USA : Elections américaines

LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES AUX ETATS-UNIS

 

 

            Le président des Etats-Unis est élu pour 4 ans selon un processus compliqué qui peut se décomposer en plusieurs étapes.

 

I/ LES PRIMAIRES.

 

            A l'intérieur des deux grands partis (démocrates et républicains), des primaires sont organisées au niveau de chaque Etat pour désigner le candidat (parmi plusieurs candidats à la candidature) qui représentera le parti aux élections présidentielles. 

 

            Suivant les Etats, il existe deux types de primaires :

 

-          Des primaires ouvertes quand tout citoyen ayant le droit de vote peut voter.

-          Des primaires fermées quand seuls les membres du parti peuvent voter

 

            Il y a donc dans chaque Etat des primaires démocrates et des primaires républicaines.

 

            Les résultats des primaires donnent droit à un certain nombre de délégués variable selon les Etats et les partis mais généralement proportionnel à la population de l'Etat (la fixation du nombre est un problème interne aux partis).

 

            Suivant les Etats, la répartition des délégués aux candidats peut se faire soit à la proportionnelle (un candidat obtient des délégués proportionnellement au nombre de voix recueillies), soit au scrutin majoritaire (le candidat arrivé en tête emporte tous les délégués de l'Etat).

 

            Ces primaires se déroulent au printemps et au début de l'été de l'année de l'élection.

 

II/ LA CONVENTION.

 

            Au mois de juillet ou août, chaque parti réuni une convention qui va désigner officiellement le candidat du parti à l'élection.

 

            Cette convention rassemble tous les délégués des Etats et des Grands Electeurs (personnes éminentes du parti comme les anciens présidents par exemple). Les délégués votent pour le candidat qu'ils représentent alors que les Grands électeurs ont la liberté de vote. En cas de résultat incertain (quand un candidat n'a pas atteint la majorité absolue dans le cas où il en reste plus de deux), ce sont ces Grands électeurs qui peuvent faire pencher la balance, mais l'histoire montre que chaque fois qu'ils sont allés contre la majorité, leur candidat a perdu les élections.

 

            Une fois désigné le candidat choisit son vice président avec lequel il formera un « ticket ». La campagne électorale peut officiellement commencer.

 

III/ L'ELECTION

 

            La date de l'élection est fixée par la Constitution au premier mardi après le premier lundi du mois de novembre (cette année le 4 novembre).

 

            Tous les Américains de plus de 18 ans peuvent voter non pas au niveau national mais Etat par Etat. Ils votent pour le « ticket ».

 

            C'est un suffrage indirect dans la mesure ou le citoyen vote pour une liste de Grands Electeurs (une liste démocrate ou républicaine) au scrutin majoritaire simple, à un seul tour, sans panachage. La liste qui obtient le plus grand nombre de voix passe dans sa totalité, le perdant n'obtient rien. Cette liste est égale au nombre de représentants et de sénateurs auquel chaque Etat à droit (à noter que chaque Etat a droit à un nombre de représentants proportionnellement à sa population et à 2 sénateurs).

 

            Actuellement il y a 538 Grands Electeurs (435 représentants, 100 sénateurs et 3 Grands Electeurs pour le District de Columbia). Le candidat élu sera celui qui rassemblera au moins 270 Grands Electeurs. 

 

            Un candidat qui gagnerait les 12 Etats les plus peuplés (Californie, New York, Illinois, Michigan, New Jersey, Ohio, Pennsylvanie, Texas, Indiana, Missouri, Wisconsin, Massachusetts) est sûr d'être élu puisqu'il disposerait de 277 voix, même si l'ensemble des autres Etats vote contre lui.

 

            Dans certains cas le président peut aussi être élu en étant majoritaire en Grands Electeurs mais minoritaire en nombre de voix. Ce fut le cas déjà à 4 reprises :

                        1824 élection de John Q Adams

                        1876 élection de Rutherford B Hayes

                        1888 élection de Benjamin Harrison

                        2000 élection de George W Bush (mais sera majoritaire en voix en 2004).

 

            Les résultats sont officiellement annoncés le 15 décembre, car une fois désignés, les Grands Electeurs doivent voter solennellement à Washington pour leur candidat. Le nouveau président entre officiellement en fonction le 20 janvier suivant.  

 

            Jusqu'en 1951 le président pouvait briguer autant de mandats qu'il le voulait (F D Roosevelt fut élu 4 fois mais décéda lors de son dernier mandat, le 12 avril 1945. Le 22e amendement à la Constitution voté en 1951 interdit désormais à un président d'exercer plus de deux mandats.

 

            En cas de décès du président, on ne procède pas à de nouvelles élections, mais le vice président prend le relais jusqu'à la fin du mandat en cours (Roosevelt est remplacé par Harry Truman)  

 

 

 

 



22/10/2008
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 354 autres membres