Thème 3. L'Europe des années 1920-1930. Présentation.

 

THEME 3. L'EUROPE DES ANNEES 1920-1930

 

 

 

 

 

Dans les années qui suivent la fin de la Première guerre mondiale, les pays européens connaissent de nombreuses crises qu'elles soient politiques ou économiques. Certains pays réagissent en adoptant des régimes qui gouvernent grâce à la terreur, la répression et le contrôle de la population dans sa globalité. Ce sont des régimes totalitaires. D'autres tentent et réussissent à préserver la démocratie et la liberté.

 

 

 

L1. L’URSS de Staline.

 

 

L2. L’Allemagne nazie.

 

 

L3. La vie politique en France de 1919 à 1939. 

 

Vocabulaire du thème.

 

 

 

Antisémitisme. Désigne la haine des Juifs qui peut se traduire par des attitudes et des actes d’hostilité.

 

Aryens. Race inventée par les théoriciens racistes, d’où seraient issus les Allemands. Elle est considérée par les nazis comme et supérieur.

 

Boycott. Refus de fréquenter un lieu ou d’acheter certains produits.

 

Brigades internationales. Armée de volontaires venus du monde entier pour combattre en Espagne aux côtés des Républicains contre Franco.

 

Camp de concentration. Lieu de détention de masse où sont enfermés, sans jugement et dans des conditions inhumaines, des opposants politiques, des groupes ethniques ou religieux.

 

Chancelier. Chef du gouvernement allemand (équivalent de Président du Conseil ou de Premier ministre).

 

Collectivisation des terres. En URSS, mise en commun des terres dans de grandes exploitations collectives.

 

Condor (Légion). Nom donné au corps expéditionnaire aérien allemand durant la guerre d'Espagne. C'est lui qui est responsable du bombardement de Guernica.

 

Crise économique. Dégradation brutale de la situation économique.

 

Culte de la personnalité. Admiration collective, presque religieuse, pour une personnalité politique.

 

Dictature. Régime politique où le pouvoir est confisqué par une personne ou un petit groupe de personnes.

 

Discrimination. Le fait de distinguer et de mettre à l'écart une minorité de personnes par rapport au reste de la société.

 

Espace vital. Pour les Nazis, expression qui désigne les territoires nécessaires au développement du peuple allemand. Cet espace vital se situe à l'Est (Pologne et URSS)

 

Etatisation. Transfert à l'Etat de propriétés ou d'activités qui étaient jusque là privées.

 

Expropriation. Action visant à priver une personne d’une partie ou de l’ensemble de ses biens.

 

Fascisme. Régime totalitaire fondé par Mussolini en Italie.

 

Front populaire. En France, rassemblement des partis et organisations de gauche, qui se forme en 1935 (SFIO, Radicaux, Parti Communiste). Il a pour but de faire barrage aux ligues d'extrême droite.

 

Führer. En Allemand, désigne le chef, le guide. Titre pris par Hitler une fois arrivé au pouvoir.

 

Gestapo (Contraction de Geheime Staats Polizei, police secrète d’Etat). Police chargée de traquer tous ceux qui sont considérés comme des ennemis du régime.

 

Gosplan. Voir Plan quinquennal.

 

Goulag. (direction générale des camps de travail). Ensemble des camps de travail où sont enfermés les criminels et les opposants politiques en URSS.

 

Grande dépression. Période de crise économique et sociale débutée aux Etats-Unis en 1929. Elle s'étend au reste du monde au début des années Trente. L'Allemagne est particulièrement frappée.

 

Idéologie. Système de pensée dans un domaine particulier (ex idéologie politique).

 

Jeunesses hitlériennes. Organisation du parti nazi qui encadre les enfants et les adolescents.

 

Kolkhoze. En Russie, exploitation agricole appartenant à un groupe de paysans qui ont mis en commun leurs terres, leurs outils et leur bétail.

 

Koulak (mot russe). Mot désignant un paysan aisé. Ce terme finit par désigner tout paysan suspecté de s’opposer à la collectivisation des terres. La dékoulakisation est la « liquidation » (exécution, déportation) des koulaks.

 

Ligue. En France dans les années 1930, organisation d'extrême droite violemment opposée à la république parlementaire (Action française, Jeunesse patriotes, Croix de feu, Solidarité française).

 

Matignon (Accords de). Accords entre les syndicats ouvriers et patrons pour améliorer les conditions de vie des ouvriers signés le 8 juin 1936 à la résidence du chef du gouvernement.

 

Mein Kampf (mon combat). Livre publié par Hitler en 1925. C'est à la fois une autobiographie et un programme politique où son antisémitisme est parfaitement exposé.

 

Nationalisation. Acquisition par l’Etat d’une entreprise privée. Cette acquisition peut se faire avec ou sans dédommagement de la part de l’Etat.

 

Nazi (Parti). Voir NSDAP

 

Nazisme. Contraction de « national-socialisme), nom de la doctrine raciste, antisémite, nationaliste, anti-démocratique élaborée par Hitler, et nom du régime totalitaire de l'Allemagne de 1933 à 1945.

 

Non-intervention. Politique visant à empêcher l'intervention militaire ou la livraison d'armes de puissances étrangères en direction de l'Espagne lors de la guerre civile (1936-1939)

 

NSDAP. (Parti National Socialiste des Travailleurs Allemands). Mouvement politique fondé par Adolf Hitler en 1920.

 

Plan Quinquennal. Programme fixant ce qui doit être produit pour une période de 5 ans. La planification est introduite dans l’URSS de Staline. Elle est mise en œuvre par un organisme d’Etat : le Gosplan.

 

Pogrom. Massacre, accompagné de pillages, mené contre les Juifs.

 

Président du Conseil. En France, nom donné au chef du gouvernement sous la 3e et la 4e République.

 

Propagande. Moyens de communication utilisés pour répandre une opinion, une idée.

 

Reichstag. Nom désignant le Parlement allemand.

 

S.A (Sturm Abteilungen, Section d’assaut). Milice chargée du service d’ordre au sein du parti nazi. Ses principaux membres sont éliminés en 1934.

 

SFIO (Section Française de l'Internationale Ouvrière). Ancêtre du parti socialiste français fondée en 1905. En 1936, elle est dirigée par Léon Blum.

 

Spartakistes (groupe). Groupe de socialistes allemands opposés à la guerre et favorables à la révolution. En 1918, ils forment le parti communiste allemand (KPD) proche du parti bolchevik russe.

 

S.S (Schutz Staffeln, Sections de protection). Armée d’élite chargée d’abord de protéger Hitler, puis d’éliminer tous ceux qui sont considérés comme des ennemis du régime nazi.

 

Totalitaire (Régime ou Etat). Régime politique fondé sur la toute puissance de l’Etat. Il est caractérisé par l’embrigadement de la population, le contrôle total de l’économie, de la culture, le recours à la terreur contre l’ensemble de la population. La propagande et le culte de la personnalité y jouent un grand rôle.

 

URSS (Union des Républiques Socialistes Soviétiques, CCCP en russe, USSR en anglais). Etat fédéral créé par Lénine qui regroupe plusieurs républiques soviétiques qui gardent une certaine autonomie. Elle est créée en décembre 1922.

 

Weimar (République de). Nom donné au régime mis en place par l'Allemagne entre 1919 et 1933.

 

 

 

 

 

 



14/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 329 autres membres