Thème 3 leçon 2. Citoyenneté et démocratie à Athènes (leçon complète)

L2. CITOYENNETE ET DEMOCRATIE A ATHENES

 

 

Comment les Athéniens, aux Ve et Ive siècles avant Jésus Christ font-ils vivre la démocratie dans leur cité ?

 

 

I/ LA CITE ATHENIENNE.

 

 

1) La cité ?

 

 

Q1. Où est située la cité d’Athènes ? Athènes est située en Attique dont elle occupe toute la superficie.

 

 

Athènes au Ve. Carte 1.jpg

 

 

 


Q2. Décrire son environnement. Le Sud de la Cité est composé de plaine, mais le Nord est plus montagneux.

 

 

 

Q3. De quoi se compose la ville ? La ville d’Athènes comporte deux éléments distincts :
Athènes située à plus de 5 km du rivage.
Le Pirée qui constitue le port de la cité.
Ces deux ensembles sont reliés par un double rempart : les longs murs. Cela permettait aux Athéniens de rejoindre le port en toute sécurité en cas de siège de la cité.

 

 

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6361135_201610210756383.jpg

 

Athènes actuelle. Vue aérienne.jpg

 


La cité d’Athènes occupe toute l’Attique à l’est du Péloponnèse. C’est une région vallonnée avec des plaines au Sud et des montagnes basses au Nord.
La ville d’Athènes comporte deux éléments distincts :
Athènes située à plus de 5 km du rivage
Le Pirée qui constitue le port de la cité.
Ces deux ensembles sont reliés par un double rempart : les longs murs.

 

 

2) Athènes. 

 

 

Q4. Quels sont les 3 principaux lieux de la ville ? Les trois principaux lieux de la ville sont :
L’Acropole.
l’Agora.
La Pnyx.

 

 

Athènes Panathénées. Carte du parcours.jpg

 

 

 

Q5. Quelle est la fonction de chacun de ces lieux ?
L’Acropole est une colline à l'origine fortifiée où sont rassemblés les principaux temples dédiés à Athéna la déesse protectrice de la ville.
L’Agora, place à la fois lieu religieuse (les temples des autres dieux adorés à Athènes), politique et économique.
La Pnyx où se réunit l’Assemblée des citoyens d'Athènes

 

 

L'acropole

 

Athènes Acropole. Schéma.jpg

 

Au premier plan l'agora, à l'arrière plan l'acropole

 

Athènes Agora. Reconstitution.jpg

La pnyx

 

Athènes Pnyx. Photo actuelle.jpg

 

 


La ville est organisée autour de 3 lieux importants :
L’Acropole, colline où sont rassemblés les principaux temples
L’Agora, à la fois lieu religieux, politique et économique.
La Pnyx où se réunit l’Assemblée.

 

 

3) Les habitants d’Athènes. 

 

 

Q6. Quelles sont les catégories de personnes qui vivent à Athènes ? on distingue 4 catégories d’habitants : les citoyens, les femmes et les enfants de citoyens, les métèques et les esclaves.

 

 

Athènes. Population. Graphique.jpg

 

 

Q7. Comment peut-on définir un citoyen ? Un citoyen est un habitant d’Athènes qui possède les droits politiques c'est-à-dire de juger et de diriger la cité.

 

 

Doc. La définition du citoyen.
« Le citoyen n’est pas citoyen par le lieu où il réside car les métèques et les esclaves résident dans la cité comme les citoyens. Au sens absolu du terme, un citoyen se définit par la participation à l’exercice des pouvoirs de juger et de diriger la cité. Nous disons que quiconque a la possibilité de délibérer (c'est-à-dire débattre et voter) et de juger est citoyen. » (D’après Aristote, Politique III, vers 330 AV JC)

 

 

Q8. Comment peut-on définir le métèque ? Quels sont ses droits et devoirs ? Un métèque est un étranger à la ville mais ce n’est pas un esclave. Il doit payer un impôt et faire le service militaire. Par contre il ne dispose pas des droits politiques mais il est libre.

 

 

Doc. Les métèques.
« Les métèques paient à la cité une taxe pour pouvoir vivre à Athènes. Il faudrait les dispenser de servir dans l’armée aux côtés des citoyens, car c’est une gêne pour eux de devoir quitter leur métier de commerçant ou d’artisan. » (D’après Xénophon, L’économique, IVe av JC)

 

 

Q9. Comment peut-on définir l’esclave. Quels sont leurs droits et leurs devoirs ? A quel niveau sont-ils placés dans la société ? Un esclave est une personne qui n’a aucune liberté et qui est destinée à travailler pour un maître. Il est considéré comme un instrument au même titre que les animaux par exemple.

 

 

Doc. L’esclave
« L’esclave est un instrument vivant. Du point de vue de l’usage, il n’y a guère de différence entre les esclaves et les animaux : pour les nécessités de la vie physique nous recourons à la fois aux esclaves et aux animaux domestiques. L’emploi des forces corporelles est le meilleur parti à espérer tirer de leur être ; Ils sont esclaves par nature. » (D’après Aristote, La politique)

 

 

Les habitants d’Athènes se partagent en 4 catégories qui ont des pouvoirs et des fonctions différentes :
Les citoyens, personnes originaires d’Athènes qui possèdent les droits civiques (droit d’être citoyen), politiques (droit de gouverner) et juridiques (droit de faire la loi) dans la cité.
Les métèques qui sont des étrangers libres vivant sur le sol athénien. Ils ne possèdent pas la citoyenneté et les droits politiques.
Les esclaves, qui ne sont pas libres et qui sont fait pour travailler pour un maître. Ils sont placés au même niveau que les animaux.
Les femmes et les enfants, même de citoyens, n'ont aucun droit politiques. Ils sont soumis à l'autorité du mari ou du père.

 

 

II/ L’UNITE ATHENIENNE.

 

 

1) Dans le domaine religieux.

 

 

Q10. Quelle est la fonction des monuments de l’Acropole ? Ces monuments ont tous une fonction religieuse.

 

 

Q11 Qui est honoré sur l’Acropole ? Nommez au moins trois éléments qui vous ont permis de répondre. C’est la déesse Athéna qui est honorée sur l’Acropole. Pratiquement tous les monuments lui sont consacrés (Le Parthénon, temple d’Athéna Niké, statue d’Athéna, Erechthéion).

 

 

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6361354_201610213152104.jpg

 

 

Athènes Acropole. Photo.jpg

 

 


Q12. Où et quand se déroule la fête des Panathénées ? En l’honneur de qui est-elle organisée ? La fête des Panathénées se déroule tous les ans à travers la cité (ville et campagne). Elle est organisée en l’honneur d’Athéna.

 

 

Doc. Les Panathénées.
« Chaque année, au cours de l’été, ont lieu à Athènes les Panathénées, fête en l’honneur d’Athéna, déesse protectrice de la Cité. »

 

 

Q13. Quels sont les lieux de la cité traversés par la procession ? Les lieux traversés sont le quartier du céramique (quartier populaire), l’Agora et l’Acropole.

 

 

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6361319_201610212742749.jpg

 

 

 

Q14. En vous aidant des bas-reliefs de la frise indiquez qui participe à la procession. C’est toute la population athénienne qui participe à la procession (cavaliers qui représentent les plus riches, magistrats, peuple qui porte les offrandes)

 

 

Q15. Dans le cortège, qui encadre les ergastines lors de la remise du péplos ? Ce sont des Dieux, des héros et des déesses qui entourent les ergastines lors de la remise du péplos.

 

 

 Athènes Parthénon. Schéma frise.jpg

 

 

Q16. Décrivez les scènes de la frise. Les personnages vous paraissent-ils vivants ?

La première scène représentent des cavaliers, c’est-à-dire des personnages importants d'Athènes car les chevaux sont rares dans le monde grec.
La seconde scène représente des Athéniens qui portent des offrandes dans vases. Ces offrandes sont destinées à Athéna.
Les personnages paraissent vivants car ils sont en mouvement, ils ne sont pas figés ni dans des positions raides. Ce mouvement est accentué par les plis des vêtements qui bougent avec leurs propriétaires.

 

 

Athènes Parthénon. Frises panathénées 4.jpg

  

Athènes Parthénon. Frise panathénées 3.jpg

  

 

Q17. Montrez que cette fête est la fête de tous les Athéniens. Cette fête est la fête de tous les Athéniens car elle rassemble à la fois tous les habitants d’Athènes mais traverse aussi des quartiers très différents.

 

 

 https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6361319_201610212742749.jpg

 

 https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6361857_201610213211141.jpg

  

 

Comme tous les Grecs, les Athéniens sont polythéistes mais honorent tout particulièrement leur déesse protectrice Athéna dont l’essentiel des lieux de culte est rassemblé sur l’Acropole.
Tous les ans, une grande fête en son honneur, les panathénées, rassemble tous les Athéniens. Les ergastines offrent un péplos à Athéna.

 

Ergastines. Jeunes filles d'Athènes appartenant aux grandes familles de la cité.

 

Péplos. Pièce de toile tissée durant 1 an par les ergastines.

 

Polythéiste : Qui croit en plusieurs dieux.

 

 

2) Dans le domaine militaire.

 

 

Q18. Qu’est ce qu’un hoplite ? Quel est son devoir ? Un hoplite est un soldat et son devoir est de défendre la cité.

 

 

Doc. Défendre la Patrie.
« Allez, enfants des Grecs, délivrez la patrie, délivrez vos enfants et vos femmes, les sanctuaires des dieux de vos pères et les tombeaux de vos aïeux. »
(Eschyle, les Perses).

 

 

Q19. Citer les éléments de l’équipement de l’hoplite. Le hoplite est armé d’une cuirasse, de jambières, d’un bouclier, d’une lance et d’une épée.

 

 

 HO1.JPG

  

 

Q20. Comment les hoplites sont-ils disposés les uns par rapport aux autres ? Comment se défendent-ils ? Les hoplites sont côte à côte en rangées compactes. Ils se défendent avec leur bouclier et leur lance. Il s'agit donc d'un combat de groupe et non d'un combat individuel. C'est la cohésion du groupe qui constitue la meilleure chance de succès.

 

 

 HO10.JPG

 

Q21.Qui est concerné par ce conflit ?
Dans un premier temps le conflit oppose Spartes et Athènes deux grandes cités du monde grec.
Dans un deuxième temps le conflit se généralise, toutes les cités de la Grèce rejoignent l'un des deux camps.

 

 

Doc. La guerre du Péloponnèse.
« Les deux cités (Spartes et Athènes) étaient arrivées au sommet de leur puissance. De plus, on voyait le reste du monde grec soit se ranger immédiatement aux côtés des uns et des autres, soit méditer de le faire (….)
Sparte et ses alliés envahissent le territoire de la cité d'Athènes, l'Attique, en 431 av JC.
La vue du pays ravagé sous leurs yeux fut intolérable, les plus jeunes n'avaient jamais vu pareil spectacle ; les plus vieux non plus, sauf à l'époque des guerres médiques.
Au moment où l'ennemi était dans le pays, les Athéniens envoyèrent cent vaisseaux croiser autour du Péloponnèse (pays de Spartes), ils étaient montés par mille hoplites et par quatre cent archers. »
(D'après Thucydide, la guerre du Péloponnèse)

 

 

Lors des conflits, qui sont nombreux, entre cités rivales, ce sont des armées d'hoplites dirigées par des stratèges, qui défendent leur territoire. La guerre du Péloponnèse de 431 à 404 av JC qui oppose les deux plus grandes cités, Athènes et Sparte, voit la défaite d'Athènes.

 

Hoplite. Soldat Grec lourdement armé combattant à pied.

 

Stratège. Magistrat chargé de commander les armées.

 

 

3) Dans le domaine politique.

 

 

Q22. D’après cet auteur qui peut participer au gouvernement de la cité ? Tous les citoyens peuvent participer au gouvernement de la cité.

 

 

Q23. Comment appelle t-on cette forme de gouvernement ? Cette forme de gouvernement s'appelle la démocratie.

 

 

Doc. La démocratie à Athènes.
« Nous donnons l’exemple à nos voisins. A Athènes, l’Etat est gouverné dans l’intérêt de tous et non d’un petit nombre, pour cette raison notre régime s’appelle démocratie. Les lois assurent à tous l’égalité. Pour la participation à la vie publique, les qualités personnelles sont plus importantes que la richesse. Même les citoyens pauvres peuvent participer au gouvernement de la Cité. » (Discours du stratège Périclès d’après Thucydide, la Guerre du Péloponnèse II,37)

Dans le domaine politique, tous les citoyens athéniens peuvent participer au gouvernement de la cité. C’est la démocratie.

Démocratie : du grec demos le peuple et cratie le pouvoir. Système politique où le pouvoir appartient au peuple.

 

 

Dans le domaine politique, tous les citoyens athéniens peuvent participer au gouvernement de la cité. C’est la démocratie.

 

Démocratie : du grec demos le peuple et cratie le pouvoir. Système politique où le pouvoir appartient au peuple.

 

 

III/ LA DEMOCRATIE ATHENIENNE.

 

 

1) L’organisation de la démocratie.

 

 

Q24. Quelles sont les 4 institutions qui permettent à la démocratie de fonctionner ? Quelle est la fonction de chacun de ces organes ? Quatre institutions permettent à la démocratie athénienne de fonctionner :
L’ecclésia qui est l’assemblée de tous les citoyens. Elle vote les lois et l’ostracisme.
L’Héliée qui est le tribunal qui juge.
La Boulé qui est le conseil qui prépare les lois.
Les magistrats qui dirigent l’Etat et exécutent les lois.


Q25. Comment entre t-on à la Boulé et à l’Héliée ? À la magistrature ? Pourquoi cette différence ? On entre à la Boulé et à l’Héliée par tirage au sort alors que les magistrats sont élus pour un an. Cette différence s’explique par le fait qu’il faut avoir des compétences très particulières pour être magistrat, on ne peut donc faire confiance au sort.

 

 

 Athènes. Institutions 3.jpg

 

  

A Athènes la démocratie fonctionne grâce à 4 organes qui ont tous des fonctions différentes :
L’Ecclésia est l’assemblée qui rassemble tous les citoyens. Elle discute et vote les lois, le budget, et désigne les membres des autres organes.
La Boulè, conseil de 500 citoyens tirés au sort qui préparent les lois pour l’Ecclésia.
L’Héliée, tribunal chargé de juger les fautes. 6000 citoyens sont tirés au sort, mais ne siègent qu’une fois.
Les magistrats dont les 10 stratèges, dirigent l’Etat et exécutent les lois. Comme cette fonction requiert des capacités, ils sont élus.

Magistrat : Personne à qui les citoyens ont reconnu le pouvoir d’administrer, de juger, ou de commander les armées.

 

 

2) Une séance à l’Ecclésia.

 

 

Q26. Où se tient l’Assemblée des citoyens athéniens ? Elle se tient sur une colline, la Pnyx.

 

 

Q27 Combien de fois dans l’année se réunit-elle ? Elle se réunit 40 fois par an (presque une fois par semaine).

 

 

Doc. L'ecclésia.
« A Athènes sur la colline de la Pnyx, l’assemblée des citoyens l’Ecclésia, est réunie quarante fois par an. Jusqu’à 6.000 citoyens athéniens peuvent s’y retrouver pour décider des affaires de la Cité : voter les lois, la guerre et la paix, élire les magistrats, les punir… »

 

 

Q28. Qui a le droit de participer aux séances de l’Ecclésia ? Combien de personnes y vont réellement ? Tous les citoyens peuvent participer aux séances mais en fait à peine 10% y assistent réellement soit parce qu'ils se désintéressent de la politique, qu'ils travaillent et ne peuvent perdre trop de journées en réunion, ou qu'ils habitent trop loin de la ville.

 

 

Doc. En route pour la Pnyx.
« A Athènes, il y avait environ 42.000 citoyens. La Pnyx ne pouvait contenir pareille foule et pourtant, elle suffisait largement. On voyait rarement plus de 2 ou 3 mille citoyens, dont le plus grand nombre étaient des citadins. »

 

 

Q29. Qu’est ce qu’une clepsydre ? Que permet-elle ? C’est une horloge à eau qui permet de mesurer le temps de parole des orateurs. Tous les orateurs ont donc le même temps de parole. D'autre part cela évite que certains orateurs monopolisent le débat.

 

 

La clepsydre est une horloge à eau qui mesure le temps de parole des orateurs. C'est le même pour tous.
Quand le vase du bas est rempli le temps de parole est écoulé.

   

Athènes Pnyx Clepsydre.jpg

 

 

 

 


Q30. Qui peut prendre la parole à la tribune de la Pnyx ? Tous les citoyens présents peuvent prendre la parole.

 

 

Doc. Un débat à l'Ecclésia
« La séance à l’Ecclésia a lieu en 431 av JC, année ou débute la guerre du Péloponnèse (431-404 av JC) qui oppose Athènes à la cité de Sparte et aux cités grecques, ses alliées. Périclès demande la parole.
Périclès (orateur). L’armée de Sparte vient de ravager notre cité. Demandons la paix !
Un citoyen de son banc. Sparte doit être détruite ! Continuons la guerre !
Un magistrat. Cléon va prendre la parole, puis nous passerons au vote à main levée.
(D’après G Glotz, la Cité grecque, 1968)

 

 

Q31. Comment est organisée une séance à l’Ecclésia ?  Une séance commence par un débat sur le sujet du jour, débat ou tout le monde peut s’exprimer de la même manière, puis l’assemblée effectue un vote à main levée. C'est la majorité simple qui l'emporte c'est-à-dire ceux qui obtiennent le plus de voix

 

 

 Athènes Ecclesia. Tableau fonctionnement.jpg

 

Athènes Ecclesia. Réunion reconstitution.jpg

 

  

Q32. Qu’est ce que l’ostracisme ? L’ostracisme c’est l’action d’exclure un citoyen de la cité car jugé dangereux pour la démocratie.

 

 

Chaque citoyen inscrit sur une poterie, l'ostrakon, le nom de la personne qu'il veut exiler. Si une majorité
de citoyens émettent un ostrakon, la personne désignée est exilée, c'est-à-dire qu'elle doit quitter la cité pour un certain temps.
Ici l'ostrakon de Péricles, grand stratège d'Athènes à qui on a reproché d'utiliser l'argent des cités alliées pour faire construire des monuments à Athènes et non pour les défendre.

 Athènes Ostraka Périclès.jpg

 


Q33. Montrez comment, à l’Ecclésia, les citoyens exercent leurs droits à égalité. Quel nom donne t-on à ce pouvoir dont dispose le peuple ? Les citoyens exercent leurs droits à égalité car ils peuvent tous s’exprimer de la même manière et peuvent tous voter. C’est la démocratie.

 

 

Doc. L'ecclésia.

« A Athènes sur la colline de la Pnyx, l’assemblée des citoyens l’Ecclésia, est réunie quarante fois par an. Jusqu’à 6.000 citoyens athéniens peuvent s’y retrouver pour décider des affaires de la Cité : voter les lois, la guerre et la paix, élire les magistrats, les punir… »

 

https://static.blog4ever.com/2008/09/243973/artfichier_243973_6362106_201610210928938.jpg

 

 

L’Ecclésia qui rassemble tous les citoyens qui le désirent, se réunit sur la Pnyx. Elle est un lieu de débat où tous les citoyens peuvent s’exprimer à égalité. Quand les débats sont terminés, elle passe au vote et adopte des lois ou des lignes de conduite. Elle peut aussi exclure de la cité les citoyens jugés dangereux pour la démocratie. C’est l’ostracisme.

 

 

Conclusion. 

 

 

La cité d’Athènes qui bien que partageant ses habitants en trois catégories (citoyens, métèques et esclaves) a été la première cité à mettre en place la démocratie qui permettait au plus grand nombre de s’exprimer et de participer au gouvernement de cette cité.



21/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 329 autres membres