Grippe espagnole

L'EPIDEMIE DE GRIPPE ESPAGNOLE 1918-1919


     La  grippe espagnole apparaît certainement à  Canton  (Chine)  en février  1918. Elle se propage dans des camps  militaires  américains  et  arrive  avec  les soldats  en Europe.  D'autres  scientifiques  pensent  que  l'épidémie de grippe est apparue en Caroline du Sud et que son origine serait donc américaine.

     Cette épidémie se développe en 3 phases :

          1ere phase, durant l'été 1918. L'épidémie arrive en Europe avec l'armée américaine. Les premiers cas sont détectés à Bordeaux en avril 1918. Puis elle se propage en Italie et en Espagne. C'est lorsqu'elle touche ce dernier pays que l'on comprend qu'il s'agit d'une épidémie importante d'où son nom de grippe espagnole. Ensuite elle s'étend à l'Europe entière puis aux colonies.
     Cette phase n'est pas très dangereuse et n'a tué qu'environ 0,15% des personnes infectées.  Les malades  restaient au lit au moins trois jours.

          2e phase, durant l'automne 1918. Elle arrive en Europe par Brest et s'étend très rapidement à l'Europe puis aux colonies européennes. Elle est beaucoup plus violente que la 1ere phase et tue environ 2% des personnes contaminées. Les malades mourraient en trois jours victimes d'une bronchite/bronchiolite qui provoquait la mort par suffocation.

          3e phase, en janvier 1919. Elle est aussi virulente que la 2e phase.

     On estime que 50% de la population mondiale a été infectée plus ou moins gravement. Les estimations totales du nombre de victimes oscillent entre 20 et 50 millions de morts, beaucoup de chercheurs s'accordant sur le chiffre de 30 millions de morts. La France pour sa part a perdu 408.180 morts.

     Contrairement aux autres épidémies de grippe qui touchent essentiellement les personnes âgées, cette épidémie a frappé plus particulièrement les personnes de 20 à 40 ans.



14/10/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 353 autres membres