13. Chronique histoire des Vosges : 1751 - 1800

Chronique histoire des Vosges :

1751 - 1800

 

Pour avoir de plus amples informations sur les sources utilisées pour rédiger cette chronique, vous pouvez retrouver les références des ouvrages dans la bibliographie publiée dans cette même catégorie.

 

1751

 

30Juin 1751

 

Réforme administrative. Edit ducal portant suppression de tous les bailliages et prévôtés qui sont remplacés par des tribunaux de justice. Pour l’ensemble de la Lorraine il y a 18 bailliages royaux, 17 bailliages ordinaires et 7 prévôtés. Les paroisses vosgiennes sont réparties entre les bailliages de :

  • Bruyères

  • Charmes

  • Châtel sur Moselle

  • Darney

  • Epinal

  • Lamarche

  • Mirecourt

  • Neufchâteau

  • Remiremont

  • Saint-Dié. (Martino 2009)

 

21 décembre 1751

 

Principauté de Salm. Le duc de Lorraine STANISLAS, à la demande de NICOLAS-LEOPOLD prince de Salm-Salm créé une Principauté de Salm dans les limites du territoire de l’abbaye de Senones avec Senones pour capitale. Elle forme un Etat indépendant agrégé à l’Empire. Elle comprend en particulier la communauté d’Allarmont chef lieu du Val d’Allarmont qui s’étend jusqu’au Donon en comprenant Vexaincourt, Luvigny, Raon sur Plaine, Belval. (Louis/Chevreux 1887) (Martino 2009)

 

1752

 

Autres événements de 1752

 

Bains-les-Bains. Lors de travaux de réparation dans le bassin de la principale source, découverte sous une colonne de 600 pièces romaines dont les plus anciennes remontent à l’empereur Auguste. (Louis/Chevreux 1887)

 

1753

 

5 mai 1753

 

Bains-les-Bains. Un arrêt du conseil de Lorraine décide qu’il sera payé le même droit à l’ancien et au nouveau bain. Il prévoit aussi le pavage des rues. (Louis/Chevreux 1887)

 

28 mai 1753

 

Attigny. Le duc STANISLAS érige un fief en faveur de Gabriel de BOURGOGNE. (Louis/Chevreux 1887)

 

1754

 

Autres événements de 1754

 

Allarmont. Bénédiction de la deuxième cloche de l’église. (Poirson/BSPV 1971)

 

1757

 

10 juin 1757

 

Autigny-la-Tour. Par arrêt et lettres patente (du 21 juillet 1757) du duc STANISLAS, Autigny et Saint-Elophe sont érigés en comté en faveur d’Antoine comte de GONDRECOURT(Louis/Chevreux 1887)

 

24 novembre 1757

 

Bains-les-Bains. Arrêt du Conseil de Lorraine ordonnant que la chambre couverte en pavillon au dessus de la principale source (grand bassin) soit transformée en chapelle. (Louis/Chevreux 1887)

 

Autres événements de 1757

 

Beaufremont. Les BEAUFREMONT obtiennent un diplôme de prince d’Empire. (Louis/Chevreux 1887)

 

Saint-Dié. Un incendie détruit une grande partie de la ville. (Louis/Chevreux 1887)

 

1758

 

22 mai 1758

 

Bresse (La). Claude DROUAS de BOUSSEY évêque de Toul vient consacrer l’église paroissiale.

 

1759

 

1er février 1759

 

Archettes. L’évêque de Toul approuve les statuts réformés de l’ermitage de la conception Notre-Dame où s’effectuait le noviciat des ermites de la congrégation de Saint Jean-Baptiste. (Louis/Chevreux 1887)

 

Autres évènements de 1759

 

Epinal. Ouverture d’une usine de faïences. (Martino 2009)

 

1761

 

2 juillet 1761

 

Plombières-les-Bains. Jusqu’au 25 septembre, séjour dans la station thermale de Mesdames ADELAIDE et VICTOIRE, filles de LOUIS XV. (Martino 2009)

 

1766

 

20 janvier 1766

 

Bleurville. Mathieu MOIGNOT originaire de Choiseul dans le Bassigny, venu encaisser le prix de vente d’un cheval est retrouvé assassiné. L’enquête aboutit à l’arrestation de François MARTIN jeune tonnelier du village qui est condamné à mort et exécuté. (Beaugrand/RPL 203)

 

5 février 1766

 

Lorraine. Stanislas âgé de 88 ans, fait une chute accidentelle et se brûle dans sa cheminée. Il décède le 23 février des suites de cet accident. (Martino 2009)

 

27 février 1766

 

Lorraine. Suite au décès de Stanislas le roi de France LOUIS XV prend possession de la Lorraine. (Martino 2009)

 

5 mars 1766

 

Lorraine. Désormais considérée comme une province française, la Lorraine est administrée par un intendant. Elle devient la généralité de Nancy. (Martino 2009)

 

11 novembre 1766

 

Bains-les-Bains. Renouvellement des privilèges de la fabrique de fer blanc pour 15 ans en faveur d’André VALET marchand à Nancy. (Louis/Chevreux 1887)

 

Autres évènements de 1766

 

Baudricourt. Arrêt du Conseil de STANISLAS et lettre patente de Louis XV ordonnant que Baudricourt reprenne son nom et que Saint-Menge prenne le nom de Bassompierre-sur-Vraine. (Louis/Chevreux 1887)

 

1768

 

Mai 1768

 

Bleurville. Sur le chemin de Bleurville à Monthureux-sur-Saône, Joseph MOUGIN marchand de bœufs à Godoncourt est assassiné et son corps enterré dans un champ labouré. L’enquête met en cause François BUZENET artisan chapelier du bourg. Il est jugé et condamné à mort. ((Beaugrand/RPL 203)

 

1769

 

26 juillet 1769

 

Bleurville. Exécution sur la place publique de François BUZENET accusé du meurtre de Joseph MOUGIN en mai 1768. Mais ce dernier avant son exécution avoue le crime de MATHIEU en janvier 1766. François MARTIN était donc innocent. (Beaugrand/RPL 203)

 

1770

 

Autres événements de 1770

 

Avranville. Présence d’un château appartenant au comte de Marmier. (Louis/Chevreux 1887)

 

1771

 

Mai 1771

 

Crise frumentaire. Emeutes frumentaires à cause de mauvaises récoltes à Raon-l’Etape et à Rambervillers. (Martino 2009)

 

Autres événements de 1771

 

Bains-les-Bains. Découverte d’une nouvelle source nommée « La Romaine » (Louis/Chevreux 1887)

 

1774

 

Autres événements de 1774

 

Bains-les-Bains. Travaux de modernisation des bains. (Louis/Chevreux 1887)

 

1775

 

12 mars 1775

 

Religion. Création du diocèse de Saint-Dié. (Martino 2009)

 

17 juin 1775

 

Attignéville. Fondation de la chapelle Notre-Dame-de-Pitié par Elophe Jacquet d’HAROUE. (Wikipedia)

 

1777

 

21 juillet 1777

 

Religion. Une bulle du pape PIEi VI nomme évêque de Saint-Dié Barthélémy CHAUMONT de la GALAIZIERE, fils du chancelier qui gouverne la Lorraine de 1737 à 1766. Saint-Dié devient donc officiellement siège épiscopal. (Martino 2009)

 

Autres événements de 1777

 

Autrey. L’abbaye qui dépendait du diocèse de Toul passe au diocèse de Saint-Dié. (Louis/Chevreux 1887)

 

1778.

 

29 juin 1778

 

Bellefontaine. L’église de Bellefontaine est frappée par la foudre. La flèche de l’église haute de 27 mètres est renversée. (Louis/Chevreux 1887)

 

16 août 1778

 

Blemerey. Décès en mer au combat de Jean Nicolas MENEROT de Blemerey, soldat au régiment de Hainault. (Genweb)

 

25 octobre 1778

 

Epinal. Crue de la Moselle et inondations. (Munier 2000)

 

1779

 

6 juillet 1779

 

Mortagne. Décès aux USA, d’Elie PERONET de Mortagne, soldat au régiment de Foix. (Genweb)

 

17 juillet 1779

 

Gérardmer. Décès aux USA de Jean Baptiste GLEY de Gérardmer, soldat au régiment de Hainault. (Genweb)

 

2 août 1779

 

Bellefontaine. Décès aux USA de Nicolas JEAN PIERRE de Bellefontaine, soldat au régiment de Hainault. (Genweb)

 

2 septembre 1779

 

Blevaincourt. Un incendie détruit les 60 maisons du village ainsi qu’une partie de l’église. (Louis/Chevreux 1887)

 

6 septembre 1779

 

Docelles. Décès aux USA, de David BOYER de Docelles, sergent au régiment de Hainault. (Genweb)

 

9 octobre 1779

 

Destord. Décès à Savannah (USA) de Sébastien MEJES de Destord, soldat au régiment de Hainault. (Genweb)

 

1780

 

2 janvier 1780

 

Raon-l’Etape. Décès aux USA, de Dominique BEAUMONT de Raon-l’Etape, soldat au régiment de Hainault. (Genweb)

 

6 janvier 1781

 

Tollaincourt. Décès aux USA, de Pierre MAGIN de Tollaincourt soldat au régiment de Hainault. (Genweb)

 

14 janvier 1781

 

Morelmaison. Décès aux USA d’Antoine MERLIN de Morelmaison, soldat au régiment de Hainault. (Genweb)

 

1er février 1781

 

Sandaucourt. Décès aux USA de Sébastien MILLOT de Sandaucourt, soldat au régiment de Hainault. (Genweb)

 

21 février 1781

 

Bresse (La). Décès aux USA de Jean-Nicolas PERRIN de La Bresse, soldat au régiment de Hainault. (Genweb)

 

14 juillet 1781

 

Bruyères. Décès à l’hôpital de Newport (USA) de Joseph DUPONT de Bruyères, chasseur à la Légion de Lauzun. (Genweb)

 

20 septembre 1781

 

Bussang. Décès à Providence (USA) de Pierre GENTY de Bussang, soldat au régiment de Bourbonnais. (Genweb)

 

12 octobre 1781

 

Derbamont. Décès à l’hôpital de Providence (USA), de Georges ANTONNAU, de Derbamont, soldat au régiment du Soissonnais. (Genweb)

 

1781

 

25 mars 1781

 

Léonard (Saint). Décès aux USA, de Joseph MOISI de Saint-Léonard, soldat au régiment de Hainault. (Genweb)

 

10 octobre 1781

 

Mirecourt. Décès à Yorktown (USA), de François CURDINET de Mirecourt, soldat au régiment Gâtinais Royal Auvergne. (Genweb)

 

19 octobre 1781

 

Hergugney. Décès à Yorktown (USA) de Nicolas JACOBY d’Hergugney, soldat au régiment du Soissonnais. (Genweb)

 

14 décembre 1781

 

Plombières-les-Bains. Décès à Yorktown (USA) de Claude OUDOT de Plombières, soldat au régiment Gâtinais Royal Auvergne. (Genweb)

 

Autres événements de 1781

 

Bains-les-Bains. Construction d’un grand hôtel près du vieux bain (Louis/Chevreux 1887)

 

1782

 

18 janvier 1782

 

Rozières-sur-Mouzon.

  • Décès à Yorktown, de Charles PREVOST de Rozières-sur-Mouzon, soldat au régiment de Saintonge. (Genweb)

  • Décès à Williamsburg (USA) de Charles PROVOT de Rozières-sur-Mouzon, soldat au régiment de Soissonnais. (Genweb)

 

3 avril 1782

 

Mirecourt. Décès à Williamsburg (USA), de Dominique FERET (ou FERETTE) de Mirecourt, soldat au Gâtinais Royal Auvergne. (Genweb)

 

26 mars 1782

 

Noroy-sur-Vair. Décès à Yorktown d’Etienne PUISSANT de Norroy-sur-Vair, soldat au régiment de Soissonnais. (Genweb)

 

Autres événements de 1782

 

L’évêque de Saint-Dié, démembre les villages de Plainfaing, Ban de Saint-Dié (Ban-de-sapt), Noiregoutte et.. de l’église paroissiale de Fraize, pour former la paroisse de Plainfaing. (Louis/Chevreux 1887)

 

1783

 

18 février 1783

 

Ambacourt. Un arrêt du conseil d’Etat accorde à Joseph Hyacinthe du PARGE, conseiller en la chambre des comptes de Lorraine, les droits utiles et honorifiques du domaine d’Ambacourt, contre une redevance annuelle de 150 livres de France. (Louis/Chevreux 1887)

 

Autres événements de 1783

 

Nomexy. Le roi STANISLAS considérant que les revenus de la doyenne du chapitre de Remiremont ne sont que de 700 livres, déclare éteint le prieuré d’Aubiez et verse ses biens à la Doyenne de l’abbaye de Remiremont, les portant à la somme de 1600 livres. (Louis/Chevreux 1887)

 

1784

 

Janvier 1784

 

Remiremont. Décès à Limoges de Georges DUROUX de Remiremont, ancien combattant de la guerre d’indépendance américaine, soldat au régiment de Hainault. (Genweb)

 

Autres événements de 1784

 

Arches. Le TELLIER acquiert la papeterie d’Arches pour le compte de Pierre Augustin CARON de BEAUMARCHAIS. (Louis/Chevreux 1887)

 

1785

 

Autres événements de 1785

 

Biffontaine. Le village est érigé en cure. Auparavant le village était avec Les Poulières, annexe de La Chapelle. Une église est construite. (Louis/Chevreux 1887)

 

1786

 

Autres événements de 1786

 

Ban-de-Sapt. Construction d’une église (Louis/Chevreux 1887)

 

1788

 

Autres événements de 1788

 

Arches. La papeterie achetée par BEAUMARCHAIS est revendue en 1788 à Claude JOSEPH et Léopold Grégoire DESGRANGES négociants à Luxeuil pour 50.000 livres. (Louis/Chevreux 1887)

 

1789

 

31 mars 1789

 

Election des députés aux Etats Généraux pour le bailliage de Mirecourt. Bailliages principaux réduits à Mirecourt : Mirecourt, Charmes, Châtel sur Moselle, Darney, Neufchâteau, Saint-Diè, Epinal, Bruyères, Remiremont.

8 députés sont élus.

Pour le clergé.

  • Joseph Nicolas GALLAND , curé de Charmes, député électeur du bailliage de Charmes.

  • Charles Louis GODEFROY, curé de Nonville, député électeur du bailliage de Darney.

Pour la noblesse.

  • Joseph Maurice TOUSTIN VIRAY, comte de, maréchal de camp, seigneur de Buthegnemont, grand bailli d’épée du bailliage de Darney, député électeur dudit bailliage.

  • François Louis Thibaut de MENONVILLE, seigneur de Sambroch, maréchal de camp, chevalier de Saint-Louis et de la société de Cincinnatus, député électeur du bailliage de Saint-Diè.

Pour le Tiers Etat.

  • François Firmin FRICOT, procureur du roi au bailliage de Remiremont, député électeur dudit bailliage.

  • Charles François PETITMENGIN, procureur du roi à Saint-Diè, député électeur de Saint-Diè.

  • Pierre Laurent CHANTAIRE, conseiller au bailliage de Mirecourt, député électeur dudit bailliage.

  • Jean Claude CHERRIER, lieutenant général au bailliage de Neufchâteau, député électeur dudit bailliage.

 

Députés suppléants élus.

Pour la noblesse.

  • Nicolas de CIVALART, chevalier, seigneur de Roussel, député électeur au bailliage de Neufchâteau.

Pour le Tiers Etat.

  • Louis Jean Baptiste FEBVREL, procureur du roi au bailliage de Bruyères, député électeur dudit bailliage.

  • Victor Paul COSTER, avocat du roi au bailliage d’Epinal, député électeur dudit bailliage.

  • François HAXO, prévôt chef de police de la ville de Saint-Dié, député électeur de la ville de Saint-Dié.

  • Donat VOSGIEN, avocat et procureur syndic de l’assemblée du district d’Epinal, député électeur dudit bailliage.

 

Autres événements de 1789

 

Archettes. Destruction de l’ermitage de la Conception Notre-Dame qui est replacé par deux fermes. (Louis/Chevreux 1887)

 

1790

 

13 janvier 1790

 

Lorraine. L’Assemblée constituante décide de réunir les duchés et les Trois évêchés et de les partager en quatre départements. (Martino 2009)

 

9 février 1790

 

Circonscription administrative. Création du département des Vosges. (Martino 2009)

 

6 mars 1790

 

Epinal. Réunion des gardes nationaux des Vosges, avant de partir pour Paris afin d’assister à la fête de la Fédération. (Martino 2009)

 

1er juin 1790

 

Circonscription administrative. Le corps électoral vosgien choisit Epinal comme siège administratif. (Martino 2009)

 

24 août 1790

 

Religion. Loi fixant le siège de l’évêché des Vosges à Saint-Dié. (Mongel/BSPV 1971)

 

Autres événements de 1790

 

Arches. Les frères DESGRANGES vendent 1/3 de la papeterie à Denis COUAD négociant à Paris. (Louis/Chevreux 1887)

 

Ban-sur-Meurthe. Le village de Ban-le-Duc prend le nom de Ban-sur-Meurthe. (Louis/Chevreux 1887)

 

Saint-Menge. Saint-Menge qui s’appelait Bassompierre-sur-Vraine depuis 1766 reprend son nom. (Louis/Chevreux 1887)

 

1791

 

1er mars 1791

 

Aydoilles. Jean Antoine MAUDRU, curé d’Aydoilles est nommé évêque constitutionnel du département des Vosges en remplacement de CHAUMONT DE LA GALASIERE. (Louis/Chevreux 1887)

 

30 août au 3 septembre 1791

 

Election des députés à l’Assemblée législative (8 députés).

  • 30/08. Joseph MENGIN, 241 voix sur 415.

  • 31/08. Nicolas Thérèse CARANT, 225 voix sur 412.

  • 01/09. Laurent Yves Antoine ANDRE ,359 voix sur 424.

  • 01/09. Christophe DIEUDONNE , 240 voix sur 410.

  • 02/09. Antoine François DELPIERRE, 258 voix sur 407.

  • 02/09. Joseph MARANT, 226 voix sur 413.

  • 03/09. Donat VOSGIEN, 309 voix sur 398.

  • 03/09. Nicolas François de NEUFCHATEAU, 413 voix sur 433.

 

Election de 3 députés suppléants.

  • Jean Baptiste BRESSON.

  • Joseph BRAUX.

  • Charles André BALLAND.

 

1792

 

17 juillet 1792

 

Saint-Dié. Le conseil municipal de la commune se réunit pour recevoir lecture d’une lettre émanant du conseil municipal d’Epinal prévenant celui-ci que le conseil municipal de Mirecourt en accord avec ceux de Lamarche, Neufchâteau et Darney vont adresser à l’Assemblée nationale une lettre pour obtenir la translation de l’évêché du département à Mirecourt.

Le conseil municipal d’Epinal indique qu’il se croit obligé d’intervenir pour l’obtenir dans le cas ou Mirecourt obtiendrait gain de cause. (Mongel/BSPV 1971)

 

3 septembre 1792

 

Election des députés à la Convention. (8 députés)

  • Joseph Clément POULLAIN-GRANDPREY, procureur général syndic du département. 415 voix sur 427

  • Nicolas François de NEUFCHATEAU, député à la législative. 413 voix sur 433.

  • Joseph HUGO, administrateur du département. 267 voix sur 413.

  • Jean Baptiste NOEL, procureur syndic du district de Remiremont. 210 voix sur 366.

  • Jean Baptiste PERRIN, président du département. 228 voix sur 267.

  • Joseph Julien SOUHAIT, maire de Saint-Diè. 251 voix sur 339.

  • Jean Baptiste Marie François BRESSON, administrateur du district de Darney, suppléant à la législative. 198 voix sur 394.

  • François COUHEY, juge au tribunal de Neufchâteau. 198 voix sur 326.

 

Election de 3 députés suppléants.

  • Charles André BALLAND, procureur syndic du district de Bruyère, suppléant à la législative. 185 voix sur 347.

  • Jean Claude CHERRIER, président du tribunal de Neufchâteau, ancien député aux Etats généraux. 198 voix sur 394.

  • Nicolas Félix MARTIN, juge du district de Lamarche.

 

10 septembre 1792

 

Convention. Nicolas François de NEUFCHATEAU envoie une lettre de démission à la Convention. Il allègue son mauvais état de santé et l’incompatibilité existant, d’après lui, entre les mandats de député à l’Assemblée législative et de Conventionnel.

Il est remplacé par le premier suppléant Charles André BALLAND.

 

11 novembre 1792

 

Convention. Élection d’un nouveau suppléant à la Convention.

François Firmin FRICOT ancien député aux Etats généraux. 138 voix sur 219.

 

Autres évènements de 1792

 

Aydoilles. Construction de la mairie. (Louis/Chevreux 1887)

 

1793

 

18 février 1793

 

Allarmont. Une assemblée locale est convoquée à Allarmont au domicile du maire Blaise LALEVEE « pour délibérer sur leurs affaires communes et notamment pour demander à la Convention nationale de la République française de nous réunir et de nous admettre républicains français avec promesse que nous faisons que, aussitôt que nous y serons réunis, nous nous expresserons de concourir conjointement avec les Français, à la défense et au soutien de la dite République, dans l’assurance où nous sommes que les Français voudront bien fraterniser avec nous et nous admettre dans leur sein. »

Ce texte est signé par les 84 chefs de famille d’Allarmont. (Poirson/BSPV 1972)

 

2 mars 1793

 

Circonscription administrative. A la demande des habitants, la principauté de Salm-Salm est rattachée à la France. Elle est incorporée dans le département des Vosges.

Les princes effrayés par la révolution avait quitté la principauté dès 1790. (Martino 2009)

 

30 mars 1793

 

Allarmont. Jean Nicolas DEMANGEON, bénédictin de Senones, vicaire en chef à Allarmont refuse la Constitution civile du clergé et quitte la cure quelques jours plus tard. (Poirson/BSPV 1972)

 

4 avril 1793

 

Allarmont. Après le rattachement de Salm à la France, tous les citoyens d’Allarmont prêtent le serment civique. (Poirson/BSPV 1972)

 

Autres évènements de 1793

 

Baslemont (Saint). Destruction du prieuré de Bonneval. (Louis/Chevreux 1887)

 

Dié (Saint). Prix du pain en année commune 1 sol la livre, durant l’été 1793 13 sols la livre. (Lalevée)

 

Construction de mairie :

  • Le Boulay (Louis/Chevreux 1887)

 

1794

 

 

1795

 

18 février 1795

 

Circonscription administrative. Le canton de Schirmeck est détaché du département du Bas-Rhin pour être rattaché au département des Vosges. (Martino 2009)

 

2 juillet 1795

 

Convention. François Firmin FRICO siège à la Convention à la place de Jean Baptiste Marie François BRESSON.

 

13 et 14 octobre 1795

 

Elections au Corps législatif. (9 députés).

Aux 500.

  • Charles André BALLAND. Il sort au premier renouvellement.

  • Jean Baptiste Marie François BRESSON. Il sort au renouvellement de 1798. Elu par plusieurs départements, il opte pour le département des Vosges.

  • Jean Baptiste PERRIN, 203 voix sur 270. Il passe aux Anciens en 1798.

  • François Firmin FRICOT, 199 voix sur 270.

  • Joseph Julien SOUHAIT, 184 voix sur 270. Il siège jusqu’au coup d’Etat de Brumaire.

  • Dieudonné DUBOIS, 101 voix sur 135.

  • Jean Claude CHERRIER, 164 voix.

Aux Anciens. (2 députés)

  • Joseph Clément POULLAIN de GRANDPREY, 227 voix sur 270.

  • Joseph Sébastien LEPAIGE, 181 voix sur 268.

 

1796

 

29 janvier 1796

 

Département. François de NEUFCHATEAU prend ses fonctions de commissaire du Directoire exécutif du département des Vosges. (RONSIN. BSPV 1971)

 

Autres évènements de 1796

 

Epinal. Création des imageries d’Epinal par Jean-Charles PELLERIN. (Martino 2009)

 

1797

 

20 au 31 mars 1797

 

Elections au corps législatif. (2 députés aux 500).

  • Joseph Clément POULLAIN de GRANDPREY, sorti par le sort du conseil des Anciens, 150 voix sur 182.

  • François HAXO, président du tribunal civil, refuse la fonction.

  • Antoine François DELPIERRE, commissaire du Directoire près l’administration municipale de Valfroicourt, 154 voix sur 175.

 

16 juillet 1797

 

Gouvernement. François de NEUFCHATEAU est nommé ministre de l’intérieur. (RONSIN. BSPV 1971)

 

9 septembre 1797

 

Gouvernement. François de NEUFCHATEAU est élu Directeur en remplacement de Carnot. (RONSIN. BSPV 1971)

 

1798

 

9 avril 1798

 

Elections au Corps législatif (2 députés aux 500, 1 aux Anciens).

Aux 500.

  • Nicolas François Joseph Richard d’ABONCOURT, président du tribunal criminel des Vosges.

  • Jean Nicolas Alexandre PANICHOT, commissaire du Directoire près le tribunal correctionnel de Neufchâteau.

Aux Anciens.

  • Jean Baptiste PERRIN, ex législateur.

 

23 avril 1798

 

Gouvernement. François de NEUFCHATEAU quitte le Directoire. (RONSIN. BSPV 1971)

 

9 mai 1798

 

Gouvernement. François de NEUFCHATEAUN est nommé ministre plénipotentiaire de la république française. (RONSIN. BSPV 1971)

 

17 juin 1798

 

Gouvernement. François de NEUFCHATEAU est de nouveau nommé ministre de l’intérieur par arrêté du Directoire. (RONSIN. BSPV 1971)

 

1799

 

11 et 12 avril 1799

 

Élections au corps législatif.

Conseil des Anciens.

  • Christophe DIEUDONNE, chef de division au ministère de l’intérieur.

Conseil des 500.

  • Nicolas François DELPIERRE, président de l’administration centrale.

 

22 juin 1799

 

Gouvernement. Nicolas François de NEUFCHATEAU est destitué de ses fonctions de ministre de l’intérieur. Il part vivre dans les Vosges. (Louis/Chevreux 1887)

 

22 décembre 1799

 

Gouvernement. Sur intervention de SIEYES, BONAPARTE nomme Nicolas François de NEUFCHATEAU sénateur.

 

25 décembre 1799 (4 nivôse an VIII)

 

Représentants des Vosges dans les Assemblées du Consulat et de l’Empire.

Sénat.

  • Jean Claude CHERRIER. Il siège durant tout le régime impérial. Sa fonction est renouvelée le 18 février 1808.

  • Nicolas François de NEUFCHATEAU.

Tribunat.

  • Antoine François DELPIERRE. Il siège jusqu’à la dissolution du Tribunat.

  • Christophe DIEUDONNE. Il siège jusqu’au 23 janvier 1801 (3 pluviôse an IX).

  • Dieudonné DUBOIS. Il siège jusqu’en l’an IX.

Corps législatif.

  • Nicolas François DELPIERRE. Il siège jusqu’au 6 mai 1803 (16 floral an XI).

  • Jean Baptiste PERRIN. Il siège jusqu’en l’an XI. Il sera le premier président de cette assemblée.

 

1800

 

17 février 1800 (28 pluviôse an VIII)

 

Modifications administratives. Désignation des nouveaux chefs lieux de canton. Au total il y a 66 cantons.

Arrondissement de Neufchâteau. Cantons de : Grand, Coussey, Ruppes, Vicherey, Châtenois, Bulgneville, Mandres, Martigny, Lamarche, Isches, Châtillon sur Saône, Damblain, Vrécourt, Beaufremont, Liffol le Grand, Neufchâteau, Vouxey.

Arrondissement de Mirecourt. Cantons de : Rouvres, Mirecourt, Charmes, Dompaire, Escles, Bains, Monthureux, Darney, Ligneville, Vittel, Valfroicourt.

Arrondissement d’Epinal. Cantons de : Fauconcourt, Nossoncourt, Rambervillers, Girecourt, Bruyères, Docelles, Epinal, Xertigny, Girancourt, Domèvre sur Avière, Châtel sur Moselle, Domèvre sur Durbion, Longchamp.

Arrondissement de Saint Diè. Cantons de : Raon l’Etape, Nompatelize, Allarmont, La Broque, Plaine, Le Puid, Rothau, Hurbache, Saâles, Bertrimoutier, Laveline, Fraize, Gérardmer, Granges, Corcieux, Brouvelieures, Saint Diè, Saint Léonard, Senones.

Arrondissement de Remiremont. Cantons de : Eloyes, Vagney, Cornimont, Ramonchamp, Remiremont, Plombières.

 

8 mars 1800 (17 ventose an VIII).

 

Désignation des chefs lieux d’arrondissement. Sont désignées les communes d’Epinal, Neufchâteau, Mirecourt, Saint-Dié, Remiremont.

 

Autres évènements de 1800

 

Archettes. Création d’une papeterie destinée à la fabrication du papier timbré. (Louis/Chevreux 1887)

 

Date de création : 28 mars 2021

4e modification : 4 janvier 2024

 



03/10/2023
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 997 autres membres