La peste, meurtrière depuis 7000 ans (Article)

Le bacille de la peste, meurtrier depuis 7000 ans

 

 

« Yersinia pestis, la bactérie responsable de la peste, est apparue à l'âge du bronze, il y a plus de 5000 ans avant notre ère, et non il y a 1500 ans seulement comme on le pensait jusqu'à présent.

 

Discuté pour la peste de Justinien (540), mais identifié formellement pour la peste noire (1347-1351) qui a tué environ 20% des européens, le bacille a été découvert dans la dentition de sept individus plus anciens par l'équipe du professeur danois Eske Willerslev, de l’université de Copenhague.

 

Les « coupables » âgés de 3000 à 5800 ans environ, abritaient certes une version moins méchante du germe. Les ravages causés expliqueraient néanmoins les grandes migrations survenues jusqu'en 4500 avant notre ère depuis la Pologne et la Sibérie avec leur cortège de conflits. Des mutations génétiques auraient ensuite non seulement renforcé la létalité (mortalité) du microbe, mais également permis à la puce de le propager, engendrant les désastres connus....

 

Ces conclusions rouvrent quelques affaires non-classées. Yersinia pestis pourrait ainsi être responsable de la fameuse peste (au sens ancien de « maladie ») d'Athènes (430-427 av JC) qui emporte Périclès pendant la guerre du Péloponnèse, et de la tout aussi étrange « peste d'Antonin » (165-190) propagée par des légionnaires romains lassés de guerroyer ? »

 

(Science et vie Guerre et Histoire n° 28, décembre 2015)



13/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 329 autres membres