S5. Des conflits d’intérêts

S5. DES CONFLITS D'INTERETS.

 

 

 

La surexploitation des ressources de la mer, provoque des conflits d'intérêts à diverses échelles. Lesquels ?

 

 

Q1. De quelles nationalités sont les pêcheurs de ce confit ? D'un point de vue économique comment peut-on qualifier leur pays ? Ce conflit oppose des pêcheurs français à des pêcheurs anglais et irlandais. Ce sont donc les membres de pays développés.

 

 

Q2. Quel est le motif de ce conflit ? Ce conflit porte sur les conditions de pêche de la coquille Saint-Jacques.

 

 

Q3. Pourquoi les pêcheurs français s'estiment-ils défavorisés ? Les pêcheurs français s'estiment défavorisés car ils n'ont pas les mêmes conditions de pêche que les Anglais. Les conditions sont beaucoup plus draconiennes que pour les pêcheurs anglais, ce qui permet à ces derniers de faire plus de prises et donc d'avoir des revenus plus importants.

 

 

Doc. Les pêcheurs français accusent les Britanniques de piller les Saint-Jacques au large de nos côtes.

« Le coquillage le plus prisé, la coquille Saint-Jacques, est depuis quelques semaines au cœur d'une guerre froide entre pêcheurs français et britanniques. Les premiers, soumis à des normes plus strictes, accusent les seconds, anglais et irlandais, de profiter de ce déséquilibre pour s'adonner à un pillage organisé dans les eaux françaises. « Nous sommes contraints par la loi française de ne pas pêcher le week-end et sommes limités à des quotas stricts. Un bateau comme le notre, ne peut pas rapporter plus de 8 tonnes maximum par semaine (…) Pendant ce temps, les Anglais n'ont aucune limitation. Ils pêchent quand ils veulent et autant qu'ils veulent ! Certains bateaux rapportent jusqu'à 60 t par semaine. » »

(Le Parisien, 20 octobre 2016)

 

 

Q4. De quelles nationalités sont les pêcheurs évoqués dans ce document ? D'un point de vue économique comment peut-on qualifier leurs pays ? Ce document évoque des pêcheurs européens donc de pays développés à des pêcheurs africains donc des pays sous-développés.

 

 

Q5. Pourquoi les Européens vont-ils pêcher au large de l'Afrique ? Les Européens vont pêcher au large de l'Afrique car les espèces « européennes » sont surexploitées donc en voie d'extinction.

 

 

Q6. Explique la phrase soulignée. Cette phrase veut dire que le comportement actuel de l'Union européenne peut s'apparenter au comportement colonialiste du 19e siècle qui consistait à conquérir des pays et des peuples pour les exploiter.

 

 

Doc. Comment la pêche industrielle européenne pille les eaux d'Afrique de l'ouest.

« De plus en plus de bateaux de pêche industriels européens opèrent dans les eaux des pays en développement, menaçant les ressources des pêcheurs locaux, qui dépendent directement du poisson pour vivre et se nourrir, eux et leurs famille. (…)

Dans les eaux européennes, près de 9 espèces sur 10 sont surexploitées ou au bord de la surexploitation. Plutôt que de résoudre le problème de la surpêche dans ses eaux, l'Union européenne a délocalisé sa capacité de pêche, pour satisfaire une demande en produits de la mer en hausse constante et pour maintenir l'activité de ses flottes.

Dans le cadre de la Politique commune des pêches, l'Union européenne a donc mis en place un système d'accords de pêche avec des pays tiers. L'UE a actuellement 16 accords de partenariat de pêche dont 7 avec des pays d'Afrique de l'Ouest. Ces accords de partenariats sont le plus généralement négociés dans l'opacité la plus totale, avec des gouvernements souvent fortement corrompus. L'Union européenne pourrait être accusée d'attitude quasi colonialiste dans le domaine de la pêche, pillant les eaux des pays les plus pauvres, pour satisfaire une demande en poisson en hausse constante tout en s'enrichissant. »

(Article publié sur le site de Greenpeace).

 

 

Q7. Quelle est la conséquence pour les populations locales de la pêche des pays développés au large des côtes africaines ? Les pêcheurs européens qui disposent de moyens puissants peuvent pêcher beaucoup plus de poissons que les pêcheurs africains, ce qui réduit d'autant la possibilité de pêche pour les populations locales. Cela contribue donc à l'appauvrissement de ces populations.

 

 

Doc. Les conséquences de la concurrence internationale.

« Des femmes observent le déchargement du poisson. La journée n'a pas été bonne. Les filets sont presque vides et l'usine russe de transformation de poisson frais en farine va achever de ruiner leur activité de salage et de séchage. Leur situation a empiré depuis que des usines chinoises, coréennes, russes poussent comme des champignons sur la côte pour produire une farine destinée à l'aquaculture et à l'élevage asiatique et européen. La concurrence des usines étrangères est d'autant plus mal vécue que la ressource diminue dans les eaux côtières longtemps poissonneuses. Le déclin a commencé à se faire sentir avec l'arrivée des grands chalutiers étrangers – qui pêchent illégalement ou avec des licences – l'augmentation du nombre de pirogues. » (Martine Valo, « Au Sénégal, la ruée des Russes et des Asiatiques sur la pêche artisanale », Le Monde, 30 janvier 2014)

 

 

Doc. La pêche au Sénégal.

La pêche artisanale représente 80% des prises locales.

60% des produits de la mer est envoyé en Europe.

Un Sénégalais sur six travaille dans le secteur de la Pêche.

On estime à 600.000 le nombre d'emplois directs et indirects liés au secteur dans les 2/3 sont des femmes.

Le volume des prises entre 1994 et 2005 est passé de 95000 tonnes à 45000 tonnes. La FAO déclare la plupart des ressources halieutiques surexploitées dans cette zone.

(Article publié sur le site de Greenpeace)

 

 

Q8. Qui est Greenpeace ? Greenpeace est une ONG qui lutte pour la préservation de l'environnement sous toutes ses formes.

 

 

Q9. Pourquoi tente t-elle de s'opposer à ces navires ? Greenpeace tente de s'opposer à ces navires qui chassent des baleines qui sont des animaux pourtant protégés.

 

 

Q10. Comment peut-on qualifier cette scène ? Cette scène est violente. Elles montrent donc que ces navires sont prêts à utiliser la violence pour protéger leurs intérêts.

 

 

Des vedettes de Greenpeace tentent de s'opposer à la chasse à la baleine

pratiquée par des navires japonais.

Greenpeace contre baleiniers japonais.jpg

 

Dans un petit paragraphe de quelques lignes vous expliquerez à quelles échelles se produisent les conflits d'intérêts et pourquoi ?

 

Les ressources halieutiques qui représentent une part non négligeable des protéines consommées par les hommes, actuellement surexploitées sont en voie de raréfaction. Cela provoque donc des conflits d'intérêts à plusieurs échelles.

Entre les pêcheurs des pays développés, qui ne sont pas toujours astreints aux mêmes règles de pêche ce qui en favorise certains au détriment d'autres.

Entre les pêcheurs des pays développés et les pêcheurs des pays sous-développés, les premiers venant piller les ressources des seconds pour compenser la baisse des prises en Europe. Ils contribuent donc à l'appauvrissement de ces populations.

Entre certaines ONG comme Greenpeace qui se battent pour la préservation de la planète et qui dénoncent tous les abus d'où qu'ils viennent



08/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 329 autres membres