35. Chronique histoire des Vosges : 1919

Chronique histoire des Vosges :

1919

 

 

Pour avoir de plus amples informations sur les sources utilisées pour rédiger cette chronique, vous pouvez retrouver les références des ouvrages dans la bibliographie publiée dans cette même catégorie.

 

Janvier 1919

 

Remiremont. La paroisse de Remiremont demande au conseil municipal et obtient la permission de faire graver des plaques de marbre aux noms des victimes de la guerre. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

12 février 1919

 

Bresse (La). Le conseil municipal décide l’édification d’un monument aux morts. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

Février 1919

 

Remiremont. L’abbé CHARDIN curé de la paroisse ouvre une souscription publique pour financer les plaques. Elle rapportera 8000 francs. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

21 mars 1919

 

Remiremont. Sur la proposition de Mr LANG, le conseil municipal met en place une commission de 6 personnes pour étudier un projet de monument aux morts. Elle comprend Deux conseillers, Mr Stéphane MOUGIN avocat et historien local, PERRON architecte, Bernard PUTON président du tribunal, Pierre WAIDMANN artiste peintre. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

5 avril 1919

 

Dommartin-les-Remiremont. Mise en place d’un comité de 22 membres pour réfléchir à un projet de monument aux morts. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

29 avril 1919

 

Remiremont. Sur proposition de la commission, le conseil municipal organise un concours pour le choix du monument aux morts et vote un crédit de 100.000 francs. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

7 juin 1919

 

Eloyes. Le conseil municipal décide une souscription pour la pose de plaques commémoratives et l’érection ultérieure d’un monument. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

28 juin 1919

 

Vecoux. Inauguration dans la salle des mariages de la mairie d’un tableau portant les noms des 51 soldats de Vecoux victimes de la guerre. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

2 août 1919

 

Gérardmer. Le 152e RI quitte sa garnison pour s’installer à Colmar. (www.armees.com)

 

14 août 1919

 

Rochesson. Le conseil municipal décide d’élever un monument aux victimes de la guerre « voulant honorer dignement la mémoire des braves combattants de la commune et leur donner un témoignage d’admiration et de reconnaissance. » (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

23 août 1919

 

Ferdrupt. Le conseil municipal évoque l’érection d’un monument aux morts dans le cimetière. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

7 septembre 1919.

 

Ramonchamp. Inauguration du monument aux morts. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

9 septembre 1919

 

Ventron. Le maire propose au conseil municipal, qui l’accepte, d’ériger un monument pour « perpétuer le souvenir des enfants de la commune morts pour la défense de la patrie. » (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

9 octobre 1919

 

Eloyes. Le conseil municipal vote une subvention de 5000 francs. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

15 octobre 1919

 

Remiremont. Publication du règlement du concours pour le monument aux morts. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

22 octobre 1919

 

Modification administrative. La commune de Xonrupt est créée aux dépens de la commune de Gérardmer.

 

30 octobre 1919

 

Dommartin-les-Remiremont. Le comité du monument aux morts reçoit l’agrément du ministère de l’intérieur. C’est ce comité qui mènera le projet à son terme. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

1er novembre 1919.

 

Remiremont. Inauguration dans le hall de la mairie d’un cadre contenant la liste calligraphiée des victimes de la guerre. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

2 novembre 1919

 

Pouxeux. Inauguration du monument paroissial. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

Thiéfosse. Le curé de la paroisse fait l’appel des morts. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

15 novembre 1919

 

Le Thillot. Le conseil municipal vote un budget de 10.000 francs pour l’érection d’un monument. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

16 novembre 1919

 

Elections législatives au scrutin de liste. Les Vosges ont 7 députés.

  • Inscrits : 113.267

  • Votants : 79.877

  • Suffrages exprimés : 77965

  • La liste de Maurice FLAYELLEl (A), Bloc national obtient 176.111 voix

  • La liste Constant VERLOT (B), Union républicaine démocratique obtient 145.730 voix

  • Maurice FLAYELLE (A) : 36.440 voix

  • René FONCK (B) 29.799 voix

  • Constant VERLOT (B)

  • Hubert BAZELAIRE de LESSEUX (A)

  • Maurice Jean KEMPF (A)

  • Marie Edouard MATHIS (Entente républicaine démocratique)

  • Aimé PITON (liste socialiste)

 

Décembre 1919

 

Gerbamont. Le conseil municipal vote une subvention de 1300 francs pour réaliser une plaque commémorative. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

10 décembre 1919

 

Le Tholy. Inauguration du monument aux morts paroissial. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

24 décembre 1919

 

Epinal. Crue de la Moselle et inondations.

 

28 décembre 1919

 

Saint-Nabord. Le Conseil municipal accepte un devis de 24.200 francs pour la construction d’un monument aux morts. (14-18 dans le pays de Remiremont 1999)

 

 

Date de création : 26 avril 2021

1ere modification : 9 octobre 2023



27/04/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 961 autres membres