Thème 3 leçon 1. L'URSS de Staline

L1 L’URSS DE STALINE

 

 

Après la révolution de 1917, la victoire des Bolcheviks lors de la guerre civile (1917-1921) et la mort de Lénine (1924), le nouveau régime mis en place, sous la direction de Staline, va rapidement devenir totalitaire. Comment et quelles sont les caractéristiques de ce nouveau pouvoir ?

 

 

I/ L’INSTALLATION D’UN REGIME TOTALITAIRE.

 

 

Q1.D’où est originaire Staline ? Comment parvient-il à succéder à Lénine ?

  • Staline est originaire du Caucase, une région montagneuse située entre la mer Noire et la mer Caspienne.

  • Il s’impose en URSS en se présentant comme l’héritier de Lénine et en évinçant ses adversaires directs dont Trotski qu’il chasse du pays.

 

Doc. Joseph Staline (1879-1953).

 

« Né dans le Caucase, en Géorgie, Joseph Staline Djougachvili est le fils d’un cordonnier. A 14 ans, il est envoyé au séminaire pour devenir prêtre, mais il est finalement chassé à cause de ses opinions révolutionnaires. Rallié aux idées de Lénine, il devient un militant bolchevik et il est à plusieurs reprises arrêté et déporté en Sibérie ; mais il finit toujours par s’évader. Il prend alors le surnom de Staline (« l’homme d’acier »).

Après la révolution de 1917, à laquelle il prend une part réduite, il participe activement pendant la guerre civile à la lutte contre les partisans de l’ancien régime (1917-1921). Il est ensuite élu Secrétaire général du parti communiste, ce qui lui permet de contrôler le parti.

Après la mort de Lénine en 1924, il se présente comme son héritier et s’impose face à son rival, Trotski, qu’il chasse du pays et fait assassiner au Mexique. Il dirige l’URSS jusqu’à sa mort en 1953.

 

 

Q2. De quoi Zelenski est-il accusé ? Par qui ? Quel intérêt le régime a-t-il à porter cette accusation mensongère ?

  • Zelenski est accusé de sabotage par le procureur. Il aurait détruit 50 wagons d’œufs de manière à faire croire aux populations que la réorganisation de l’économie et de la société voulues par les communistes ne permettait pas un approvisionnement convenable.

  • En faisant porter le poids des responsabilités sur cet homme cela permet d’éviter de mettre en cause le régime soviétique qui est incapable d’organiser la distribution des vivres. Il sert de bouc émissaire.

 

Doc. Un procès à Moscou.

 

Zelenski est un bolchevik, dirigeant des coopératives industrielles. Le procureur l’accuse de crime.

« Je me bornerai seulement à rappeler ici un épisode de l’activité de Zelenski, celui des 50 wagons d’œufs que Zelenski a sciemment détruits pour laisser Moscou sans ce produit alimentaire de première nécessité.

Nous comprenons maintenant pourquoi nous avons des à-coups, ici et là ; pourquoi malgré l’abondance des produits, nous manquons soudain tantôt d’un produit, tantôt d’un autre. La faute en incombe précisément à ces traîtres (…)

Tel est le tableau révoltant, monstrueux, de ce système rigoureusement planifié d’actes de sabotage, qui tendaient non seulement à saper la capacité de défense et la puissance économique de notre pays, mais encore à provoquer le mécontentement et l’irritation dans les plus profondes masses de la population, à l’aide de moyens difficiles à démasquer. »

(Réquisitoire prononcé le 11 mars 1938 contre Zelenski par le procureur Vychinski lors du 3e procès organisé à Moscou)

 

 

Q3Qu’est ce que le Goulag ? Quelles sont ses fonctions (2 réponses) ? Où se développe t-il ? Le Goulag est un ensemble de camps de concentration qui se développent essentiellement dans les régions difficiles de l'URSS comme la Sibérie. 

 

     Le Goulag remplit une double fonction :

          - Enfermer les opposants politiques réels ou supposés. 

          - Disposer d’une main d’œuvre gratuite pour effectuer des travaux dans des endroits difficiles où les ouvriers ne voudraient pas aller d’eux-mêmes (en particulier en Sibérie

 

 

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6188656_201609195003520.jpg

 

 

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6188657_201609195151171.jpg

 

 

Q4. Décrivez l’évolution du nombre de détenus au Goulag. Que signifie t-elle ? Comment expliquer le « creux » des années 1940 ?

  • Le nombre des détenus est en augmentation constante (sauf durant la période 1941-1946).

  • Cela signifie que la répression est de plus en plus dure et frappe de plus en plus de monde.

  • L’URSS est en guerre contre l’Allemagne et a besoin d’hommes. De nombreux détenus sont donc envoyés combattre au front.

 

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6188659_201609195320535.jpg

 

 

Q5.Décrivez cette affiche. Que veut-elle dire ? Comment appelle t-on ce genre de document ?

  • Cette affiche place Staline au centre en position dominante (par la place et par la taille). Devant lui des jeunes des jeunesses communistes défilent, derrière lui, à droite des soldats survolés par des avions de chasse, à sa gauche des ouvriers.

  • Cette affiche veut faire passer un double message :

  • Staline est en train de réarmer l’URSS (nous sommes en 1938) pour protéger le pays.

  • Staline bénéficie du soutien du peuple dans son entier y compris, et surtout de la jeunesse.

  • Il s’agit d’un document de propagande qui illustre le culte de la personnalité : Ce n’est pas l’Etat soviétique le responsable de ce progrès, mais Staline lui-même. Il apparaît donc comme le sauveur du peuple russe.

     

 

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6188668_201609195804946.jpg

 

 

Q6. Quelle était la fonction principale du plan quinquennal ? b) Cela a-t-il été une réussite ? Justifie ta réponse.

La fonction principale du plan quinquennal était de transformer l’URSS en une grande puissance industrielle. Dans ce domaine industriel c’est une réussite, en particulier la production d’acier qui triple en moins de 10 ans.

 

 

Doc . Le premier plan quinquennal.

 

« La tâche essentielle du premier plan quinquennal consistait :

- A transformer l’URSS, d’un pays agraire en un pays industriel et puissant.

- A éliminer jusqu’au bout les éléments capitalistes.

- A créer une industrie capable de réoutiller, sur la base du socialisme, non seulement l’industrie dans son ensemble, mais aussi les transports et l’agriculture ;

- A faire passer la petite économie rurale morcelée dans la voie de la grande économie collectivisée ;

- A créer une base économique pour la suppression des classes sociales en URSS, pour la construction d’une société socialiste. »

(D’après Staline, discours du 7 janvier 1933).

 

 

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6188674_201609190044515.jpg

 

 

Paragraphe. Après la mort de Lénine en 1924, Staline réussit à éliminer ses principaux adversaires et met en place un régime totalitaire qui par la répression et la propagande contrôle l’ensemble de la société. Tous ses opposants réels ou supposés sont jugés dans de gigantesques procès à l’issue desquels ils sont condamnés à mort ou à la déportation dans des camps de concentration (Goulag). Cette main d’œuvre permet de mettre en valeur les régions difficiles du pays (Sibérie en particulier).

Parallèlement Staline développe un culte de la personnalité qui lui permet d’apparaître comme le sauveur du peuple (Petit Père des peuples).

Pour faire de l’URSS une grande puissance industrielle il lance la planification qui met l’accent sur le développement de l’industrie. Ce succès se fait en partie au détriment de l’agriculture.

 

 

II/ LA RESISTANCE DES CAMPAGNES.

 

 

Q7. Comment évolue la propriété de la terre ? Les terres sont mises en commun et exploitées collectivement (93% en 1937). Cette collectivisation s’accompagne d’une rationalisation de l’espace et d’une mécanisation de l’agriculture. Les terres cultivées s’étendent au détriment des prairies.

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6188676_201609190226779.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6188678_201609190416109.jpg

 

 

Q8 Comment l’auteur de l’affiche cherche t’il à convaincre les paysans d’entrer dans le kolkhoze ? Cette affiche développe l’idée que l’exploitation collective des terres offrira de meilleures conditions d’exploitation (mécanisation), mais aussi de meilleures conditions de vie aux paysans (les deux personnages ont l’air heureux).

 

 

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6188685_20160919063967.jpg

 

 

Q9 Pourquoi et comment les paysans s’opposent-ils à la collectivisation ? Les paysans sont réticents face à la collectivisation car elle transforme en profondeur les structures de la société, les habitudes. Ils ont peur de perdre leur autonomie et refusent de mettre leurs biens en commun (individualisme paysan).

 

 

Doc. L’opposition des paysans à la collectivisation.

Maurice Hindus est un journaliste américain d’origine russe. Il revient dans son village natal pendant l’été 1929 et note des propos tenus par les villageois.

« Ce qui nous inquiète, commença l’un d’eux, ce qui nous fait peur, c’est ce kolkhoze dont on parle tout le temps. Le kolkhoze, ça c’est une question grave ! Avez-vous déjà entendu pareille chose ? Renoncer non seulement à sa terre, mais aussi à ses vaches, à son cheval, à ses outils, à sa ferme pour aller travailler ensemble avec d’autres et tout partager avec eux ? Quand on voit que les membres d’une famille passent leur temps à se quereller et à se battre entre eux, comment pensez vous donc que des étrangers pourraient vivre ensemble comme une seule grande famille ? Pensez-vous que nous autres moujiks nous puissions faire marcher un kolkhoze sans nous entretuer ? »

(Maurice Hindus, Red Bread, Londres 1931)  

 

 

Doc. La dékoulakisation.

La police politique se charge de « liquider » tous les paysans qui pourraient s’opposer à la collectivisation. C’est la dékoulakisation.

« Les objectifs immédiats sont au nombre de deux :

1. liquidation immédiate des koulaks contre-révolutionnaires, notamment des participants aux formations antisoviétiques. Ces koulaks de première catégorie doivent être immédiatement arrêtés et expédiés dans des camps de concentration. Les plus actifs seront fusillés.

2. Déportation massive (en premier lieu des régions de collectivisation totale et des régions frontalières) des koulaks les plus aisés et de leurs familles vers des régions éloignées du nord de l’URSS, après confiscation de toute leur propriété. »

(Ordre opérationnel de l’OGPU (nom donné à la police politique de 1923 à 1934), 2 février 1930) 

 

 

Q10 Comment sont punis les paysans opposés à la collectivisation ? Les paysans aisés ? Ceux qui refusent la collectivisation sont déportés dans des régions du Nord (Oural, Sibérie) de manière à ne plus pouvoir s’opposer aux projets du gouvernement. Les paysans aisés sont eux aussi déportés et leurs biens sont confisqués.

 

 

Doc. La dékoulakisation.

La police politique se charge de « liquider » tous les paysans qui pourraient s’opposer à la collectivisation. C’est la dékoulakisation.

« Les objectifs immédiats sont au nombre de deux :

1. liquidation immédiate des koulaks contre-révolutionnaires, notamment des participants aux formations antisoviétiques. Ces koulaks de première catégorie doivent être immédiatement arrêtés et expédiés dans des camps de concentration. Les plus actifs seront fusillés.

2. Déportation massive (en premier lieu des régions de collectivisation totale et des régions frontalières) des koulaks les plus aisés et de leurs familles vers des régions éloignées du nord de l’URSS, après confiscation de toute leur propriété. »

(Ordre opérationnel de l’OGPU (nom donné à la police politique de 1923 à 1934), 2 février 1930) 

 

 

Q11. Quelles sont les conséquences de la collectivisation des terres de 1929 à 1933 ? Cette collectivisation brutale et refusée par les paysans aboutit dans un premier temps à un fort recul de la production et à une famine particulièrement meurtrière en Ukraine (5 millions d

e morts de 1932 à 1935).

 

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6188674_201609190044515.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6188689_20160919113328.jpg

 

 

 

Paragraphe. A partir de 1929, Staline décide d’accélérer la collectivisation des terres, qui sont intégrées dans des exploitations collectives, les kolkhozes. Cette collectivisation doit permettre d’augmenter la production grâce à la rationalisation de l’espace et à la mécanisation.

Mais les oppositions de la part des paysans sont nombreuses, ce qui conduit Staline à recourir à la violence (déportations de masse, exécutions). L’agriculture et les réseaux de distributions sont perturbés ce qui provoque une famine très meurtrière en Ukraine en 1932-1935 (5 millions de morts).

 

Conclusion.

 

Après le succès de la révolution d’octobre 1917, Lénine et le parti Bolchevik réussissent à imposer leur pouvoir et leurs idées qui remettent en cause la propriété privée. Cette collectivisation provoque des résistances, en particulier dans les campagnes, qui sont brisées avec la plus grande violence. Staline successeur de Lénine accentue cette politique et développe un culte de la personnalité. L’URSS est devenue un Etat totalitaire où toute la société est sous le contrôle du parti communiste et de son chef Staline.



29/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 329 autres membres