Thème 1 leçon 1. Les débuts de l'humanité (leçon complète)

L1. LES DEBUTS DE L'HUMANITE

 

Où et quand sont apparus les premiers Hommes ? Comment ont-ils peuplé le monde ?

 

I. LA NAISSANCE DE L'HUMANITE. 

 

 

Q1. Doc 1 page 22. Qu'est-ce qui a été découvert ? Où cela a t-il été découvert ? De quand cela date t-il ?

  • C'est un fossile humain qui a été découvert, plus précisément un fragment de mâchoire.

  • Ce fossile a été découvert sur le site de Ledi-Geraru en Ethiopie.

  • Il date de 2,8 millions d'années, c'est donc le plus ancien fossile humain découvert jusqu'à présent.

 

Ledi-Geraru. Fossile.jpgFragment de mâchoire d'environ 2,8 millions d'années, découvert sur le site de Ledi-Geraru en Ethiopie. 

 

Q2. Doc 4 page 23. De quand datent les 3 plus vieux fossiles humains ? Sur quel continent ont-ils été découverts ? Que peut-on en conclure ?

  • Les trois plus anciens fossiles découverts datent respectivement de 2,8 millions d'années (Ethiopie), 2,3 millions d'années (Malawi), 2 millions d'années (Afrique du Sud).

  • On remarque que tout ces fossiles ont été découverts en Afrique.

  • On peut donc en conclure que l'humanité est née en Afrique, plus précisément en Afrique de l'Est.

 

Sites des plus anciens fossiles.jpgLes sites de découverte des plus anciens fossiles d'Homo

 

Q3. Doc 2 page 22. Le mot paléontologue est construit à partir du préfixe paléo qui signifie « ancien » et du mot « ontologie » qui désigne « l'étude des êtres vivants ». En quoi consiste ce métier ? Pourquoi leur travail est-il difficile ?

  • Le paléontologue est une personne qui recherche des traces, sous forme de fossile, de nos ancêtres les plus anciens, afin de comprendre comment nous avons évolué et comment nous avons colonisé la terre à partir de l'Afrique de l'Est.

  • Leur travail est difficile parce que les traces recueillies sont souvent très petites et se distinguent mal des vulgaires cailloux. Ils faut donc être très concentré et très observateur. Il faut beaucoup de travail pour parfois peu de résultats (on ne trouve pas des fossiles tous les jours). Pour terminer lorsqu’on travaille en Afrique, les conditions climatiques sont dures, chaleur, sécheresse.

 

Ledi-Geraru. Fouilles.jpgLes fouilles du site de Ledi-Geraru.

Les paléontologues passent le sol au tamis pour récupérer de petits débris de fossiles. Ceux-ci seront ensuite classés, étudiés et datés afin de compléter nos connaissances sur les débuts de l'humanité. 

 

Grâce aux paléontologues et aux archéologues nous savons que l'humanité est née en Afrique de l'est (Ethiopie) il y a environ 3 millions d'années. Plusieurs espèces d'êtres humains vivent sur ce continent.

 

 

Archéologue. Personne qui étudie les traces laissées par les hommes et les femmes du passé.

 

 

 

Fossile. Débris de plante ou d'animal conservé dans des couches anciennes du sol.

 

 

 

Paléontologue. Personne qui étudie les corps humains à partir de fossiles. 

 

 

 

II. LES HOMMES PEUPLENT LA TERRE

 

Q4. A partir de quand les premiers Hommes quittent-ils l'Afrique ? Où vont-ils en premier ? Pourquoi ?

  • Les premiers hommes quittent l'Afrique il y a environ 1,4 millions d'années.

  • Ils se rendent au Moyen Orient en premier.

  • Ils vont au Moyen-Orient parce que c'est le passage le plus facile pour quitter l'Afrique.

 

Q5. Quand arrivent-ils en Europe ? Ils arrivent en Europe il y à environ 800.000 ans.

 

Homo erectus 1er migrant.jpg

 

Q6. Quelles sont les raisons qui ont permis aux humains de quitter l'Afrique ? Ces premiers humains quittent l'Afrique tout d'abord parce qu'ils en ont les capacités physiques et intellectuelles. Mais ils le font surtout parce que l'environnement dans lequel ils vivent a pu changer et rendre leurs conditions de vie plus difficile. D'autre part il ne faut pas négliger la curiosité, on pourrait dire l'esprit d'aventure, qui pousse l'homme à aller toujours plus loin, dépasser son horizon proche (on rêve actuellement d'aller sur mars)

 

Doc. Pourquoi l'être humain est-il sorti d'Afrique ?

« De bons outils, un bon cerveau, de bonnes jambes, de bonnes dents pour manger de la viande, ces atouts font d'Homo un chasseur mobile, capable de se déplacer rapidement, poussé par la pression de l'environnement ou, tout simplement, par la curiosité. Mieux nourrie, mieux capable de protéger ses petits, la population croît. Et vers moins 2 millions d'années, on voit apparaître des formes beaucoup plus proches de nous : Homo ergaster (l'artisan) puis Homo erectus (debout). Parfaitement bipèdes, ces hommes sont aussi grands que nous, leur cerveau est presque aussi gros que le nôtre. »

(Le jour où l'homme est sorti d'Afrique, entretien avec Yves Coppens, les collections de l'Histoire n°46 (janvier-mars 2010)

 

Q7. Doc 4 page 27. Combien d'hypothèse existent-ils concernant le peuplement de l'Amérique ? Pourquoi les hypothèses rouge et orange sont-elles préférées ? Pourquoi l'hypothèse bleue est-elle jugée trop difficile ?

  • Il existe 4 hypothèses concernant le peuplement de l'Amérique.

  • Les hypothèses rouge et orange sont préférées parce qu'elles sont les plus faciles pour les hommes de l'époque. L'hypothèse rouge utilise uniquement la voie terrestre. Elle est prouvée par l'archéologie et la génétique. L'hypothèse orange utilise le bateau mais en longeant les côtes ce qui limitent les dangers.

  • L'hypothèse bleue est jugée trop difficile parce que les hommes de l'époque ne disposaient ni du matériel ni des connaissances nécessaires pour entreprendre de tels voyages.

 

Trajets homos sapiens vers Amérique.jpg

 

 

 

Grâce à leurs facultés, à cause de changements climatiques mais aussi peut-être par esprit d'aventure, l'homo erectus quitte l'Afrique pour coloniser la terre. Il s'installe au Moyen-Orient il y a environ 1,4 millions d'années avant de poursuivre sa route qui lui permet d'arriver en Europe il y a environ 800.000 ans.

 

 

 

Homo erectus. Signifie « homme debout ». Groupe humain né après l'Homo habilis. Il est le premier à quitter l'Afrique. 


 

III. LA VIE DES PREMIERS HOMMES.

 

Q8. Je situe Etiolles. Etiolles est situé en France dans le département de l'Essonne (région parisienne).

 

Etiolles. Situation.jpg

 

Q9. Doc 2 page 24. En quoi consistait l'habitat des Hommes vivant à Etiolles ? Les hommes vivaient sous de tentes faites en peaux de bêtes de 5 à 6 mètres de circonférence.

 

Q10. Doc 2 page 24. Que signifie la présence d'un foyer ? Quels avantages cela procure t-il ? La présence d'un foyer signifie que les hommes maîtrisent le feu. Cela leur permet de cuire leurs aliments et donc d'éviter certaines maladies, de se protéger du froid, d'éloigner les bêtes sauvages, de durcir leurs armes en bois et donc de les rendre plus efficaces. 

 

 

Etiolles. Traces habitat magdalénien..jpg1. Limites de la tente. 

2. Limites des aires de repos.

3. Foyer

Etiolles. Reconstitution habitat.jpgDans cet abri circulaire de 5-6 mètres, on voit le foyer, les pierres qui servaient à caler les perches de la tente, des silex (plus foncés). Il ne reste rien de la structure en bois et peaux. 

 

Q11. Doc 2 page 24. pourquoi peut-on dire que le Magdalénien est une civilisation du renne ? Le Magdalénien (période qui se situe entre 17.000 et 12.000 av JC) est considéré comme la civilisation du renne, car le renne était le principal animal chassé et il apportait de multiples ressources aux hommes en plus de sa viande. Tout était utilisé.

 

 

Renne. Une ressource multiple.jpg

 

 

Q12. Doc 1 page 24. Quelles sont les activités des hommes et des femmes de ce campement ? Ces hommes taillent des silex qui leur permettront de fabriquer des armes et des outils. Ils chassent, en particulier le renne, et ils cueillent des baies et des fruits.

 

Q13. Doc 1 page 24. Pourquoi les Magdaléniens sont-ils nomades ? Les magdaléniens sont nomades car ils suivent le gibier qu'ils chassent. Ne cultivant pas ils sont tributaires des ressources naturelles. Lorsque celles ci manquent à un endroit, ils vont en chercher ailleurs.

 

Doc. La vie quotidienne d'un Magdalénien.

« il y a environ 13.000 ans, un groupe nomade prend l'habitude de venir passer la fin de l'été à Etiolles. Même si le climat est beaucoup plus froid qu'aujourd'hui, il est tempéré à cette période. Les archéologues ont retrouvé de nombreux vestiges de silex que les Homo sapiens taillent pour chasser les animaux. Ces hommes et ces femmes passent beaucoup de temps à chercher de la nourriture . Ils sont chasseurs et cueilleurs. »

(D'après les découvertes scientifiques réalisées à Etiolles, Magnard 2016).

 

 

Les premiers hommes sont des nomades qui vivent de la chasse, de la pêche et de la cueillette. Ils taillent des silex qui leur permettent de fabriquer des outils. La maîtrise du feu leur permet de se chauffer, de cuire les aliments, d’éloigner les bêtes sauvages et de s'éclairer la nuit. Ils savent valoriser au maximum les ressources que leur procure la chasse.

 

 

 

Magdalénien. Population de la fin du Paléolithique en Europe de l'Ouest entre 17000 et 12000 av JC.

 

 

 

Nomade. Personne qui se déplace en permanence. Opposée à sédentaire.

 

 

 

Paléolithique. « Age de la pierre taillée ». Période située entre les débuts de l'humanité et environ 10.000 av JC.

 

 

 

Silex. Pierre très dure utilisée pour fabriquer des outils et des armes.

 

 

 

Conclusion.

 

 

 

L'humanité est née en Afrique il y a environ 3 millions d'années. A partir de 1,4 millions d'années elle commence à quitter l'Afrique pour coloniser la terre. Elle arrive en Europe il y a environ 800.000 ans. Composée à l'origine de plusieurs espèces, elle finit par n'en former plus qu'une seule il y a environ 35.000 ans, l'Homo sapiens.

 

 

 

Homo sapiens. Signifie « homme savant ». C'est l'homme moderne.

 

 




18/08/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 328 autres membres