Histoire et mémoire militaire française : 1826 - 1830

1826 - 1830 

 

 

1826

 

1827

 

30 avril 1827

 

Algérie. L’Algérie est partagée en 4 grandes parties dont les chefs sont des vassaux du sultan de Constantinople. Ces vassaux ne contrôlent effectivement que la ville dont ils sont le maître. Sur le reste du territoire vivent des tribus arabes indépendantes. La Kabylie à l’est d’Alger échappe aussi à leur contrôle. 

- Le dey d’Alger.

- Le bey de Constantine.

- Le bey d’Oran.

- Le bey de Titteri (capitale Médéa).

A Alger, le consul général de France, Delval est publiquement frappé par le dey dont il venait de rejeter les prétentions relatives au remboursement de la créance Bacri-Busnach (la France s’était, en octobre 1819, engagée à payer 7 millions à ces deux hommes, mais refuse d’en soustraire 250.000 francs dus au dey par les deux financiers). (Coll 2001).

 

3 août 1829

 

Algérie. Le navire de guerre La Provence, dont le commandant est venu à Alger pour rechercher les conditions d’un compromis honorable avec le dey dans la crise déclenchée fin avril 1827, essuie 80 coups de canon (Coll 2001). 

 

1828

 

 

1829

 

 

1830

 

31janvier 1830.

 

Algérie . Le gouvernement Français prend la décision d’une intervention contre le dey d’Alger en représailles à l’incident du 3 août 1829 (Coll 2001). 

 

12 mars 1830

 

Algérie. Le gouvernement français informe les puissances européennes d’un débarquement de ses troupes en Algérie. 

A Toulon rassemblement de 103 bâtiments de guerre, 350 transports de troupes, et près de 40.000 hommes. (Coll 2001). 

 

18 mai 1830

 

Algérie. Le général Bourmont prend la tête de l’expédition à Alger (Coll 2001)

 

25 mai 1830

 

Algérie. Appareillage de la flotte pour Alger. Elle est dirigée par l’amiral Duperré. (Coll 2001). 

 

30 mai 1830

 

Algérie. . Arrivant en vue des côtes africaines, l’amiral Duperré jugeant les vents contraires dirige la flotte sur les Baléares. (Coll 2001)

 

10 juin 1830

 

Algérie. La flotte française reprend la direction de l’Afrique. (Coll 2001). 

 

14 juin 1830

 

Algérie. Le corps expéditionnaire français débarque sur la péninsule de Sidi Ferruch à 20 km à l’ouest d’Alger. Le débarquement se poursuit jusqu’au 18 juin (Coll 2001). 

 

24 juin 1830

 

Algérie. Début de la progression des troupes françaises vers Alger. (Coll 2001)

 

29 juin 1830

 

Algérie. Début du siège du Fort l’Empereur, citadelle qui défend la ville (Coll 2001). 

 

5 juillet 1830

 

Algérie. Capitulation d’Alger et abdication du dey (Coll 2001). 

 

9 juillet 1830

 

Algérie. Le gouvernement français apprend la capitulation d’Alger (Coll 2001)

 

2 septembre 1830

 

Algérie. Le général Clauzel prend le commandement des forces françaises en Algérie (Coll 2001).

 

15 novembre 1830

 

Algérie. Le général Clauzel prononce la déchéance du bey de Titteri et lance une offensive sur Médéa (Coll 2001). 

 

15 et 16 décembre 1830

 

Algérie/Tunisie. En vertu d’un accord passé avec la France, le bey de Tunis renverse le bey de Constantine. (Coll 2001)

 

 

Date création : 28 novembre 2020

 



09/05/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 801 autres membres