Leçon 4. Les principes de la laïcité (Questions)

 

L4. LES PRINCIPES DE LA LAICITE

 

 

Qu'est-ce que la laïcité ? Pourquoi peut-on affirmer que la laïcité c'est « vivre libre, ensemble » ?

 

I. QU'EST-CE QUE LA LAICITE ?

 

Doc 1. Loi du 9 décembre 1905.

 

« Art 1. La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public.

Art 2. La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. »

 

Q1. Quelle liberté cette loi assure-t-elle ? De quelle manière ?

 

Doc 2. Rapport sur la laïcité en France (2003)

 

« Depuis la grande loi républicaine du 9 décembre 1905, le contexte a évolué. Sous l'effet de l'immigration, la France est devenue plurielle sur le plan religieux. Il s'agit dans le respect de la diversité de notre société, de forger l'unité. Si, au nom du principe de la laïcité, la France doit accepter d'accueillir les nouvelles religions, celles-ci doivent aussi respecter les valeurs républicaines.

La laïcité , c'est la liberté, mais c'est aussi l'égalité entre les citoyens, quelles que soit leurs croyances. C'est donc à l'Etat de veiller, dans les relations avec les cultes, à ce que tous puissent s'exprimer (…) La laïcité, c'est surtout la fraternité. Parce qu'elle reconnaît et respecte les différences culturelles, spirituelles, religieuses, elle a aussi pour mission de créer les conditions permettant à tous de vivre ensemble dans le respect réciproque et l'attachement commun à un certain nombre de valeurs. »

(Bernard Stasi, Président de la commission ayant émis le rapport)

 

Q2. D'après ce texte, comment peut-on définir la laïcité ?

 

Q3. Comment la laïcité permet-elle de combattre les discriminations ?

 

Doc 3. Les lieux de culte dans la commune d'Evry (Essonne).

 

Lieux de culte à Evry.jpg

 

Q4. A travers les lieux de culte, combien de religions différentes sont présentes à Evry ?

 

Q5. Peut-on dire qu'Evry respecte le principe de laïcité ? Pourquoi ?

Paragraphe.

 

II. LAICITE ET LIBERTE DE CONSCIENCE.

 

Doc 4. Des imams aumôniers.

 

« Abdelkader est imam et aumônier musulman dans une prison. La laïcité, il la pratique au quotidien. «Un jour, un détenu m'a demandé où j'avais fait ma formation théologique (…) Je lui ai expliqué ce qu'est un aumônier (Agent public émanant du clergé ou laïc, mandaté pour apporter un soutien matériel ou spirituel à des groupes particuliers en des lieux précis (couvent, école, armée, prison, hôpital) ou à des associations d'inspiration religieuse), sa neutralité, et en quoi consiste la laïcité à la française, avec le libre exercice des cultes et le fait que l’État n'en subventionne aucun . A la fin de la discussion il m'a dit : « Si c'est ça la laïcité, alors je suis le premier laïc. » (20minutes.fr, 6 mars 2015)

 

Q6. L'imam Abdelkader « pratique la laïcité au quotidien ». Comment comprenez vous cette phrase ?

 

Q7. Pourquoi peut-on considérer qu'il est la personne la mieux placée pour parler à la fois de liberté de conscience et de laïcité.

 

Q8. Quelle méthode utilise-t-il pour faire admettre la laïcité à des personnes qui, à priori y sont hostiles ?

 

Doc 5. La formation de l'imam Abdelkader.

 

« Abdelkader fait partie des 87 diplômés de la formation « Interculturalité, Laïcité et Religions » délivrée, depuis 2007, à l’Institut catholique de Paris. (…) En plein débat sur la formation des imams et le renforcement de la laïcité, il insiste sur la nécessité, pour les responsables culturels, de suivre un tel cursus, en particulier s'ils viennent de l'étranger, sous peine d'être « loin de la réalité de l'islam de France et des règles républicaines. »

« Ce diplôme universitaire m'a permis de mieux connaître le droit, la loi, mais aussi les autres religions. » (…) Pour lui, cette formation répond à un besoin, dans un contexte encore plus sensible depuis les attentats de janvier à Paris : « Comment responsabiliser les citoyens musulmans ? Lutter contre le communautarisme ? Ce ne sont pas les imams et les aumôniers qui vont dicter la norme, chacun à le droit de croire ou pas. Mais dans un lieu public, on rappelle la loi et le droit, ce que veut dire être laïc, etc. Cela sert de boussole et apaise les éventuels conflits. »

 

Q9. En quoi la formation des imams peut-elle participer au renforcement de la laïcité ?

 

Q10. Pourquoi, selon Abdelkader, cette formation est-elle essentielle, surtout pour des imams qui viennent de pays étrangers ?

 

Q11. D'après Abdelkader, qu'apportent les imams formés au principe de laïcité ?

 

Paragraphe.

 

Conclusion.



06/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 332 autres membres