Histoire et mémoire militaire française : 2011 - 2015

2011 - 2015 

 

2011

 

23 mars 2011

 

Mémoire. 1ere Guerre mondiale.

Le Président de la République demande à Joseph Zimet (adjoint au directeur de la mémoire, du patrimoine et des archives à la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives) un rapport qui fera le bilan de l’ensemble des initiatives déjà engagées, en France et à l’étranger et fera des propositions pour organiser le calendrier des commémorations de l’année 2014. 

 

23 avril 2011

 

Mémoire. 2e Guerre mondiale.

Lors de la cérémonie officielle et nationale d'hommage aux Tziganes victimes de la 2e Guerre mondiale qui s'est tenue sur le site du camp de concentration de Montreuil-Bellay (49), le sous-préfet de Saumur annonce qu'un appel d'offre sera réalisé auprès d'artistes français et étrangers pour la réalisation d'une sculpture qui « rendra hommage à ces personnes dont le drame été si souvent oublié. »l

 

14 mai 2011

 

Mémoire. Unité. 

A l’occasion du 50e anniversaire de sa création, le ministre de la Défense Gérard Longuet décore de la Légion d’Honneur, l’Ecole militaire interarmes (EMIA) de Coêtquidan. Cette école est chargée de former des officiers issus du corps des sous-officiers, voire du corps des Engagés volontaires.

La 50e promotion qui sortira a choisi comme nom de baptême, le nom du général Bigeard qui débuta sa carrière militaire comme 2eclasse. 

Depuis sa création le 13 septembre 1961, 1072 officiers formés par l’EMIA sont « tombés au champ d’honneur. » 

 

Septembre 2011

 

Mémoire. 1ere Guerre mondiale.

Remise du rapport de Joseph Zimet au Président de la République sur « la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale ». C’est un rapport de 100 pages qui propose 6 grands rendez vous. 

- Rassemblement des chefs d’Etat européens à Sarajevo le 28 juin.

- Un défilé du 14 juillet réunissant des soldats des pays belligérants, avec une grande parade géante mise en scène par la troupe du Royal de Luxe. 

- Célébration de l’assassinat de Jean Jaurès le 31 juillet.

- Commémoration décentralisée de la mobilisation générale et de l’entrée en guerre le 2 août.

- commémoration de la bataille de la Marne en septembre.

- Entrée au Panthéon de l’écrivain combattant Maurice Genevoix le 11 novembre. 

 

 

11 novembre 2011

 

Mémoire. Unité. 

Le 1er RCP reçoit la croix de la Valeur militaire avec palme pour sa conduite lors de l’opération Pamir en Afghanistan (11e citation)

 

2012

 

28 février 2012

 

Mémoire. Tous conflits. Législation. Loi 2012-273 fixant au 11 novembre la commémoration de tous les morts pour la France.

« Art 1. Le 11 novembre, jour anniversaire de l’armistice de 1918 et de commémoration annuelle de la victoire et de la Paix, il est rendu hommage à tous les morts pour la France.

Cet hommage ne se substitue pas aux autres journées de commémoration nationales. 

Art 2. Lorsque la mention « Mort pour la France » a été portée sur son acte de décès dans les conditions prévues à l’article L 488 du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de la guerre, l’inscription du nom du défunt sur le monument aux morts de sa commune de naissance ou de dernière domiciliation ou sur une stèle placée dans l’environnement immédiat de ce monument est obligatoire.

La demande d’inscription est adressée au maire de la commune choisie par la famille ou, à défaut, par les autorités militaires, les élus nationaux, les élus locaux, l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre par l’intermédiaire de ses services départementaux ou les associations d’anciens combattants et patriotiques ayant intérêt à agir. 

Art 3. La présente loi est applicable sur l’ensemble du territoire de la République. » 

 

28 février 2012

 

Mémoire. Guerre d’Algérie. 

Le secrétaire d’Etat Marc Laffineur, préside au Mémorial du quai Branly, une cérémonie d’installation d’une liste supplémentaire de 1585 noms de victimes civiles disparues pendant la guerre d’Algérie notamment après le cessez le feu. 

Cette cérémonie provoque une vive réaction de la part de la FNACA qui considère qu’une « telle initiative contribue à la confusion des mémoires et au détournement de la vocation initiale du Mémorial sur lequel ne figurent même pas tous les noms des soldats morts en Afrique du Nord. »

L’ARAC estime elle aussi qu’il s’agit « d’un détournement de la fonction initiale de ce monument. » 

 

19 mars 2012

 

Mémoire. Guerre d’Algérie.

Le quotidien algérien « El Watan » et le quotidien « Le Monde » publient une tribune dans « (…) Aujourd’hui entre une repentance jamais formulée et un oubli forcément coupable, il y a place pour un regard lucide, responsable, sur notre passé colonial et un élan confiant vers l’avenir. Nous le devons à nos aînés pour que leurs mémoires soient enfin apaisées. Nous le devons à notre jeunesse, car le travail de la mémoire ne vaut que s’il est aussi une promesse d’avenir. Cela vaut pour la gauche française dans le regard qu’elle porte sur sa propre histoire. Cela vaut aussi pour la France et pour l’Algérie. Aucune avancée en la matière ne pourra être unilatérale. (….) 

La guerre d’Algérie, sombre période de la conscience nationale, sort ainsi des turbulences passionnelles et du traumatisme collectif pour s’offrir, enfin, à l’examen de l’historien. Les jeunes générations, qui font déjà la France et l’Algérie de demain et n’ont aucune responsabilité dans l’affrontement d’hier, peuvent ainsi lire cette page avec méthode, loin du bruit et de la fureur longtemps entretenus par leurs aînés, acteurs de cette histoire. 

La France et l’Algérie ont un travail commun à mener sur le passé pour en finir avec la « guerre des mémoires ». Pour passer à une autre étape afin d’affronter les défis communs en Méditerranée. Pour que l’avenir se construise ensemble. Nous avons tant de choses utiles et belles à faire dans une même perspective. Celle du respect, mais aussi celle du dépassement. »

 

5 avril 2012

 

Mémoire. 1ere Guerre mondiale.

Arrêté portant approbation du groupement d’intérêt public « Mission du centenaire de la Première guerre mondiale 1914-2014 ». 

Le groupement d’intérêt public a pour objet la conception, la préparation et l’organisation du programme commémoratif du centenaire de la Première guerre mondiale de l’année 2014. Les membres fondateurs sont : 

- L’Etat représenté par le ministre de la Défense et des Anciens combattants, le ministre de la Culture et de la Communication, le ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, le ministre des Affaires étrangères et européennes, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le ministre chargé du Tourisme, le ministre de l’Intérieur, de l’Outre mer, des Collectivités territoriales et de l’immigration.

- L’Etablissement Public (EP) Institut français.

- EP Office national des Anciens combattants.

- EP Musée de l’armée.

- Etablissement de communications et de productions audiovisuelle de la Défense (ECPAD).

- EP Bibliothèque nationale de France.

- EP Centre national de documentation pédagogique.

- Association des maires de France.

- La CARAC, mutuelle d’Epargne, de retraite et de prévoyance.

- L’Association « le souvenir français ».

Ce groupe prendra fin au plus tard le 31 décembre 2015. 

(JO du 11/04/2012 p 6500). 

 

31 mai 2012

 

Mémoire. Guerre d’Algérie. 

Au Quillio (22), un habitant du village mécontent de l’apposition de la plaque commémorative de la guerre d’Algérie (voir 08/05/2000) sur le monument aux morts de la commune, obtient la condamnation de la commune par le tribunal administratif. 

Pour contourner ce jugement, le maire décide d’ériger une stèle à proximité du monument aux morts de la commune pour y fixer la plaque. 

 

17 juin 2012

 

Gendarmerie. Assassinat de deux gendarmes féminins. 

Ce soir-là, les deux militaires, Audrey Bertaut (35 ans) et Alicia Champlon (28 ans) avaient été appelées pour un cambriolage et une tentative suivie d'une agression.

Elles s'étaient alors rendues dans le logement que le couple Boumezaar-Farhat louait depuis peu à Collobrières (83) à la tante de M. Boumezaar. Ce dernier avait déjà été condamné à de nombreuses reprises.

Là, une rixe éclate, mettant aux prises le jeune homme et Audrey Bertaut. Il finit par lui subtiliser son arme et la tue dans l'appartement, avant de poursuivre sa collègue et de la tuer dans la rue - des faits qu'il reconnaît.

Abdallah Boumezaar, 32 ans, a été condamné le 20 février 2015 à la réclusion criminelle à perpétuité avec une peine de sûreté de trente ans. Il était poursuivi pour le meurtre et l'assassinat de deux femmes gendarmes. 

 

29 juin 2012

 

Mémoire. Guerre Algérie.

Carcassonne (11), inauguration d’un monument à la mémoire du général Bigeard qui fut le commandant du 3e RPIMA. 

Ce monument installé place du général De Gaulle, est haut de 3,65m pour un poids de 10 tonnes. Il a été financé grâce à une souscription de 35.000 euros. 

 

12 septembre 2012

 

Mémoire. 2e Guerre mondiale. Shoah. 

A Drancy (93), le président de la République François HOLLANDE inaugure le Mémorial de la Shoah. Ce nouveau lieu de mémoire, oeuvre de l’architecte suisse Roger DIENER est érigé face à la Cité de la Muette. 

 

Mémoire. 2e Guerre mondiale. 

Aix en Provence (13), inauguration par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault du camp de concentration des Milles géré par « La Fondation du camp des Milles - Mémoire et Éducation ». Le camp avait été ouvert en 1939 pour y interner des ressortissants du Reich;, puis par la suite des ennemis du régime de Vichy. Il est devenu désormais un lieu de mémoire sur cette période. 

 

27 septembre 2012

 

Mémoire. 2e Guerre mondiale.

L'ensemble du site du camp de concentration de Montreuil-Bellay (49), est classé par arrêté préfectoral. Il devrait être transformé prochainement en lieu de mémoire.

 

3 octobre 2012

 

Mémoire. 1ere et 2e Guerre mondiales, mémoire.

En conseil des ministres, création d’une « mission interministérielle des anniversaires des deux guerres mondiales présidée par le ministre délégué chargé des anciens combattants ».

Cette mission sera chargée de s’occuper de la commémoration du centenaire de la Première guerre mondiale et du « 70e anniversaire de la Résistance, de la libération de la France et de la victoire sur la barbarie nazie. »

« Cette mission a en fait été créée, simplement pour permettre au ministre Kader Arif de prendre la direction de cette mission, ce qu’il ne pouvait juridiquement pas faire avec la mission du centenaire de la Première guerre mondiale. »

Cette annonce a provoqué une grande colère dans la communauté historienne toutes tendances confondues, qui ne voient pas l’intérêt scientifique et historique d’une telle association. 

 

4 octobre 2012

 

Armée de l’air. Accident. 

Un Mirage 2000-5F de la BA de Luxeuil s’écrase peu après son décollage. Il était piloté par un lieutenant-colonel taïwanais de 37 ans totalisant 1800 heures de vol. Le pilote n’a pas survécu au crash. 

 

Mémoire. 1ere Guerre mondiale, mémoire.

Démission du général Elrick Irastorza de la présidence de la mission du centenaire de la Première guerre mondiale pour protester contre la création de la Commission interministérielle des anniversaires des deux guerres mondiales. 

Sa démission est refusée. 

 

17 octobre 2012

 

Mémoire. Guerre d’Algérie.

Déclaration du président François Hollande au sujet de la répression de la manifestation algérienne du 17 octobre 1961.

« Le 17 octobre 1961, des Algériens qui manifestaient pour le droit à l’indépendance ont été tués lors d’une sanglante répression. La République reconnaît avec lucidité ces faits. Cinquante et un ans après cette tragédie, je rends hommage à la mémoire des victimes. »

 

8 novembre 2012

 

Mémoire. Guerre d’Algérie.

Le Parlement adopte définitivement la loi proposée par le Parti socialiste (181 pour, 155 contre) qui fait de la date du 19 mars la « journée nationale du souvenir » en mémoire des victimes de la Guerre d’Algérie. 

Elle remplace la journée du 5 décembre qui avait été instituée précédemment. 

 

9 novembre 2012

 

Mémoire. 1ere Guerre mondiale.

Le ministre des Anciens combattant Kader Arif, annonce la réhabilitation du sous-lieutenant Jean Julien Marie Chapelant servant au 98e RI et fusillé le 11 octobre 1914 dans la Somme après avoir été condamné pour désertion. Après avoir été blessé à la jambe il avait été fait prisonnier et avait réussi à s’évader 4 jours plus tard. N’ayant pas été cru, il avait été fusillé installé sur un brancard adossé au poteau d’exécution. Son histoire avait inspiré le romancier Humphrey Cobb pour le roman les sentiers de la gloire, repris plus tard au cinéma par Stanley Kubrick. 

Malgré cette condamnation, son nom avait été inscrit sur le monument aux morts d’Ampuis (69). 

 

20 novembre 2012

 

Hommage national.

Le ministre de la Défense Jean Yves Le Drian préside la cérémonie de transfert des cendres du général Bigeard (héros de la Deuxième Guerre mondiale, de la Guerre d’Indochine et de la Guerre d’Algérie) au mémorial des guerres d’Indochine à Fréjus (83)

Cette cérémonie s’est déroulée malgré les protestations de nombreuses personnes qui dénoncent son rôle dans la guerre d’Algérie. 

 

29 novembre 2012

 

Mémoire. Guerre d’Algérie, législation. 

Le Conseil constitutionnel rejette les recours déposés par les députés et sénateurs UMP contre la loi du 8 novembre 2012. 

 

6 décembre 2012

 

Mémoire. Guerre d’Algérie. 

Loi sur la journée de commémoration fixée au 19 mars. 

Cette loi n’abroge pas l’article 2 de la loi du 23 février 2005 sur la journée du 5 décembre. 

 

12 décembre 2012

 

Mémoire. 1ere et 2e Guerres mondiales.

Création par le ministère de l’Education nationale d’un référent académique « mémoire et citoyenneté ».

Ce référent académique sera en particulier chargé de piloter les comités académiques pour la « Mission des anniversaires des deux guerres mondiales » et au-delà, assurera la coordination et le suivi des différentes actions menées dans le domaine de la mémoire et de la citoyenneté. (BO de l’EN n° 46 du 13 décembre 2012). 

 

19 décembre 2012

 

Mémoire. Guerre d’Algérie.

A son arrivée à Alger pour une visite d’Etat, le président Hollande annonce qu’il n’est pas venu pour faire repentance ou des excuses. « Je viens dire ce qu’est la vérité, ce qu’est l’histoire. »

 

20 décembre 2012

 

Mémoire. Guerre d’Algérie.

Lors de son séjour officiel à Alger, le président François Hollande prononce un discours devant le Parlement Algérien où il reconnaît « les souffrances que la colonisation française a infligée au peuple algérien. 

Ce discours a été accueilli avec des réactions contrastées. Le ministre des Affaires étrangères algérien a reconnu que c’était un discours « qui n’a occulté ni le passé, ni l’avenir. Mr Hollande a mis au cœur de son intervention l’injustice du système colonial et la grande souffrance du peuple algérien » durant la colonisation française. Par contre l’ancien président de la Ligue des Droits de l’Homme, Mustapha Bouchachi juge positif les propos de Mr Hollande qui « a reconnu en quelque sorte la responsabilité de la France dans plusieurs crimes perpétrés durant la colonisation (…) Mais nous aurions souhaité que Mr Hollande aille plus loin. Les équilibres internes dans l’Etat français ne lui ont pas permis d’évoquer des excuses dans un avenir proche.» 

En France si les partis de Gauche ont salué ce discours, les partis de Droite lui ont reproché « d’analyser qu’un seul versant de l’histoire. » et d’oublier les souffrances des Européens, des Harkis et des appelés qui ont combattu en Algérie. 

 

2013

 

18 avril 2013

 

Cimetière militaire. Profanation.

Besançon (25), dans la nuit dégradation de 5 tombes du carré militaire du cimetière Saint-Claude. 

 

22 avril au 16 juillet 1914

 

Mémoire. 1ere Guerre mondiale, mémoire.

Près de Verdun, sur un site de 2 hectares reconstitué le plus fidèlement possible, France 3 a procédé au tournage d’un téléfilm « Ceux de 14 » d’après l’œuvre de Maurice Genevoix. Ce téléfilm sera diffusé en 2014 à l’occasion des commémorations du centenaire. 

 

29 avril 2013

 

Cimetière militaire. Profanation.

Besançon (25), dans la nuit, nouvelle dégradation de 27 tombes du carré militaire du cimetière Saint-Claude. 

 

Mémoire. Guerre d’Algérie. 

Strasbourg (67), le conseil municipal décide de nommer une des places de la ville « Place du 17 octobre 1961 »

 

7 mai 2013

 

Cimetière militaire. Profanation.

Besançon (25), dans la nuit nouvelle dégradation de 26 tombes du carré militaire du cimetière Saint-Claude. 

 

28 mai 2013

 

1ere Guerre mondiale, Exhumation.

Des touristes allemands découvrent à Fleury devant Douaumont (Meuse) des ossements correspondant à 10 corps de soldats de la Première Guerre mondiale. Des fouilles sont organisées par le directeur de l’ossuaire de Douaumont et la gendarmerie. 5 corps ont pu être identifiés grâce à des plaques d’identité portées au poignet. 

 

1er juin 2013

 

Mémoire. Unité. 

Inauguration, au sein du quartier du 1er RCP, d’un mémorial dédié à tous les chasseurs parachutistes morts en service commandé ou pour la France depuis la création du régiment.

D’autre part, il reçoit la croix de la Valeur militaire avec palme pour sa conduite en Afghanistan (12e citation)

 

3 juin 2013

 

Mémoire. 2e Guerre mondiale. 

Au Chambon sur Lignon (43), inauguration d’un lieu de mémoire commémorant l’accueil et le sauvetage des Juifs par les habitants du village pendant la Seconde guerre mondiale. 

 

5 juin 2013

 

Position politique.

Un groupe royaliste qui se revendique du « Printemps français » appelle à un « coup de force » de la part d’officiers catholiques. Les généraux Benoit Puga, chef d’Etat-major particulier du Président de la République, Pierre de Villiers, numéro 2 des armées et Bruno Dary ancien gouverneur militaire de Paris sont cités par ce groupe royaliste. 

Cette affaire intervient à un moment ou des tensions existent au sen de l’armée concernant la Manif pour tous. 

Il semblerait que de nombreux fils et filles de militaires aient été interpellés lors des manifestations. Des bruits courent que les parents de ces enfants seraient fichés. 

 

Armée de l’air. Accident. 

Un Mirage 2000-5F de l’escadron 1/2 Cigognes de Luxeuil s’écrase lors d’un vol d’entraînement. Le pilote qui a pu s’éjecter est sauf. Il se pourrait qu’il s’agisse d’une panne provoquée par un oiseau avalé par le réacteur. 

Depuis la mise en service de cet appareil, sur 315 appareils livrés, 41 appareils ont été perdu par accident. 

 

Décoration. Médaille d’Outre-mer.

Création de l’agrafe Sahel pour la médaille d’Outre-mer. 

 

12 août 2013

 

Mémoire. 2e Guerre mondiale.

Marcel PINTE dit Quinquin âgé de 6 ans et 4 mois qui était agent de liaison pour le compte du maquis du secteur Ouest Haute-Vienne, tué accidentellement d’une rafale de Sten le 19 août 1944, obtient la carte de combattant volontaire de la Résistance à titre posthume. 

 

28 août 2013

 

Mémoire. Guerre d’Algérie. 

Au Quillio (22), le maire du village est de nouveau condamné par le tribunal administratif. Il doit retirer la plaque et la stèle AFN de la proximité du monument aux morts. 

Il est par ailleurs condamné à verser 150 euros de dommages et intérêts au plaignant. 

 

4 septembre 2013

 

Mémoire. 2e Guerre mondiale.

Oradour sur Glane (89), visite du président Hollande accompagné du président de la République allemande Joachim Gauck.

C’est la première fois qu’un président allemand se rend sur ce lieu de mémoire. Mais Joachim Gauck depuis son élection en mars 2012 a pris l’habitude de jalonner ses déplacements à l’étranger d’une étape dans un lieu marqué par le souvenir de la barbarie nazie (Lidice, Sant’anna di Stazzema). 

Pour marquer l’importance de ce moment, France 2 diffuse en direct la totalité de la cérémonie. 

 

8 septembre 2013

 

Mémoire. Guerre d’Algérie.

Rennes (35). inauguration du mémorial départemental des morts en AFN. 

 

3 octobre 2013

 

Mémoire. 2e Guerre mondiale.

Pour les cérémonies commémorant le 70e anniversaire de la Libération de la Corse, le gouvernement français invite les derniers survivants des goums marocains.

Parmi ces survivants, beaucoup sont titulaires de la médaille militaire voire de la Légion d’honneur, signe de leur valeur au combat. 

 

7 novembre 2013

 

Mémoire. 1ere Guerre mondiale. 

Inauguration par le Président de la République des commémorations du centenaire de la 1ere Guerre mondiale. 

Après la visite d’une exposition et la projection d’un film d’archives, le président François Hollande prononce une allocution qui lance les commémorations. 

Le site du centenaire affiche tous les projets retenus pour cette commémoration. 

 

11 novembre 2013

 

Mémoire. Militaire. 

Pierrefeu (83), inauguration d’une plaque sur le monument aux morts à la mémoire du maréchal des logis chef de gendarmerie Audrey Bertaut assassiné à Collobrières (83) le 17 juin 2012.

 

5 décembre 2013

 

1ere Guerre mondiale. Sépultures.

Douaumont (55), inhumation dans la nécropole de 28 corps de soldats français non identifiés, découverts sur le site de Fleury devant Douaumont. 

 

20 décembre 2013

 

Mémoire. Guerre d’Algérie. 

Liffol le Grand (88), inauguration d’une place des Combattants d’AFN. 

 

Décoration. Médaille d’Outre-mer. 

Arrêté modifiant l’arrêté du 5 juin 2013 portant ouverture de l’agrafe Sahel sur la médaille. 

« Art 1. L’artile 1er de l’arrêté du 5 juin 2013 est remplacé par les dispositions suivantes. «  L’opération Sabre menée au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, en Mauritanie, au Niger et au Sénégal depuis le 1er décembre 2009 et l’opération « Serval » menée sur les mêmes territoire ainsi que sur celui du Tchad depuis le 11 janvier 2013 et jusqu’à une date qui sera précisée ultérieurement pour chacune des opérations, ouvrent droit au port de la médaille d’Outre-mer avec agrafe en vermeil portant l’inscription « Sahel » » 

 

2014

 

19 janvier 2014

 

Mémoire. OPEX

A Bamako (Mali), inauguration dans l’ambassade de France d’une stèle à la mémoire des 7 soldats français morts au Mali durant les combats de 2013. 

 

3 au 9 mars 2014

 

Mémoire. 1ere Guerre mondiale. Mémoire.

61 étudiants de la 89e promotion de l’école de journalisme de Lille effectuent une marche le long des 700 km de l ligne de front, en rédigeant chaque jour des reportages vidéos et photos, non pas sur la guerre, mais sur ce qu’il reste aujourd’hui de la guerre. 

 

7 mars 2014

 

Mémoire. Guerre d’Algérie.

Donvilles les Bains (50), inauguration d’un rond point du 19 mars 1962. 

 

14 mars 2014

 

Mémoire. 1ere Guerre mondiale. Inhumation.

Loos en Gohelle (62), inhumation de 20 soldats britanniques dont les restes ont été retrouvés dans des champs. 

Sur ces 20 soldats, un seul a pu être identifié. 

 

26 août 2014

 

Gouvernement Manuel Valls II

(Jusqu’au 6 décembre 2016)

  • 1 Ministre des Affaires étrangères et du développement international : Mr Jean-Marc Ayrault.

  • 5 Ministre de la Défense : Mr Jean-Yves Le Drian.

  • Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense chargé des anciens combattants et de la mémoire : Mr Jean-Marc Todeschini. 

 

1er septembre 2014

 

C.E.M.A.T.

Le général d’armée Jean-Pierre Bosser est nommé Chef d’Etat-major de l’armée de terre.

Saint-Cyrien de la promotion général Lasalle (1979), il a effectué une grande partie de sa carrière dans les parachutistes coloniaux. 

 

19 septembre 2014

 

OPEX. Opération Chammal. 

Le président Hollande lance l’opération Chammal contre Daech en Syrie et en Irak. Il s’agit d’engager la force aérienne française aux côtés des alliés. 

 

30 septembre 2014

 

Mémoire. Unité. 

Le 1er RCP reçoit la croix de la Valeur militaire avec palme pour sa conduite au Mali lors de l’opération Serval (13e citation)

 

2015

 

31 janvier 2015

 

Mémoire. Unité. 

La ville de Jebsheim en Alsace devient la marraine du 1er RCP.

 

13 juillet 2015

 

Décoration. Création par décret de la médaille de la protection militaire du territoire.

Création décidée par le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian et le président de la République François Hollande.

Cette médaille est destinée à récompenser les militaires qui ont participé à des missions de protection menées sur le territoire national français. Des agrafes permettent de distinguer les différentes missions. 

Arrêté portant création de l’agrafe sentinelle pour la médaille de la protection militaire du territoire.

Cette agrafe est décernée aux militaires qui comptent 60 jours de présence, continus ou non à l’opération sentinelle depuis le 7 janvier 2015. 

 

4 novembre 2015

 

Décoration. Médaille de la protection militaire du territoire.

Lors d’une cérémonie au fort neuf de Vincennes, remise par le ministre de la Défense des 30 premières médailles de la protection militaire du territoire. 

 

1er décembre 2015

 

Décoration. Arrêté portant création de l’agrafe Harpie pour la médaille de la protection militaire du territoire.

Cette agrafe est décernée aux militaires qui comptent 30 jours de présence continus ou non, sur le territoire de la Guyane, dans le cadre de l’opération Harpie (lutte contre l’orpaillage clandestin) depuis le 1er mars 2008

 

 

Date création : 3 décembre 2020

6e modification : 13 avril 2022



09/05/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 801 autres membres