Thème 2 Questions

L1. LES AIRES URBAINES EN FRANCE.

 

 

Qu'est-ce qu'une aire urbaine ? Comment sont-elles organisées et quelle influence ont-elles sur le territoire français ?

 

 

I. E.C. LYON UNE METROPOLE EUROPEENNE. 

 

 

Q1. D'après cette carte, quels sont les trois espaces composants une aire urbaine ?

 

 

 

Lyon. Mobilités et aménagements.jpg

 

Q2. A travers ces trois témoignages retrouvez l'espace habité par ces personnes.

 

 

Doc. Trois habitants de l'aire urbaine lyonnaise.

A. Pierre de Villeurbanne.

« Ici, on parle de blocs : ce sont ces hauts immeubles aux toits en gradins de près de 20 étages. Les gens gardent un rapport un peu villageois, avec les commerçants notamment. Aujourd'hui, on a des revenus élevés qui cohabitent avec des revenus plus bas et une grande disparité culturelle. Certains le vivent mal. »

(D'après Rue 89-Lyon, 17 juin 2014)

B. Jean-Marc de Meyzieu.

« C'est Meyzieu qui offrait le meilleur rapport qualité-prix pour habiter dans une maison. J'ai découvert avec surprise la rapidité du tram pour aller travailler. Quant à ma femme, elle apprécie le côté vert de la ville et ses pistes cyclables. »

(D'après Le Progrès, septembre 2015)

C. Safia de Lyon.

« Avec mon conjoint, nous avons la chance d'habiter dans le centre de Lyon et de pouvoir nous rendre au travail, pratiquer nos loisirs (cinéma, sport...) en transport en commun ou à vélo. »

(Grand Lyon Magazine n°36, février 2012

 

 

Q3. Pourquoi peut-on parler d'étalement urbain à Lyon depuis 1955 ?

 

 

Lyon. Etalement urbain.jpg

 

Q4. Comment s'est effectué l'étalement urbain de l'agglomération lyonnaise ? Quelle en est la conséquence pour le monde rural ?

 

 

Doc. Etalement urbain et déplacements quotidiens.

« Entre 1954 et 2015, la population de l'aire urbaine de Lyon est passée de 930.000 à 2,6 millions d'habitants. Dans les années 1950-1960, la croissance démographique a lieu essentiellement dans le centre de l'agglomération et dans la proche périphérie où de grands ensembles sont construits.

Puis à partir des années 1970, ce sont les communes périurbaines qui se développent, toujours de plus en plus éloignées de l'agglomération. La couronne périurbaine de l'agglomération lyonnaise se situe maintenant à une distance moyenne de 40-45 km contre 15km dans les années 1990.

Beaucoup de ménages sont contraints de s'éloigner de plus en plus en raison d'une hausse des prix du terrain, contribuant ainsi à l'étalement urbain et à l'allongement des trajets domicile-travail. »

(D'après le schéma de cohérence territoriale (Scot) de l'agglomération lyonnaise, 2010)

 

 

Q5. A l'aide du témoignage de Jean-Marc et de la photo, Quels aménagements de transports ont été effectués dans l'aire urbaine ? Pourquoi les gens vont-ils habiter dans les espaces périurbains ?

 

 

Meyzieu. Photo aérienne.jpg

 

 

Q6. D'après toi quels sont les avantages et les inconvénients d'un mode de vie périurbain ?

 

 

Q7. Pourquoi peut-on dite que Lyon est une ville au cœur de l'Europe ?

 

 

Lyon. Une ville au coeur de l'Europe. Carte.jpg

 

Q8. Quels sont les avantages du centre d'affaires de La Part-Dieu ? Quelles en sont les conséquences ?

 

 

Doc. La Part Dieu, un centre d'affaires.

« Lyon Part-Dieu est le cœur stratégique de la métropole lyonnaise et l'un des moteurs de son attractivité à l'échelle nationale et européenne. Lyon Part-Dieu se positionne comme un lieu d'échanges traversé par 500.000 déplacements par jour : réseau de transports en commun (métro, tramway, lignes de bus), stations vélo'v, taxis, gare routière.

Construit autour de la gare TGV, en liaison directe avec Paris et l'Europe, le quartier de Lyon Part-Dieu s'est imposé comme le deuxième pôle tertiaire et de décision français. Plus de 2200 établissements y emploient quelques 45.000 salariés, sur près d'un million de m² de bureaux. »

(www.grandlyon.com 2016)

 

 

Q9 Relevez les transformations du quartier de Gerland et expliquez comment celles-ci peuvent augmenter le rayonnement de Lyon. Dans quel domaine le quartier se spécialise t-il ?

 

 

Doc. Gerland, un quartier industriel en mutation.

« Gerland c'est un espace disponible qui permet au quartier de se développer sur les modèles des campus à l'anglo-saxonne, avec un mélange d'entreprises et d’établissements supérieurs (ENS, Institut supérieur d'agriculture et d'agroalimentaire, université de Lyon 1), dans un cadre de vie plutôt agréable grâce à de grands espaces verts, à l'image du parc de Gerland.

Gerland joue la carte de la spécialisation et se rêve en Silicon Valley de la santé. Le Grand Lyon a même lancé, l'an dernier, la signature «Biodistrict Lyon-Gerland » pour regrouper les nombreux acteurs de la filière des sciences de la vie installés à Gerland. L'ambition : que le quartier gagne en visibilité pour faire connaître Lyon dans le monde entier. Le secteur dispose déjà de solides bases avec 5000 salariés et 2750 enseignants-chercheurs dédiés au domaine de la santé. Parmi les plus illustres représentants de ce biodistrict : le pôle de compétitivité Lyonbiopole, le laboratoire P4 spécialisé dans l'étude des virus en cours d'extension, et les grands groupes BioMérieux, Merck Serono, Mylan et Sanofi. »

(Fabien Fournier, Tribune de Lyon, 18 février 2015)

 

 

Q10. A quelle place se situe Lyon dans le classement des métropoles les plus attractives. Comment peut-on expliquer ce classement ? (utilisez les réponses aux questions précédentes)

 

 

Lyon. Métropole attractive.jpg

 

Paragraphe.

 

 

II. E.C. PARIS UNE VILLE MONDIALE.

 

 

Q11. Justifiez le titre du document.

 

 

Paris. Inégalités sociales dans l'agglo. Tableau.jpg

 

Q12. Où se situent les espaces les plus privilégiés, les plus défavorisés ? Justifie ta réponse avec l'aide du tableau précédent.

 

 

Paris et proche banlieue. Carte.jpg

 

 

Q13. Que représente l'agglomération parisienne en France ? Pourquoi peut-on dire qu'elle concentre une grande partie de la richesse nationale française ?

 

 

Part aglo parisienne en France. Graphique.jpg

 

 

Q14. Quels sont le différents lieux du pouvoir politique et économique de Paris.

 

 

Paris. Lieux de pouvoirs. Carte.jpg

 

 

Q15. Qu'est-ce qui permet à Paris d'être une destination touristique mondiale ?

 

 

Doc. Paris, première ville touristique mondiale.

« Les musées et monuments parisiens ont réalisés 71,6 Millions d’entrées en 2010, confirmant l’attrait des visiteurs pour L’offre culturelle de la capitale, sans compter les sites religieux Gratuits comme Notre Dame de Paris et la Basilique du Sacré Cœur, champions de la fréquentation. Comme en 2009, les deux Premiers sites du palmarès sont le musée du Louvre (8,3 millions D’entrées) et la tour Eiffel (6,7 millions). 65% des touristes Choisissent Paris pour visiter monuments et musées devant le

Shopping (46%). Les étrangers représentent 67,1% des visiteurs Du musée du Louvre et 80% pour la Sainte Chapelle et le Palais Garnier (Opéra de Paris). Les Etats-Unis fournissent le plus gros contingent D’étrangers dans les musées. » (L’Expansion.com/AFP, 28 juin 2011)

 

 

Q16. Pourquoi l'UNESCO témoigne-t-elle du rayonnement international de Paris ?

 

 

Paris. UNESCO.jpg

 

 

 

Q17. Dans une réponse développée expliquez pourquoi on peut considérer Paris comme une ville mondiale

 

 

Paragraphe.

 

 

II/ L'EVOLUTION DES AIRES URBAINES

 

 

Q18. Depuis 1936 comment ont évolué les populations urbaines et rurales ? Que peut-on en déduire ? Que représentait la population urbaine en 2007 par rapport à la population totale.

 

 

France. Evolution urbanisation. Graphique.jpg

 

 

Q19. Quelles sont les 10 premières aires urbaines en France ?

 

 

France. Principales aires urbaines.jpg

 

 

 

Q20. Comment a évolué la population des principales aires urbaines entre 2000 et 2012. Classe les selon l'importance de leur augmentation (par ordre décroissant)

 

 

France. Evolution population 10 aires urbaines. Graphique.jpg

 

 

Paragraphe.

 

 

Conclusion.

 

 

* * * * * * * * *

 

L2. LES ESPACES DE FAIBLE DENSITE. 

 

 

Quels sont les dynamiques et les atouts des espaces de faible densité ?

 

 

 

I. EC. LE MORVAN, DES CAMPAGNES PEU PEUPLEES ET FRAGILES.

 

 

Q1. Situez le Morvan.

 

 

Morvan. Localisation.jpg

 

Q2. Décrivez les paysages du Morvan.

 

 

Vézelay. Vue aérienne.jpg

 

 

Morvan. Elevage extensif.jpg

 

 

Q3. Quelles sont les caractéristiques de la population du Morvan ? (2 idées)

 

 

Morvan. Evolution population. Graphique.jpg

 

 

Q4. comment peut-on expliquer que de nombreux jeunes quittent le Morvan ?

 

 

Doc. Un territoire pénalisé par l'isolement.

« Quatre-vingt-treize (habitants de Fâchin) ont signé une pétition, qui vient d'être remise au maire, Marc Bonnot. Ils estiment que la ruralité, qu'ils vivent au quotidien, ne doit être synonyme ni d'isolement, ni d'exclusion. Les pétitionnaires réclament un « accès réel à la téléphonie et à Internet, à Fâchin ». (…) « Nous sommes régulièrement les victimes d'un réseau téléphonique, fixe et mobile, de très mauvaise qualité parfois même inexistant et d'un accès Internet d'une grande défaillance, lui aussi souvent impraticable », explique Gilbert Robin, un habitant. »

(Le Journal du Centre, 14 septembre 2015). 

 

 

 

 

Doc. Evolution de l'emploi dans le Morvan et en Bourgogne de 2007 à 2010. (Source INSEE)

 

 

 

 

Morvan

Bourgogne

Emplois salariés.

-2,1

-1,1

Agriculture

-15,8

-0,5

Industrie

-5

-3,8

Construction

-4,6

-1,5

Tertiaire marchand

-1,4

-0,6

Tertiaire non marchand

-0,4

-0,2

Emplois non salariés

-0,1

0,7

Emploi total

-1,6

-0,9

 

 

 

 

 

Q5. Quelles activités peuvent participer à la valorisation du Morvan ?

 

 

Morvan. Publicité.jpg

 

 

Paragraphe.

 

 

II. EC. LA BEAUCE, UN ESPACE AGRICOLE PEU PEUPLE ET TRES DYNAMIQUE.

 

 

Q6. Situez la Beauce.

 

 

Beauce. Localisation.jpg

 

 

Q7. Décrivez le paysage et montrez que la densité de population est faible en Beauce.

 

 

Beauce. Openfield. Vue aérienne.jpg

 

 

Q8. Décrivez l'évolution de la population agricole de la Beauce.

 

 

Doc. De moins en moins de jeunes agriculteurs.

« Selon l'étude d'Eurostat, sur les 10,8 millions d'exploitations européennes, près de 3,5 millions (soit 31%) sont gérées par des personnes de 65 ans et plus et 2,6 millions (25%) par des agriculteurs qui ont entre 55 et 65 ans. 

Les agriculteurs de moins de 35 ans ne dirigent quant à eux que 6% des exploitations, un chiffre qui n'augure rien de bon pour l'avenir du secteur (…)

L'étude d'Eurostat indique également que plus de 4 millions d'exploitations européennes ont disparu entre 2003 et 2013. La superficie des terres dédiées à l'agriculture n'a cependant pas diminué.

Le nombre d'exploitations diminue parce que la taille des exploitations augmente. Donc si un agriculteur ou une agricultrice cesse ses activités, pour prendre sa retraite, ses terres sont en général intégrées à une ou plusieurs autres fermes. La réduction du nombre d’exploitations signifie une augmentation de la compétitivité.

 

 

Q9. Décrivez les modes de production utilisés par les agriculteurs.

 

 

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6124074_20160908230019.jpg

 

Beauce. Agriculture de précision.jpg

 

 

Q10. Quelles performances montrent le dynamisme de la Beauce.

 

 

Beauce. Filière céréale. Schéma.jpg

 

Paragraphe.

 

 

III. EC SARLAT. LES ATOUTS TOURISTIQUES D'UNE VILLE DE DORDOGNE.

 

 

Q11. Situez Sarlat et la vallée de la Dordogne.

  

 https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6125248_201609083549103.jpg

 

 Q12. D'après cette photo, décrivez les formes de peuplement.

 

 

Castelnaud (Château). Vue aérienne.jpg

La vallée de la Dordogne est célèbre pour son patrimoine historique médiéval qui attire les touristes.

 

 

Q13. Relevez les informations qui montrent l’augmentation de la population.

 

 

Doc. Le « Dordogneshire » : de nouveaux habitants.

« C'était durant la première partie des années 2000. Les Anglais se poussaient du coude pour trouver en Dordogne de jolies maisons de campagne dans lesquelles ils pourraient passer une retraite heureuse au pays du bien vivre. Relativement fortunés, ils retapaient de vieilles bâtisses qui retrouvaient ainsi leur charme d’antan. Et les prix gonflaient en même temps que la demande (…) Il y a environ quatre ans, les Anglais de France ont vu leur pouvoir d'achat dégringoler (…) Ils ont du faire face en 2008-2009 à une quasi-parité entre l'euro et la livre (…) Beaucoup de retraités ont été touchés de plein fouet car ils recevaient leur retraite en livres.

Tous les «British » n'ont évidemment pas déserté le Périgord. Loin s'en faut. Et le département continue encore d'accueillir de nouveaux exilés. « Il existe encore un flux d'acheteurs anglais, mais il est ralenti. »  (site du journal Sud-ouest le 19 avril 2013)

 

 

Q14. Quels sont les atouts qui assurent l'attractivité de la ville et de sa région (on peut utiliser les documents des autres questions). De quelle origine sont principalement les touristes ?

 

 

Doc. Le tourisme : un secteur économique porteur.

« Grâce à la richesse de son patrimoine culturel, historique et préhistorique, la Dordogne est un département à vocation touristique. Le tourisme y génère 5% des emplois salariés et près d'un emploi sur deux lié au tourisme se situe dans l'hôtellerie et la restauration. La ville de Sarlat et les grottes de Lascaux II comptent parmi les sites les plus visités.

Au cours de la saison d'été 2011, la Dordogne a enregistré dans ses hôtels et ses campings , 3,6 millions de nuitées de touristes, dont 80% passées dans les campings et 60% dans le Périgord noir. Plus de 40% sont le fait de la clientèle étrangère, provenant essentiellement des Pays-Bas et du Royaume-Uni. Dans les campings, cette clientèle est en majorité néerlandaise avec les deux tiers des nuitées étrangères, tandis que dans les hôtels, il s'agit principalement de Britanniques avec le quart des nuitées étrangères. »

(La Dordogne en bref, sur le site insee.fr avril 2012)

 

 

Sarlat. Marché.jpg

Le marché de Sarlat participe à la réputation de la ville. Deux fois par semaine, le marché de Sarlat attire habitants

et touristes venus acheter des produits locaux qui font la renommée de la région (foie gras, truffes, noix, confits et

magrets de canard, cèpes, châtaines)

 

 

Paragraphe.

 

 

IIV LES ESPACES DE FAIBLE DENSITE : LEURS ATOUTS.

 

 

Q15. D'après cette carte et les études de cas, dans quels secteurs économiques les espaces de faible densité peuvent se développer ? Quels sont ces atouts ? Cite au moins un exemple pour chacun d'eux.

 

 

  France. Atouts des espaces peu denses.jpg

 

  

Paragraphe.

 

 

Conclusion. 



08/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 329 autres membres