Exhumation de 200 soldats de la Grande Armée à Francfort (Article)

200 soldats de la Grande Armée exhumés à Francfort

 

 

« Ils ont été ensevelis à la hâte, sommairement alignés les uns contre les autres, des boutons d'uniformes épars révélant leur corps d'origine. Au total des dépouilles de 200 soldats de la Grande Armée en déroute ont été retrouvées sur un chantier à 25 km à l'est de Francfort (Allemagne).

 

Ils seraient tombés lors de la bataille de Hanau les 30 et 31 octobre 1813, onze jours à peine après le désastre de Leipzig (45.000 Français tués, 36.000 capturés).

 

5.000 grognards ont trouvé la mort à Hanau, 10.000 autres errant dans les environs étant capturés. A moins qu'il ne s'agisse de victimes du typhus, compagnon inséparable de l'armée napoléonienne de 1813. »

 

(Science et Vie Guerre et Histoire n°28, décembre 2015)



13/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 354 autres membres