Thème 4 leçon 1. La féodalité (leçon complète)

L1. LA FEODALITE.

 

 

Qu’est ce que la société féodale ? Comment se met elle en place ?

 

 

I/ LA NAISSANCE DE LA FEODALITE.

 

 

Q1. D’après cet évêque quels sont les pouvoirs du roi ? Comment réagissent les sujets ?

  • Le roi n’a plus de pouvoirs car il est incapable de défendre ses sujets.

  • Ses sujets réagissent en se plaçant sous la protection des « Grands » (grands seigneurs)

 

 

Doc. Un besoin de protection.

« Le roi n’a plus de roi que le nom et la couronne … Il n’est capable de défendre contre les dangers qui les menacent ni ses évêques, ni ses autres sujets. Aussi voit on les uns et les autres s’en aller, mains jointes, servir les grands. Par là, ils obtiennent la paix. » (Témoignage d’un évêque allemand vers 1016 sur la situation en Bourgogne).

 

 

La féodalité naît au VIIIe siècle au moment des grandes invasions. Le roi lointain étant incapable de protéger ses sujets, ceux-ci se tournent vers ceux qui sont capable de les défendre, c'est-à-dire les grands seigneurs qui sont sur place.

 

 

II/ DES LIENS D’HOMME A HOMME.

 

 

Q2 Que fait Hugues de Rochefort ? Hugues de Rochefort fait hommage à son seigneur Guy comte de Forez.

 

 

Q3. Que doit Hugues de Rochefort à Guy ? Il doit aider son seigneur en cas de guerre.

 

 

Q4. Que reçoit Hugues ? Hugues reçoit le château de Rochefort en fief.

 

 

Q5. Comment peut-on définir le fief ? Le fief est une terre (seigneurie) accordée par un seigneur à un chevalier en échange de sa fidélité.

 

 

Q6. Comment appelle t-on cette cérémonie ? Cette cérémonie s'appelle la cérémonie de l'hommage.

 

 

Doc. L'hommage.

 

« Moi, Hugues de Rochefort, je reconnais te faire hommage, à toi, mon seigneur, Guy comte de Forez et à tes successeurs. J’ai reçu de toi à titre de fief le château de Rochefort et tout ce que moi, ou mes successeurs acquerrons désormais autour du même château. Il faut noter que, chaque fois que le

seigneur de Couzan voudra m’inquiéter, tu me promets par serment ton aide et tu viendras à ma défense.

Inversement, si tu veux attaquer le seigneur de Couzan, moi ou mes successeurs seront tenus de te porter aide. » (Hommage vers 1180)

  

 

Q7. Comment appelle t-on celui qui jure fidélité ? Celui qui jure fidélité est appelé le vassal.

 

 

Q8. Comment appelle t-on celui qui reçoit le serment de fidélité ? Celui qui reçoit le serment de fidélité est le suzerain.

 

 

Doc. Vassal et suzerain.

« Celui qui jure fidélité à son seigneur doit toujours avoir les mots suivants présents dans la mémoire (…) Sûr, honnête, utile. (…) Il importe donc que le vassal fournisse fidèlement à son seigneur le conseil et l'aide militaire, s'il veut paraître digne de son fief et s'acquitter ainsi de la fidélité qu'il a juré. Le suzerain doit rendre la pareille à celui qui lui a juré fidélité. » (D'après une lettre de Fulbert de Chartres au duc d’Aquitaine, vers 1020)

 

 

Q9. Dans ce document qui est le suzerain, qui est le vassal ? Dans ce document Hugues de Rochefort est le vassal du comte de Forez. 

 

 

Doc. L'hommage.

« Moi, Hugues de Rochefort, je reconnais te faire hommage, à toi, mon seigneur, Guy comte de Forez et à tes successeurs. J’ai reçu de toi à titre de fief le château de Rochefort et tout ce que moi, ou mes successeurs acquerrons désormais autour du même château. Il faut noter que, chaque fois que le

seigneur de Couzan voudra m’inquiéter, tu me promets par serment ton aide et tu viendras à ma défense.

Inversement, si tu veux attaquer le seigneur de Couzan, moi ou mes successeurs seront tenus de te porter aide. » (Hommage vers 1180)

 

 

Q10. Combien le comte de Mâcon possède t-il de châteaux ? Le comte de Mâcon possède 5 châteaux en propre.

 

 

Q11. Combien le comte de Mâcon possèdent-ils de vassaux ? Le comte de Mâcon possède 11 château sur ses terres vassales, donc 11 vassaux.

 

 

Q12. De quelle nature est le seigneur de Cluny, laïque ou ecclésiastique ? Pourquoi ? Le seigneur de Cluny est un seigneur ecclésiastique car Cluny est une abbaye (une des plus grandes abbayes de l'époque). Malgré cela on remarque qu'il possède tout de même un château.

 

 

 

Comté de Macon vers 1100.jpg

 

 

Q13. Quel est le suzerain suprême ? Le suzerain suprême est le roi car il n'y a personne au dessus de lui.

 

 

Q14. Quelle est la caractéristique des Grands seigneurs et des seigneurs ? Les Grands seigneurs (ducs et comtes) et les seigneurs sont à la fois suzerain et vassal.

 

 

 

Féodalité. La pyramide de la vassalité.jpg

 

 

 

La société féodale repose sur des liens d’homme à homme. Le suzerain et son vassal sont liés par la cérémonie de l’hommage et le fief. Une pyramide se met en place avec au sommet le roi, suprême suzerain et en bas les simples chevaliers.

 

Suzerain. Celui qui possède le pouvoir et à qui on obéit.

 

Vassal. Personne ayant reçu un fief d’un seigneur plus puissant en échange de sa fidélité et de ses services.

 

Hommage. Cérémonie qui lie un vassal à son suzerain par un échange d’engagements réciproques.

 

Fief. Terre accordée par un suzerain à son vassal en échange de sa fidélité.

 

 

III/ DROITS ET DEVOIRS RECIPROQUES.

 

 

Q15. Quelles sont leurs obligations réciproques ?

  • A son vassal le suzerain doit la protection lorsqu'il est attaqué, la défense en justice, mais surtout le fief qui permet au vassal de s'équiper et de subvenir à ses besoins.

  • A son suzerain le vassal doit l'aide militaire, en particulier le suivre lorsqu'il part en guerre. Mais ce temps de service est limité à 40 jours. Il doit aussi une aide financière, mais limitée à 4 cas pour éviter les abus. Enfin il doit se rendre au conseil du suzerain lorsqu'il est convoqué.

 

 

Suzerain et vassal. Droits et devoirs.jpg

 

 

Ces liens d’homme à homme comportent des droits et des devoirs réciproques. En échange du fief, le vassal doit une aide militaire au suzerain et le conseil. Le suzerain doit défendre son vassal et le conseiller en cas de nécessité. Le vassal peut être aussi amené à fournir une aide financière à son suzerain (rançon, adoubement du fils aîné, mariage de la fille aînée, croisade)

 

 

Conclusion. La féodalité naît d’un besoin de protection pour faire face aux invasions. Des liens d’homme à homme concrétisés par la cérémonie de l’hommage et la remise du fief organisent cette nouvelle société. Le roi est toujours au sommet de cette pyramide.



25/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 329 autres membres