Leçon 1. Je suis Français (leçon)

L1. JE SUIS FRANCAIS.

 

Que veut dire être Français ? Comment devient-on Français ?

 

I. Qu'est-ce qu'être Français ?

 

Doc 1. Etre Français selon l'écrivain Jean d'Ormesson.

 

« Etre Français c'est d'abord une contradiction. La France est une diversité poussée trop souvent jusqu'à la division. Il y a des pays et des cultures qui sont des pléonasmes (alliance de mots ou d'expressions qui disent la même chose). La France est un oxymore (alliance de mots contradictoires). Elle aime rassembler les contraires. (…) Les Français s'interrogent sans cesse : Qu'est-ce qu'être français ?

C'est une tâche difficile de vouloir rester soi même tout en essayant de s'ouvrir aux autres. Français, encore un effort pour être un peu plus que Français et pour faire de la France ce qu'elle a toujours rêvé d'être sous des masques différents : un modèle d'humanité et de diversité. Ces malins de Français ont même donné un nom à ce mélange explosif : ils l'ont appelé fraternité. »

(Jean d'Ormesson dans Lepoint.fr, 13 janvier 2011)

 

Q1. Pourquoi d'après l'auteur est-il si difficile de décrire les caractéristiques d'un Français ? Il est difficile de décrire les caractéristiques d'un Français car le peuple français s'est constitué progressivement au cours de l'histoire par l'apport de populations, et de cultures, venant de partout. De plus la France, au XIXe siècle a possédé un empire colonial qui a contribué à l'enrichir (dans tous les sens du terme).

 

Doc 2. Etre Français pour l'humoriste Jamel Debbouze.

 

 

 

Q2. Retrouvez 4 arguments avancés par Jamel Debbouze qui permettent à un jeune Français d'origine étrangère d'aimer la France et de se sentir pleinement membre de la collectivité. Dans cette interview Jamel Debbouze apporte de nombreux arguments.

La France est un pays qui accepte la différence par la tolérance. Elle permet d'être croyant de n'importe quelle religion ou athée (sans croyance).

La France permet d'être fier de son identité, de sa différence et d'assumer qui on est.

La France permet d'exprimer son mécontentement (droit de manifestation), mais sans violence et dans le respect d'autrui.

La France est un pays qui permet la liberté d'expression.

La France poursuit et condamne le racisme, l'islamophobie et l'antisémitisme. Elle protège les lieux de culte lorsqu'ils sont menacés.

La France est un pays qui est en paix

La France est un pays aux valeurs nobles.

 

II. Comment devient-on Français ?

 

Doc 3. Comment obtenir la nationalité française.

 

001_0003.jpg

 

Q3. D'après ce document quelle est la manière d’obtenir la nationalité qui concerne le plus de monde ? Pourquoi ? Dans la plus grande majorité des cas, la nationalité française s’acquière à la naissance. Il suffit que l'un de nos parents (le père ou la mère) soit Français pour que l'on devienne automatiquement Français. C'est le droit du sang.

 

Q4. Qu'est ce que le droit du sol ? Pourquoi cela n'est-il pas automatique ? Le droit du sol consiste à naître sur le sol français de parents étrangers (les deux). Il n'est pas automatique parce que l'on peut naître par hasard sur le sol français et peut-être ne jamais y revenir (exemple d'un couple de touristes)

 

Q5. Quelles sont les deux autres possibilités pour devenir Français ? Après le droit du sang et le droit du sol, il existe deux autres possibilités d'obtenir la nationalité française.

 

Par naturalisation. Un étranger qui vit en France depuis au moins 5 ans, et sous certaines conditions peut obtenir la nationalité française (par contre une personne étrangère blessée au service de la France est dispensée de cette condition de durée).

 

Par mariage. Un étranger ou une étrangère qui épouse un Français peut obtenir la nationalité française après 4 ans de mariage. Mais ce n'est pas une obligation.

 

Paragraphe.

 

La communauté française actuelle est le résultat de multiples apports de populations diverses au cours des siècles. Cette communauté continue de s'agrandir car il existe de nombreuses manières pour obtenir la nationalité française : droit du sang, droit du sol, par naturalisation, par mariage. Il faut noter que les enfants étrangers adoptés, deviennent automatiquement Français.

Devenir ou être Français, c'est se reconnaître dans les valeurs de la République, c'est se sentir membre d'une communauté, c'est exercer ses droits mais aussi remplir ses devoirs

 

 

III. Citoyen français et européen.

 

 

 

Doc 4. Extrait du code civil.

 

 

 

Art 22. « La personne qui a acquis la nationalité française jouit de tous les droits et est tenue à toutes les obligations attachées à la qualité de Français, à dater du jour de cette acquisition. »

 

 

 

Q6. Comment devient-on citoyen français ? On devient citoyen français en obtenant la nationalité française et à sa majorité.

 

 

 

Doc 5. Extrait de la Constitution de 1958.

 

 

 

Art 3. « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum.

 

Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s'en attribuer l'exercice.

 

Le suffrage peut-être direct ou indirect dans les conditions prévues par la Constitution. Il est toujours universel, égal et secret.

 

Sont électeurs, dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français majeurs des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques. »

 

 

 

Q7. Quel droit important possède un citoyen ? Un citoyen possède le droit de vote, mais aussi le droit de se présenter aux élections (avec parfois des conditions d'âge, 24 ans pour les sénateurs, mais 18 ans pour les députés ou le Président de la Réoublique).

 

 

 

Doc 6. La citoyenneté européenne.

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_5120352_201509141419392.jpg

 

 

 

Q8. Qui est citoyen européen ? Tout citoyen d'un Etat membre de l'Union européenne est automatiquement citoyen européen (art 8 du traité de Maastricht)

 

 

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_5120353_201509141509930.jpg

 

 

Q9. Quels sont ses droits ? Le citoyen européen possède de nombreux droits :

 

- Circuler librement dans toute l'Union européenne (sans restriction de durée)

 

- Accéder à la protection sociale et à la santé (soins pris en charge par les assurances maladies des pays).

 

- Droit de vote et d'éligibilité aux élections municipales et européennes.

 

- Participer à l’élaboration des politiques européennes par le droit de pétition

 

- Bénéficier du droit à l'éducation (projet Erasmus, équivalence de diplôme...)

 

- pouvoir travailler dans toute l'Europe en particulier grâce aux équivalence de diplômes.

 

 

 

Paragraphe. Etre Français c'est aussi être un citoyen, avoir des devoirs et des droits comme le droit de vote qui permet de choisir ses dirigeants. Depuis le traité de Maastricht en 1992, il a été créé une citoyenneté européenne qui rassemble tous les citoyens des Etats membres et qui leurs donnent de très nombreux droits.

 

 

 

Conclusion. La communauté française composée de citoyens français est le résultat de très nombreux apports de populations diverses au cours des siècles. Depuis le traité de Maastricht de 1992, les citoyens français sont membres d'une communauté encore plus large : la communauté européenne dont ils sont les citoyens avec ceux des autres pays.

 

 

 

 



04/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 329 autres membres