1924-1929 : Lutte pour le pouvoir entre Staline et Trotski (URSS) (Chronique)

LA LUTTE POUR LE POUVOIR ENTRE STALINE ET TROTSKI

 

 

            Le décès de Lénine le 21 janvier 1924, ouvre une période de lutte pour sa succession entre Staline et Trotski. Cette lutte va durer plusieurs années.  

 

                                 

 

            3 avril 1922. Staline est nommé secrétaire général du parti communiste. C'est le poste le plus élevé de la hiérarchie. Cela lui donnera un avantage sur Trotski après le mort de Lénine.    

             Sa stratégie de conquête du pouvoir va consister à la fois à nouer des alliances de circonstance avec les différents courants du parti et à les laisser se disputer et se discréditer. Il apparaîtra ainsi comme un personnage modéré qui peut rassembler et non diviser.

 

 

            Janvier 1925. Trotski perd ses fonctions de commissaire (ministre) à la guerre. Pourtant c'est lui qui avait organisé l'armée rouge qui avait réussi à battre les armées blanches lors de la guerre civile.

 

 

            Octobre 1926. Trotski est exclu du comité central du parti communiste, instance dirigeante du parti.

 

 

            23 octobre 1927. Trotski est exclu du parti communiste. Il ne peut donc plus jouer de rôle politique au sein de l'URSS, car seul le parti décide et dirige.

 

 

            15 janvier 1928. Trotski est exilé à Alma Ata au kazakhstan.

 

            Février 1929. Trotski est expulsé d'URSS et conduit de force à Constantinople. Il ne reviendra plus jamais en URSS.

 

 

            20 août 1940. Alors qu'il est réfugié à Mexico, Trotski est mortellement blessé d'un coup de piolet dans l'arrière du crâne par Ramon Mercader,  un agent de Staline. Arrêté, il sera condamné à 20 ans de prison et décoré de l'ordre de Lénine en URSS.

 

 

 

Fin  

 

 

           



11/02/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 801 autres membres