Thème 1. Au revoir Là-Haut (article)

AU REVOIR LA-HAUT

 

 

L'auteur.

 

 

 

Pierre Lemaitre est né à Paris le 19 avril 1951.

 

Il commence sa carrière professionnelle comme psychologue dans la formation professionnelle des adultes, enseignant la culture générale, la communication. Il anime aussi des cycles de littérature à destination de bibliothécaires.

 

Puis il se tourne vers l'écriture de scénarios et de romans. A partir de 2006, il peut vivre de ses œuvres. Auteur de romans policiers, la publication d'Au Revoir Là-Haut marque un tournant important dans sa carrière car il change de genre littéraire pour publier un roman qu'on peut qualifier de picaresque (le roman picaresque peut se définir comme un récit sur le mode autobiographique mettant en scène des héros miséreux vivant généralement en marge de la société. Ils vivent généralement des aventures extravagantes et pittoresques qui les mettent en contact avec toutes les couches de la société. Ce type de roman porte en lui une très forte critique de la société qu'il décrit).

 

 

 

Au Revoir 1.jpeg

 

 

Le roman

 

Au Revoir Là-Haut est un roman publié le 21 août 2013 aux Editions Albin Michel.

 

 

Au Revoir 2.jpg

 

 

 

Il reçoit le prix Goncourt 2013 ainsi que de nombreux autres prix :

 

Prix des libraires de Nancy le point 2013

Roman français préféré des libraires rentrée 2013

Meilleur roman français 2013 du magazine Lire

Prix roman France Télévision 2013.

Coup de cœur 2014 de l'Académie Charles-Cros pour la version livre audio.

Prix Tulipe du meilleur roman français 2014

Premio letterario internazionale Raffaelo-Brignetti 2014

Nommé aux Globes de Cristal 2014 dans la catégorie Meilleur Roman-Essai.

 

Le roman s'est vendu à 490.000 exemplaires durant l'année 2013 et se place parmi les 10 livres les plus vendus en 2013.

 

 

L'intrigue.

 

 

Quelques jours avant la fin de la Première Guerre mondiale, le lieutenant d'Aulnay-Pradelle, officier arriviste et aristocrate déchu, qui veut gagner ses galons de capitaine, assassine deux de ses hommes afin de motiver ses soldats pour une dernière attaque. Mais Albert Maillard, modeste comptable, se rend compte de la supercherie. Pradelle se voyant démasqué pousse Maillard dans un trou d'obus et alors qu'il va être enterré vivant, est sauvé in extremis par un camarade Edouard Péricourt (Fils de la haute bourgeoisie, dessinateur fantasque, homosexuel, rejeté par son père). Edouard Péricourt est lui même affreusement défiguré par une explosion d'obus. Devenu « gueule cassée » il décide de couper tout lien avec sa famille en se faisant passer pour mort et sombre dans la dépression et la drogue pour apaiser ses douleurs. Il est pris en charge par Albert maillard qui lui voue une reconnaissance éternelle pour l'avoir sauvé.

 

Démobilisé, Albert et Edouard (qui a pris un faux nom) vivent difficilement à Paris. Albert en particulier n'a pas réussi à trouver du travail dans son métier et vit d'expédients. Ils décident de se venger de l'ingratitude de l'Etat en mettant au point une escroquerie au détriment des communes. Surfant sur le patriotisme d'après guerre qui pousse toutes les communes à ériger un voire plusieurs monuments aux morts, ils vendent des monuments fictifs.

 

Pour sa part le lieutenant Pradelle, devenu entre-temps capitaine, a épousé la sœur d'Edouard Péricourt et se lance dans le commerce très lucratif des morts pour la France. Après avoir signé un contrat avec l'Etat, il fait exhumer les soldats tués et inhumés, parfois sommairement, sur les champs de bataille pour les enterrer dans des cimetières militaires. Mais il triche sur la qualité des cercueils qu'il n'hésite pas à faire remplir parfois de cailloux ou de soldats allemands. ,

 

Des adaptations.

 

Pierre Lemaitre a participé à chaque fois aux adaptations.

 

Ce roman va connaître une première adaptation en bande dessinée en 2015. Elle est réalisée par Christian De Metter (Editions Rue de Sèvres, 168 pages)

 

 

Au Revoir 3.jpg
Au Revoir 4.jpg
Au Revoir 6.jpg

 

Au Revoir 5.jpg

 


Au Revoir 7.jpg

 


Au Revoir 8.jpg

 

 

Il connaît une deuxième adaptation cette fois-ci cinématographique en 2017 (sortie le 25 octobre).

 

Ce film d'une durée de 115 mm est réalisé par Albert Dupontel. Il a bénéficié d'un budget de 19.750.000 euros.

 

 

Au Revoir 9.jpg

 

 

 

 

Les principaux rôles sont tenus par :

 

  • Albert Maillard : Albert Dupontel.

  • Edouard Péricourt : Nahuel Perez Biscayard

  • Capitaine d'Aulnay-Pradelle : Laurent Lafitte.

  • Madeleine Péricourt : Emilie Dequenne

  • Pauline : Mélanie Thierry

  • Marcel Péricourt (le père) : Niels Arestrup

Au Revoir 10.jpg

Au Revoir 11.jpg

 

 

 

 

 



03/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 332 autres membres