Sacchi (Henri). La Guerre de Trente ans. Présentation

LA GUERRE DE TRENTE ANS.

 

Henri Sacchi.

 

Editions L'Harmattan. 1ere édition 1991.

 

* * * * * * * * * *

 

Volume 1. L'ombre de Charles Quint. 450 pages + les annexes.

 

Chapitre 1. L'héritage religieux.

 

Chapitre 2. Le testament politique.

 

Chapitre 3. Le patrimoine familial.

 

Chapitre 4. L'Europe des passions.

 

Chapitre 5. Les périls orientaux.

 

Chapitre 6. Querelles de famille.

 

Chapitre 7. Juliers et Clèves.

 

Chapitre 8. Le règne de Mathias.

 

Chapitre 9. La révolte qui lève.

 

Chapitre 10. La défenestration de Prague.

 

Chapitre 11. Les feux de Bohême.

 

Chapitre 12. La révolution en marche.

 

Chapitre 13. L'accord d'Ulm.

 

Chapitre 14. Bila Hora.

 

Chapitre 15. Vae Vichis

 

Chapitre 16. Des braises mal éteintes.

 

Volume 2. L'Empire supplicié. 555 pages + annexes.

 

Chapitre 1. Le triomphe impérial.

 

Chapitre 2. La dette de l'empereur.

 

Chapitre 3. L'heure de Richelieu.

 

Chapitre 4. Le dernier condottiere.

 

Chapitre 5. La défaite danoise.

 

Chapitre 6. Quo no ascendet.

 

Chapitre 7. Stralsund et La Rochelle.

 

Chapitre 8. L'Edit de Restitution.

 

Chapitre 9. Le lion du Nord.

 

Chapitre 10. La cité martyre.

 

Chapitre 11. L'amère victoire.

 

Chapitre 12. La fin de Wallenstein

 

chapitre 13. Nördlingen.

 

Volume 3. Cendres et renouveau. 512 pages + annexes.

 

Chapitre 1. La France en lice.

 

Chapitre 2. L'année du Cid ou la guerre totale.

 

Chapitre 3. Le tribut de Mars.

 

Chapitre 4. Breisach et Fontarabie.

 

Chapitre 5. Le guêpier piémontais.

 

Chapitre 6. L'Espagne écartelée.

 

Chapitre 7. Le dernier combat de Richelieu.

 

Chapitre 8. La sentence de Rocroi.

 

Chapitre 9. Les prodromes de la paix.

 

Chapitre 10. Le poids des Etats de l'Empire.

 

Chapitre 11. La Bavière envahie.

 

Chapitre 12. Les premiers traités.

 

Chapitre 13. La paix …. enfin.

 

Avant propos.

 

« Dans la première moitié du XVIIe siècle, il n'y eut guère qu'une année (1608) où le bruit des armes ne retentit pas en Europe. Guerres d'indépendance, révolutions, affrontements religieux, invasions ottomanes ou conflits coloniaux se succédèrent à un rythme hallucinant, aux quatre coins d'un continent déjà épuisé par les bains de sang du siècle précédent. Dans ce contexte tumultueux, la guerre de Trente ans apparaît comme un séisme dont l'ampleur défie l'imagination, à telle enseigne que le nombre estimé des victimes civiles et militaires ne sera dépassé que trois siècles plus tard lors de la Première Guerre mondiale. »

 

« Tournant décisif de l'histoire européenne, puisqu'elle liquide les structures économiques, sociales, religieuses et territoriales héritées de la Renaissance voire dans certains pays du Moyen Age, et qu'elle fixe pour un siècle et demi les frontières et les statuts des grandes puissances, la guerre de Trente ans reste cependant mal connue. »

 

« Cette étude s'attache bien sûr à mettre en évidence les grands courants historiques qui constituent la trame de ce conflit : les passions religieuses, les déséquilibres sociaux nés de l'extraordinaire essor des villes d'Empire et de leur bourgeoisie, la rébellion des grands féodaux allemands, l'effondrement économique, puis militaire de l'Espagne ; les mouvements stratégiques entrepris par la France pour desserrer l'étau des Habsbourg ; les ambitions des royaumes nordiques attachés à étendre leur influence économique en Allemagne ; le couronnement des efforts des Hollandais en guerre pour leur indépendance depuis plus d'un demi-siècle ; le frein momentané mis à l’expansionnisme ottoman ; le repliement sur elle même de l'Angleterre, à la veille de la grande révolution... »

 

« Ce livre tente aussi de comprendre tous ceux qui, par leurs souffrances, leur détermination, leur violence ou leur génie, à la pointe de leur épée ou dans leurs conseils marquèrent plus ou moins profondément les différentes étapes de cette transformation dramatique et décisive de l'Occident. »

 

« Tant de notions furent touchées par ces événements, tant de peuples en souffrirent, tant de consciences en furent ébranlées que l'on peut considérer la guerre de Trente ans comme un des éléments majeurs du patrimoine historique commun à tous les pays d'Europe. »i

 



20/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 353 autres membres