreté en 2006 »  publiée par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), le 6 mai 2009.

            Cette étude révèle que près de 8 millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté en France en 2006, soit les personnes seules qui ont un revenu disponible inférieur à 880 euros par mois et les couples sans enfant dont le revenu est inférieur à 1.320 euros.

            L'Institut précise qu'en 2004, la France comptait 11,7 % de sa population sous le seuil de pauvreté, soit près de sept millions de personnes. Entre 2002 et 2006, le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté en France a augmenté de 14%.

            Les familles monoparentales sont les plus touchées par la pauvreté. Près d'un tiers des personnes (30,3%) vivant sous le seuil de pauvreté sont des personnes vivant au sein d'une famille monoparentale, soit 1,6 millions de personnes.  La proportion des personnes vivant sous le seuil de pauvreté est 2,3 fois plus importante dans cette catégorie de la population. Les familles monoparentales sont le plus souvent constituées d'une mère et de ses enfants (85% des cas).

            Les retraités sont eux aussi très touchés, avec près d'un retraité sur dix (9,6 %) ayant un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté, soit 1,2 million de personnes.

 

            Les chômeurs sont  eux aussi très touchés par la pauvreté avec un taux de pauvreté de 35,4%.

 

            Le taux de pauvreté des enfants est de 17,7% et celui des étudiants qui vivent chez leurs parents est de 18,2%.

            L'INSEE a révélé également  que 9,8 % des travailleurs vivaient sous le seuil de pauvreté, étant ainsi considérés comme des travailleurs pauvres.

            En 2006, le salaire médian était de 17.600 euros, soit 1.470 euros mensuels. Le niveau de vie des 10% de personnes les plus aisées était 3,4 fois supérieur à celui des 10% des personnes les plus modestes

 



06/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 332 autres membres