Leçon 6. L'exercice de la citoyenneté en France (Questions)

L6. L'exercice de la citoyenneté en France.

 

Comment les Français exercent-ils leur citoyenneté ?

 

I. CITOYEN AVEC DES DROITS ET DES DEVOIRS.

 

  1. Le droit de vote, une conquête progressive.

 

Evolution droit vote depuis 1789.jpg

 

Q1. Quel grand texte fonde le droit de vote en France ?

 

Q2. A l'origine quelle forme prend le droit de vote ? Définit le terme.

 

Q3. Avec le droit de vote, qui détient la souveraineté ?

 

Q4. Quel système politique a fait le plus progressé le droit de vote ?

 

Doc 2. La difficile conquête du suffrage universel direct.

 

« Après une première tentative avortée en 1793, le suffrage universel direct n'est proclamé qu'en 1848 et pour l'élection du président de la République. La France est alors le premier pays du monde à l'instituer, mais l'universalité est réservée aux hommes. En sont exclus les militaires et le clergé. »

Pascale Robert-Diard, Le Monde, 5 mai 2007).

 

Q5. En 1848, quelles catégories de la population sont exclues du droit de vote ?

 

    1. Le droit de vote, un devoir.

 

Abstention 2.jpg

 

 

Q6. A qui s'adresse cette affiche ?

 

Q7. Quel message cette affiche veut-elle faire passer ?

 

Q8. Contre quoi veut-elle lutter ?

 

Q9. Pourquoi une trop forte abstention peut-elle mettre en danger

la démocratie ?

 

3) D'autres droits et d'autres devoirs.

 

Doc 4. Entre le citoyen et l'Etat : des droits et des obligations réciproques.

 

« Le citoyen a l'obligation de respecter les lois, de participer aux dépenses collectives en fonction de ses ressources et de défendre la société dont il est membre si elle se trouve menacée. La citoyenneté définit un ensemble de droits et de devoirs réciproques. Le citoyen réclame légitimement de la part de l'Etat le respect de ses droits parce que l'Etat réclame légitimement du citoyen l'accomplissement de certains devoirs. » (Dominique Schnapper, Guide républicain, Delagrave 2004)

 

Q10. D'après ce texte et tes connaissances, cite d'autres droits et devoirs du citoyen.

 

Paragraphe.

 

II. LE ROLE DE L'OPINION PUBLIQUE ET DES MEDIAS.

 

Doc 5. Le rôle des médias dans la formation de l'opinion publique.

« L'état d'esprit majoritaire dans une population est appelé opinion publique. L'opinion publique est ainsi constituée par les jugements que portent les citoyens sur les questions d'actualité (…)

Informer c'est choisir. Les médias disposent d'une grande autonomie dans le choix des sujets à traiter. Ils accordent souvent la priorité à un événement plutôt qu'à un autre , des sujets importants peuvent rester ignorés du public faute de couverture médiatique.

Orienter l'information, c'est parfois manipuler le public (développer telle ou telle information lui donne une importance qu'elle n'a pas forcément)

La valeur du jugement va dépendre du niveau de connaissance dont dispose le citoyen sur un sujet donné. Le rôle des médias devrait donc être de fournir aux citoyens des informations fiables et diversifiées pour que les citoyens puissent formuler un jugement raisonné et argumenté. Dans le cas contraire l'opinion sera déterminée par l'émotion , la rumeur et pourra être facilement manipulée.

On peut affirmer que les médias détiennent une formidable influence sur l'opinion publique, même si elle est dispersée en une pluralité d'organes de presse, de radio et de TV. » (media-et-democratie.blogspot.fr)

 

Q11. Comment peut-on définir les médias ?

 

Q12. Comment peut-on définir l'opinion publique ? Comment se forme t-elle ?

 

Q13. D'après ce document quel doit être le rôle des médias, dans quel but ?

 

Q14. Comment le citoyen peut-il éviter de se faire manipuler par les médias ?

 

Q15. Selon vous qu'est-ce qui peut également influencer l'opinion publique ?

 

Paragraphe.

 

Conclusion



07/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 329 autres membres