Thème 1 leçon 3. Une civilisation urbaine qui concentre les pouvoirs (leçon complète)

L3. UNE CIVILISATION URBAINE QUI CONCENTRE LES POUVOIRS

 

 

Contrairement à l'occident médiéval, l'empire musulman est un monde de villes? Pourquoi ? Quelles activités s'y développent ?

 

 

I/ UNE CIVILISATION URBAINE

 

 

Q1 (Doc 1). .Quelles sont les caractéristiques géographiques de l’Arabie ? L’Arabie est un vaste désert (2.330.000 km2 soit 4,3 fois la France). 

 

 

De quoi vivaient les Arabes ? Ils vivent essentiellement du commerce avec leurs caravanes de chameaux. Ils font le lien entre le monde méditerranéen et le monde indien. 

 

 

Quelles sont les conséquences de ces deux éléments sur le mode de vie des Arabes ? Les Arabes sont obligés de vivre là ou c’est possible c'est-à-dire dans les oasis et ils développent des villes, car il n’y a pas de campagnes.

 

 

 Doc 1. L'Arabie de Mahomet

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6031445_201608220005922.jpg

 

Paragraphe. 

 

 

Pour survivre dans les déserts d’Arabie, ses habitants se concentraient dans les Oasis et faisaient du commerce ? C’est pour cela qu’ils développèrent des villes.

 

 

 

II LA VILLE CONCENTRE LES ACTIVITES

 

 

Q2 (Doc 2. Quel élément nous renseigne sur l'ancienneté de la ville ? On remarque sur le plan que la rue droite est une ancienne voie romaine et qu'elle est coupée par un arc de triomphe romain. Cela nous indique donc que Damas a une origine romaine.

 

 

 Doc 2. Plan de Damas. 

Damas Plan 1.jpg

 

 

Q3 (Doc 3). Décrivez la citadelle. A quoi sert-elle ? La citadelle est un lieu fortifié indépendant de la ville. C’est là que vit le calife et le gouvernement. Ses fortifications sont à la fois extérieures et intérieures. Extérieures pour protéger le calife des attaques de ses ennemis, intérieures pour protéger le calife d'éventuelles révoltes de la population.

 

La citadelle est construite à partir de 1076. Elle occupe une surface de presque 3 hectares (27.300 m2). 

 

Elle a la forme d’un rectangle irrégulier de 210 mètres sur 130 mètres. 

 

Elle possédait 14 tours (il en reste encore 12), très rapprochées les unes des autres (entre 10 et 43 mètres de distance entre deux tours. 

 

Les murs d’enceinte ont une hauteur de 11,5 mètres pour une épaisseur qui varie de 3,65 à 4,90 mètres. 

 

  

 

Doc 3. La citadelle de Damas. Damas. Citadelle 1.jpg

  

A8A83B9B-6EEB-4C7C-B455-5D0BE606C58A.jpeg

 

 

Q4 (Doc 2). Localisez la grande mosquée. Pourquoi l'appelle t-on la grande mosquée ? Quels autres bâtiments religieux sont visibles sur le plan ?

  • La mosquée est située à proximité de la citadelle.

  • On l'appelle la Grande mosquée car c'est la mosquée la plus importante de la ville (l'équivalent d'une cathédrale chez les Chrétiens). On remarque qu'il existe de très nombreuses autres mosquées dans la ville.

  • On distingue aussi la présence d'églises et d'une synagogue, ce qui prouve l'existence de communautés chrétiennes et juives. 

 

  

Q5 (Doc 2). Classez dans un tableau les éléments qui montrent que Damas est une capitale politique, un centre religieux, une place militaire et un lieu d’échanges économiques.

 

 

Politique

Religieux

Militaire

Economique

Citadelle

Mosquée

Eglise

Synagogue

Citadelle

Remparts

Souks

Caravansérail

 

 

Paragraphe. 

 

 

Contrairement à l’occident, la ville arabe concentre les activités. Sa citadelle permet la défense du pouvoir politique, la grande mosquée est le lieu de culte principal, les souks permettent les échanges commerciaux avec l’empire et les pays étrangers.

 

 

III/ LA MOSQUEE.

 

 

Q6 (Doc 4). Quelle est la forme générale de la Mosquée ? La mosquée a une forme rectangulaire.

 

 

Doc 4. La mosquée de Kairouan (Tunisie)

Kairouan. Mosquée photo 4.jpg

 

 

Q7 (Doc 5). Quels éléments architecturaux indiquent sa fonction religieuse ? le minaret, la fontaine aux ablutions, le minbar et le mihrab indiquent sa fonction religieuse.

 

  • Le minaret est l'équivalent du clocher. C'est de là que le muezzin lance l'appel à la prière.

  • La fontaine aux ablutions comme son nom l'indique permet aux fidèles de faire leurs ablutions avant d'entrer dans la salle de prière.

  • Le minbar qui est l'équivalent des chaires dans les églises permet à l'imam de dominer la foule et donc de faire porter sa voix plus loin. Il est entendu de tout le monde (à une époque où il n'y avait pas de micro).

  • Le mihrab est une niche creusée dans un mur appelé qibla qui donne la direction de La Mecque.

 

Doc 5. Plan de la mosquée de Kairouan (Tunisie)

Kairouan. Mosquée plan 2.jpg

 

 

Q8 (Doc 6 et 7) . Quels décors ont été choisis ? Pourquoi ? Des décors à base de motifs végétaux, géométriques ou épigraphiques ont été choisis pour respecter l’interdiction de représenter la personne humaine et surtout celle du Prophète.

 

 

 

Doc 6. Un décor épigraphique. 

Is 64.png

  

 

Doc 7. Un décor géométrique. 

Is 65.jpg

  

 

Paragraphe. 

 

 

Les mosquées qui sont le lieu de culte des musulmans, où exercent les imams, sont toutes construites sur le même modèle. Ce sont elles qui concentrent le développement de l’art arabo-musulman qui utilise en particulier des décors épigraphiques, floraux et géométriques.

 

Imam. Celui qui conduit la prière.

 

Décor épigraphique. Décor réalisé avec des textes et des écritures

 

  

 

Conclusion.

 

 

Les conditions naturelles et les conquêtes arabes favorisent le développement des villes qui sont des centres politiques, économiques et religieux. La mosquée qui est d’abord un lieu de culte est aussi l’endroit où se développe une nouvelle forme d’art à base de motifs épigraphiques, floraux et géométriques.

 

 

 

 

 

 



30/08/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 801 autres membres